Les nations majeures ont vécu une journée difficile en Russie. Après la défaite de l'Allemagne contre le Mexique (0-1), le Brésil a concédé un nul inattendu face à la Suisse, dimanche soir, à Rostov (1-1). Neymar et ses partenaires ont livré une prestation des plus ternes. Pour autant, Coutinho avait ouvert le score. Avant l'égalisation de Steven Zuber en seconde période.

C'est la première grosse sensation de ce Mondial. Le Mexique a fait chuter l'Allemagne, dimanche à Moscou, pour l'entrée en lice des tenants du titre (1-0). Hirving Lozano a inscrit le seul but d'une rencontre des plus intenses au cours de laquelle les deux sélections ont obtenu un nombre important d'occasions franches. "El Tri" tient là le plus grand succès de son histoire.

 La Serbie a idéalement lancé sa campagne de Russie dimanche à Samara en s'imposant face au Costa-Rica. Largement supérieurs à des Costaricains très éloignés de leur niveau de 2014 et qui peuvent remercier leur gardien Keylor Navas, les Serbes ont totalement dominé les débats mais n'ont dû leur salut qu'à un coup-franc de Kolarov inscrit juste avant l'heure de jeu (1-0).

 La Croatie n'a pas tremblé. Les hommes de Zlatko Dalic ont battu le Nigeria (2-0), samedi soir, à Kaliningrad, pour leur entrée en lice dans le Mondial. Oghenekaro Etebo a marqué contre son camp en première période tandis que Luka Modric a donné plus d'ampleur au score sur penalty à vingt minutes du terme de la partie. Les Croates prennent la tête du groupe D.

Le Danemark rejoint la France en tête du groupe C. Les coéquipiers de Christian Eriksen ont pris le meilleur sur le Pérou, samedi, grâce à une unique réalisation signée Yussuf Poulsen en seconde période (1-0). Le match a toutefois été très animé, les deux équipes ayant eu de multiples opportunités. Christian Cueva a notamment manqué un penalty.

 A l’image de la France, l’Argentine a connu une entame de Mondial difficile, samedi à Moscou, face à une équipe d’Islande regroupée dans son camp. Mais contrairement aux Bleus, l'Albiceleste n’a pas réussi à décrocher la victoire dans ce qui constituait la première rencontre du groupe D (1-1). Et ce, alors que Lionel Messi a manqué une balle de match sur penalty.

A l'issue d'un match très compliqué, l'équipe de France a assuré l'essentiel en remportant son premier match dans le Mondial russe face à l'Australie (2-1), samedi à Kazan. Peinant à faire le jeu, les Bleus ont longtemps buté sur une formation australienne bien regroupée et, après deux penalties autour de l'heure de jeu, c'est Pogba qui a libéré les siens à la 80e minute.

Après avoir révélé 15 noms il y a plusieurs semaines, Tite, le sélectionneur du Brésil, vient de compléter sa liste. Ainsi, voici donc les 23 joueurs qui tenteront d'aller chercher une sixième étoile en Russie.