Accédez directement au site compétition

MCA-CSC : Menad veut faire tomber Lemerre

Le Mouloudia reçoit pour la 8e journée le CSC au stade du 5-juillet, une rencontre qui s’annonce difficile pour les poulains de Djamel Menad.

Une rencontre délicate, face à un adversaire coriace qui ne se déplacera pas à Alger en victimes, bien au contraire, il viendra dans la capitale pour réaliser un bon résultat et confirmer ainsi son début de saison époustouflant, illustré par sept matches sans défaite. La bande à Roger Lemerre réussit souvent face au Mouloudia, et la preuve est que la saison passée, le Doyen n’a pas réussi à battre le CSC, au match aller les Mouloudéens se faisaient battre à Constantine sur la plus petite des marges lors de la 3e journée sur un but de Belhadj dans une rencontre qui s’est jouée à huis clos. Au match retour, les Algérois avaient pensé faire le plus dur en inscrivant deux buts, par Sayeh. Malheureusement pour eux, le CSC était parvenu à revenir dans la partie par l’entremise d’Ifossa avant qu’ils n’égalisent à la 94’ par Lemaïci.

 

Le CSC réussit bien à Alger, souvenez-vous d’Ifossa…

C’est pour dire la tâche qui attend les Algérois, eux qui restent sur une bonne série de résultats positifs entamés depuis le déplacement à Béjaïa. Les Vert et Rouge comptent bien continuer sur leur lancée et battre le CSC. En outre, ils restent sur un bon nul face au CRB et veulent continuer en battant leurs adversaires constantinois pour  grappiller quelques places au classement et infliger en même temps la première défaite à la bande de Roger Lemerre. Pour cela, les camarades de Bachiri pourront compter sur le retour de leur capitaine Réda Babouche et de leur meneur de jeu Billel Ouali, pour apporter un plus et parvenir à arracher les trois points pour rester sur cette bonne dynamique. Il faut rappeler que le coach Menad mise beaucoup sur cette rencontre qu’il veut à tout prix gagner, surtout qu’elle se jouera à domicile où toutes les conditions seront réunies pour qu’il y ait un bon résultat.

De toute manière, le MCA a une chance en or pour se rapprocher du peloton de tête, à lui de ne pas gâcher cette opportunité, car si les Algérois veulent jouer le titre, ils ne devronnt laisser aucun point filer chez eux, dans le temple olympique.

I. Z.

Menad : «Battre le CSC et passer l’Aïd dans la joie»

L’entraîneur en chef du Mouloudia d’Alger, Djamel Menad, s’attend à un match difficile ; pour lui, le CSC est une équipe redoutable dont il faudra se méfier. Il reste toutefois optimiste et croit en les chances de son team pour rafler la victoire.

Joint par nos soins hier après-midi, le driver algérois avoue que la tâche ne sera pas de tout repos face au CSC, il nous dira dans ce sens : «Le CSC est une bonne équipe, elle réussit une très bonne entame de saison, d’ailleurs il demeure invaincu après sept journées. C’est aussi un club populaire qui draine des milliers de supporters qui n’hésitent pas à le suivre sur tout le territoire national. Le Chabab de Constantine s’est renforcé à l’intersaison avec des joueurs d’expérience, je pense que le fait que les dirigeants et l’entraîneur Lemerre se contentent de jouer le maintien a en quelque sorte libéré les joueurs qui jouent sans trop de pression, le résultat est là, ils ont fait une belle entame et se placent comme un adversaire redoutable.»

«Je ne chamboulerai pas toute l’équipe»

L’ancien baroudeur de l’EN pourra compter sur presque l’ensemble de son groupe pour cette affiche, hormis Zeddam et Mobitang, toujours blessés, il déclare : «Vous savez, j’ai l’embarras du choix, l’équipe enregistre le retour de Babouche et Ouali, je dispose de tout mon groupe, sauf Zeddam et Mobitang qui sont toujours blessés.» Le driver des Vert et Rouge, qui n’était pas content de la prestation de certains de ses joueurs, se montre plutôt mesuré : «J’ai déclaré certaines choses à chaud, avec du recul ça change, il y aura peut-être quelques changements face au CSC, mais je ne chamboulerai pas toute l’équipe.» Pour Menad, le scénario idéal est de bien jouer et gagner, il affirme : «Pour moi, le scénario idéal, c’est de bien jouer et surtout battre le CSC pour le dépasser au classement général. Je veux gagner et passer de bonnes fêtes de l’Aïd. Comme on dit, je veux passer l’Aïd au chaud !» Menad se montre optimiste et insiste sur le rôle des supporters : «Je suis optimiste, nous avons les arguments pour vaincre notre adversaire. Quant aux supporters, ils sont magnifiques, notre galerie est la meilleure du pays, je tiens à la saluer pour son civisme lors du dernier match lorsque Slimani a quitté le terrain sous les applaudissements, ça prouve qu’au- delà de la rivalité, nos fans savent reconnaître le talent et le mérite d’un joueur, c’est ce qui fait que les Chnaoua soient magnifiques et à part.»

I. Z.

Laâbeni : «Nos joueurs prêts physiquement à contrer le Doyen»

 

Entretien réalisé par Rabah Gattouche

Le préparateur physique du CSC, Adel Laâbeni, nous confie que les Vert et Noir seront bel et bien prêts, physiquement, à affronter le MCA, aujourd’hui, bien qu’ils viennent d’effectuer une longue et épuisante randonnée avant de rejoindre Alger via Béchar.

 

- Voulez-vous, d’abord, nous dire un mot sur le match que votre équipe vient de jouer contre la JSS à Béchar ?

- Comme vous le savez, bien qu’on ait effectué un long voyage et vu que nos joueurs ont contré une très bonne équipe de la JSS dans des conditions climatiques très difficiles, nous avons réussi à revenir de Béchar avec un précieux point. Ce résultat positif nous permet d’aborder notre prochain match contre le MCA avec un bon moral.

- Pensez-vous que vos joueurs, qui viennent d’effectuer un long voyage et jouer un match plein contre la JSS, vont être physiquement au top pour affronter le MCA ?

- Oui, je le pense, car, au moment où je vous parle, nous rentrons à l’hôtel Sheraton du complexe de Dar Diaf où nous avons fait subir à nos joueurs des soins et des exercices appropriés pour qu’ils soient prêts, non seulement physiquement, mais aussi tactiquement et, surtout, mentalement, à affronter le MCA. Cela pour vous dire que nous avons tout fait pour que nos poulains récupèrent tous leurs moyens après la grande débauche d’énergie qu’ils viennent de déployer face à la JSS.

- Cela veut-il dire que tous vos joueurs seront opérationnels contre le MCA ?

- Excepté Boucherit, qui est suspendu, tous nos autres joueurs seront aptes à contrer le MCA, y compris Ferhat, Hemani, Messaoudi et Nehari, absents à Bechar pour des raisons diverses.  

- Pensez-vous, sincèrement, que le CSC va réaliser un bon résultat ?

- Tout ce que je peux vous dire est que nos joueurs ont été bien préparés physiquement, tactiquement et, surtout, mentalement et sont prêts à affronter le MCA, contre on espère réaliser, incha Allah, un bon résultat.

R. G.

 

Peu de changements sur l’échiquier des Vert et Noir

Contre le MCA, l’entraîneur des Vert et Noir va certainement reconduire à deux éléments près l’équipe qui vient de tenir en échec la JSS dans son chaudron où peu de clubs en sont sortis indemnes. Ainsi, on pense qu’il va, sans surprise, reconduire Nateche, dans la cage, et Boulahia, Belakhdar, Djillali et Griche en défense. Au milieu, Lemerre va sans doute refaire confiance à Gil, Mansouri, et suppléer Boucherit, suspendu, par Alleg. Reste à savoir qui de Naït Yahia, Benhadj ou du revenant Ferhat, le coach du CSC va titulariser aux côtés de ce trio et sera chargé d’alimenter les deux inamovibles attaquants, Boulemdaïs et Bezzaz, qui seront chargés de soulever les filets du gardien du Mouloudia, Chaouchi.   

 

Des milliers de Sanafir vont envahir Alger

Des milliers de Sanafir, les fans du CSC, vont envahir, ce soir, Alger et envahir le stade du 5-Juillet afin de booster leur équipe comme ils viennent de le faire à Bologhine, à Chleff, à Bel-Abbès et, dernièrement, à Béchar. Une chose est sûre, leur présence au temple du football algérien va transcender les Vert et Noir et les pousser à faire l’impossible pour arracher au moins un point au MCA et pérenniser leur invincibilité qu’ils conservent depuis l’entame du championnat.                                                                                                                 

 

Equipe probable 

Natèche, Boulahia (Tafer), Belakhdar, Djillali, Griche, Gil, Mansouri, Alleg, Ferhat, Boulemdaïs, Bezzaz.      

 

Tags:

Classement