Accédez directement au site compétition

WAT-ASO : Une victoire pour le déclic

Les Chélifiens semblent plus déterminés à ne pas revenir bredouilles de ce déplacement à Tlemcen.

Après les derniers résultats à Chlef et les évènements qui ont secoué le club, les camarades de Zaoui comptent se racheter face à un adversaire qu’ils connaissent bien et dont ils savent qu’il sera difficile à manier chez lui. Tout autant que la direction du club, le staff technique, emmené par Benchouia, n’a pas lésiné sur les moyens pour apporter du sien, notamment sur le plan moral, afin de mettre les coéquipiers de Ghalem dans les meilleures conditions à même de leur permettre d’aborder ce match en toute sérénité. Les confrontations ente les deux équipes ont toujours été chaudes et ont souvent souri aux Asnamis qui projettent de perpétuer la tradition de réussir face à la formation de la ville des Zianides.

 

Benchouia : «Nous sommes prêts»

En attendant de recruter un entraîneur, c’est Benchouia qui assure l’intérim après le départ de Belhout. L’ex-adjoint de Belhout est revenu sur le dernier match perdu par l’équipe à domicile. «Vous devez oublier ces défaites et vous préparer à l’avenir. Vous en avez les moyens et le métier ne manque pas dans ce groupe, soyez à la hauteur de la confiance qu’ont en vous vos responsables», a-t-il dit pour motiver ses joueurs. «De grâce, ne ratez pas ce rendez-vous et ne me décevez pas», a-t-il  fini par dire à ses joueurs qui lui ont promis de tout faire pour entamer une nouvelle série. «La rencontre face au WAT ne sera pas facile, mais les joueurs semblent prêts, car, lors de la séance d’avant-hier, j’ai noté des signes de grande motivation dans leurs gestes. Je n’ai pas manqué de rappeler au groupe que celui qui ne défend pas les couleurs de l’ASO comme il se doit n’a qu’à rester chez lui. L’ASO  a besoin de ses enfants dans cette situation et les joueurs seront les premiers à apporter du leur, car notre équipe mérite mieux et le métier ne manque pas dans le groupe pour qu’on se relève de ce sommeil qui a pris du temps», a-t-il ajouté.

 

Geiger, le mieux placé pour succéder à Belhout

Selon la direction du club chélifien, l’entraîneur suisse Geiger est le mieux placé pour prendre les destinées de l’ASO. Nos sources ont même affirmé que ce technicien sera à Chlef dans les prochains jours pour négocier. Il faut seulement rappeler que cet entraîneur a longtemps été sur le calepin des dirigeants chélifiens, dont le président du CSA, Medouar, est l’un des fans notamment pour la méthodologie qu’il a mise en exergue tant à la JSK qu’à l’ESS.

 

A. B.

 

Zaouche : «Nous jouerons nos chances à fond»

 

Zaouche semble déterminé, à l’image de tous ses camarades, à ne pas rater ce déplacement, histoire de reprendre avec la réussite en matière de résultats même si ce sera difficile face au WAT.

 

- Un mot sur le départ de Belhout

- Que voulez-vous que je dise sinon que je suis désolé pour lui, car il a été très correct avec le groupe et avec le club, préférant se retirer dans l’intérêt de l’équipe. Je lui souhaite la réussite là où il sera. La vie continue et on doit faire en sorte de trouver une solution pour chasser cette malchance qui nous poursuit.

- Le déclic pourrait-il être d’actualité avec le départ de l’entraîneur ?

- Je le souhaite comme tout le monde, car, en tant que joueur, je dois travailler avec tout entraîneur qui sera recruté par l’employeur. D’ailleurs, c’est dans ce sens que nous sommes très motivés pour faire aussi un grand match face au WAT et continuer sur notre lancée à même de nous hisser au tableau.

- Justement, comment voyez-vous ce match ?

- On sait pertinemment que les choses ne seront pas faciles face à un adversaire qui évolue très à l’aise chez lui et qui a prouvé sa force même s’il a concédé une défaite au dernier match. Il ne nous fera pas de cadeaux et, à cet effet, nous devons être prudents et faire de notre mieux pour ne pas continuer à concéder des défaites. Nous devons utiliser tous nos moyens pour gagner en usant de notre métier afin de sortir de cette crise qui nous secoue depuis la compétition africaine.

A. B.

 

Une prime de 10 millions en cas de victoire

Pour provoquer le déclic très attendu dans ce match face au WAT, la direction a promis une prime de dix millions en cas de victoire. Les responsables du club comptent booster leurs joueurs en les poussant à jouer avec les tripes ne serait-ce que pour un bon résultat afin d’entrevoir la suite en rose suite aux trois derniers résultats qui ont installé le doute dans l’entourage du club.

 

Vers le retour de Bouhafer  et Ali-Hadji dans le onze

A mois d’une surprise, Bouhafer et Ali-Hadji reprendront normalement leur place dans le secteur défensif de l’équipe face au WAT. Si le premier revient après avoir été out lors des deux derniers matches en raison d’une blessure, le second sera aligné normalement pour donner plus d’allant à l’attaque.

 

Ghazali d’attaque

Un attaquant chélifien fera face à son ancienne équipe, à savoir le WAT qu’il retrouvera avec plaisir. L’ex-Sétifien fera de son mieux pour apporter du sien, lui qui n’a pas été convoqué pour le dernier match à Chlef.

 

Selama forfait

Ayant ontracté une blessure à la cheville, samedi face au CABBA, qui l’a obligé à céder sa place à Bentoucha, Selama ne peut prendre part à ce match et devra attendre le prochain pour rejouer. En effet, trois jours de repos lui ont été accordés. On pense à Saïdoune pour le suppléer.

 

 

 

Les Zianides n’ont plus le droit à l’erreur

 

Par Abdelkrim Zoubir

La formation tlemcénienne du WAT s’apprête à accueillir pour la deuxième fois consécutive sur son terrain mascotte de Birouana l’ASO dans une rencontre qui s’avère capitale.

 

Battu lors de la précédente journée à Akid Lotfi par le leader harrachi, le WAT occupe la peu reluisante place de lanterne rouge, compliquant ainsi sa situation. Jouant avec la peur au ventre, les camarades du gardien Mazouzi n’arrivent pas à exploiter leur immense talent, se laissant ainsi surprendre à chaque match. Cependant, contrairement aux autres rencontres de début de saison, celle disputée dernièrement face à l’USMH, les protégés de Kherris ont montré de bonnes dispositions techniques et tactiques en ouvrant la marque par le jeune espoir Touil. Les Tlemcéniens auraient même pu ajouter d’autres buts si Boudjakdji, dans son nouveau rôle d’avant-centre, Sameur and Co n’avaient pas péché par excès de précipitation. Face à l’ASO, qui a été battue à domicile par le CABBA, les Bleu et Blanc n’auront plus droit à l’erreur, car un autre faux pas aggravera leur situation.

Aussi, le coach Kherris, qui n’aura pas d’autre alternative, devra trouver la solution pour que ses capés surmontent l’obstacle chélifien.

Avec un moral bien bas, les coéquipiers de Boudjakdji ne doivent cependant pas baisser les bras pour autant, car le championnat est encore long. Les points perdus peuvent se rattraper pour peu que les joueurs croient en leurs possibilités et que la régularisation de leur dû intervienne bientôt. L’adversaire du jour, l’ASO, qui éprouve aussi des difficultés à s’imposer dans le championnat, reste difficile à manier. En ce sens, les protégés de l’entraîneur Belhout ont toujours posé des problèmes aux Zianides sur leur propre terrain du stade Lotfi. C’est dire que les Tlemcéniens devront faire preuve d’une plus grande vigilance tout en repoussant leurs adversaires dans leurs derniers retranchements.

A. Z.

 

Kherris : «On est déterminés à sortir le grand jeu»

 

Très abattu à la fin du match perdu par son équipe face à El-Harrach, le nouvel entraîneur Kheireddine Kherris, qui assume la responsabilité de l’échec, estime que ses joueurs doivent saisir l’occasion de la venue de Chlef pour réagir.

 

- Le WAT a enregistré sa deuxième défaite consécutive sous votre direction…

- J’assume la responsabilité de la défaite contre l’USMH. C’est un échec difficile à avaler, surtout que nous menions au score face au leader.

- Vous n’avez pas pu préserver le maigre avantage, qu’en pensez-vous ?

- C’est malheureux, nous avions le match en main, surtout que nous avons raté deux nettes occasions, et on n’a pas pu gérer le but inscrit à quelques minutes de l’entame de la rencontre. L’adversaire, qui a égalisé quelques minutes après, a repris confiance. En seconde période, j’ai procédé à quelques changements, nous avons bousculé l’USMH, mais, par manque de réussite, nous n’avons pas pu concrétiser les occasions créées. C’est l’adversaire qui a réussi à inscrire le 2e but.

- La situation empire puisque le WAT occupe la dernière marche au classement général…

­- Il est vrai que notre classement est préoccupant à la suite de mauvais résultats, mais nous sommes optimistes. L’entame est certes difficile, mais le championnat est encore long. Il faut cependant que le groupe réagisse au plus tôt avant qu’il ne soit trop tard.

- Votre mission sera encore difficile face à l’ASO Chlef…

- Nous sommes parfaitement conscients de ce qui nous attend. Les joueurs sont déterminés à sortir le grand jeu pour renouer avec la victoire. Aussi, on a axé notre travail sur le plan moral qui reste déterminant dans le contexte actuel.

A. Z.

 

Equipe probable

Mazouzi, Boudjakdji, Zouak, Tiza, Mebarki, Sidhoum, Belgherri, Sameur, Touil, Hachem et Yabeun.

 

 

Tags:

Classement