Accédez directement au site compétition

ASO-CAB : La victoire pour une suite meilleure

Face au CAB, les Chélifiens sont décidés à renouer avec la victoire et se racheter auprès de leur public, une manière de mettre fin à la série noire qui les frappe depuis le second match de championnat, puisque l’ASO a rompu avec la victoire depuis le pre

Benchouia, qui assure l’intérim après le départ de Belhout, a réussi sa mission face au WAT, même si l’équipe projetait de gagner, mais le point du nul engrangé à Tlemcen est quand même encourageant pour aborder l’obstacle chaoui avec une meilleure assise. Que d’objectifs dans ce match, que les camarades se doivent de négocier à leur faveur, puisque tout en améliorant la position au classement du club, ils dépasseront pour ainsi dire leur adversaire du jour dans ce sens et entreverront la suite en rose.

 

L’attaque, pour chasser le doute

Un grand travail a été consacré au volet tactique dont le travail offensif a pris la part du lion. Ainsi, les  attaquants chélifiens ont été mis à rude épreuve par leur entraîneur qui n’a pas manqué de les pousser à trouver les failles dans la défense adverse et surtout à retrouver leurs repères, voire leurs sensations de buteurs, étant donné que les éléments formant ce secteur ne manquent pas de qualité et  sont capables de trouver des solutions, pourvu que les situations le permettent. Il est vrai que la prudence devra être de mise, mais Benchouia, en tacticien rusé, sait que son attaque fera face  à une défense très perméable, étant la plus faible du groupe, et de ce fait a exhorté ses joueurs à provoquer l’arrière-garde adverse, tout en usant de tact pour atteindre leur objectif principal cet après-midi, à savoir empocher les trois points de la victoire qui permettront à l’équipe de reprendre confiance et par là son envol.

 

Nessakh et Amroune comme jocker

Avec le retour de Ghazali, qui se sent mieux, lui qui n’a pas joué les deux derniers matches respectivement face au CABBA et au WAT, la disponibilité de Haddouche et celle de Ali-Hadji, on s’attend à ce que le trio d’attaque soit formé par ces trois éléments, même si Enyenga ait l’avantage  d’être le seul avant-centre type de l’équipe. Les Nessakh et Amroune seront des jokers utiles.

A.   B.

 

Benchouia : «Le CAB, ça ne sera pas facile»

 

Assurant l’intérim depuis le départ de Belhout, Benchouia fait de son mieux pour remettre sur orbite l’équipe chélifienne qui aura à dépasser sa crise face au CAB.

- Comment se comporte le groupe depuis ce match face au WAT ?

- Disons qu’il y a une certaine amélioration sur plusieurs plans depuis ce match nul ramené de Tlemcen, mais ce n’est pas vraiment suffisant, car il faudra consentir d’autres sacrifices. Le joueur est tenu d’honorer ses engagements et la balle est dans son camp. Nous faisons de notre mieux pour le convaincre d’aller de l’avant et de se surpasser afin de réussir le meilleur bond possible. On s’attelle à ramener les joueurs à reprendre de leur aura, une chose qui n’est pas facile, mais nous ne croisons pas les bras.

- Y a-t-il du répondant ?

- Les joueurs, qui sont devant le fait accompli, savent pertinemment qu’ils sont obligés de se concentrer sur leur sujet et de ne penser à rien d’autre en mettant de côté leurs problèmes, car il s’agit là de l’avenir du club. Toutefois, notre mission est de booster le joueur à faire de son mieux. Nous avons un groupe dont le métier n’est pas à présenter et je pense sincèrement que le message est reçu, espérons seulement que le bond sera réussi vendredi.

- D’aucuns estiment que le problème affecte aussi le moral des troupes

- Le joueur est tenu d’honorer ses engagements et la balle est dans son camp, car lors du match, il doit oublier ces désagréments et ne penser qu’à son premier objectif qui est de cibler les buts adverses et d’y arriver.

- Malgré le nul ramené de Tlemcen, vous êtes quand même déçu

- Je ne vous cache pas que je misais sur une victoire pour plusieurs raisons dont la situation prévalant chez l’adversaire et, à partir de là, la détermination de revenir avec les trois points était omniprésente. Nous n’avons pas réussi à présenter le même visage en seconde période où nous avons subi les rushs de l’adversaire.  Toutefois, ce point est quand même encourageant pour aborder sereinement le prochain match.

- Le match face au CAB, comment l’avez-vous préparé ?

- Ne voulant pas chambouler tout un programme d’action, nous avons continué à faire dans l’aspect purement tactique afin de parfaire notre jeu et surtout de trouver les solutions qui s’imposent par rapport à la composante humaine qui est entre nos mains.

- Vous attendez-vous à un match difficile ?

- Avec ma modeste expérience, j’ai connu une chose, il n’y a rien de facile en football, mais on peut se faciliter les choses dans un match en se maîtrisant et en l’abordant avec les meilleures armes à même de nous permettre de trouver des solutions. A cet effet, le CAB qui nous a joué un mauvais coup la saison passée tentera de refaire le coup, mais nous devons l’attendre de pied ferme, car nous avons besoin d’un succès qui nous donnera de l’appétit à l’avenir, d’où l’intérêt d’une victoire.

A. B.

 

Le match se déroulera à 17h 45

En match avancé, le match ASO / CAB  se jouera à 17h 45 et sera retransmis en direct par l’ENTV. Le trio d’arbitres qui dirigeront la rencontre est composé de Sekhraoui, Boulekrinet et Rachedi.

 

Le match de la saison dans les esprits

Les Chélifiens se rappellent toujours que le CAB  les a accrochés la saison passée sur le score de 1 à 1, où un certain Bouchouk a été de tous les dangers face à une défense qui ne manque pourtant pas de métier. Les camarades de Zaoui ont promis que cette fois-ci ce ne sera pas permis. Chiche !

 

Bouhafer retrouvera le flanc droit

Ayant repris après s’être rétabli de sa blessure qui l’a éloigné trois semaines des terrains, Bouhafer reprendra normalement sa place dans le onze face au CAB, à moins que Benchouia ne lui préfère Saâidoun qui semble plus frais, lui qui joue régulièrement depuis quelques semaines.

 

Mellouli continuera-t-il à chauffer le banc ?

Avec la prestation du duo axial, Zaoui-Aouameri, on doute fort que Benchouia effectue un changement dans cette zone, ce qui fera de Mellouli un joker dans ce sens, lui qui chauffe le banc depuis bien des matches.

 

Saïdi et Selama incertains

Les deux joueurs, Saïdi et Selama, ne sont pas sûrs de figurer dans la liste des joueurs appelés à jouer cette rencontre, pour la simple raison qu’ils relèvent de blessures. Même s’ils ont repris avec le groupe, Benchouia  préfère les ménager pour un rétablissement complet.

 

 

Bouchouk recadré par le boss

L’attaquant du CAB est, cette saison, loin de son niveau et peine à retrouver ses sensations et son rendement d’il y a une saison. Cet état de fait ne plaît pas au président du Chaâb, Farid Nezzar, qui ne cesse de secouer son poulain et de le recadrer, exigeant de lui de justifier et son salaire et son standing, sinon, d’ici le mercato, il apprendra des nouvelles.

 

Sopol tergiverse

Quelle mouche a donc piqué Mani Sopol, qui ne cesse d’ajourner son retour depuis qu’il a participé avec l’EN togolaise à un match éliminatoire de la CAN ? Finalement, le meneur de jeu du CAB serait revenu hier et devrait passer la nuit à Alger avant d’être rejoint par l’équipe qui jouera à Chlef.

 

Abderrezak Bitam out

L’axial du CAB, Abderrezak Bitam, n’est toujours pas rétabli de sa blessure et continue sa convalescence. Il ne jouera pas contre l’ASO et devra prendre son mal en patience avant de retrouver ses moyens, Bitam n’est pas affecté pour autant.

 

Une nuitée à El Attaf

La délégation du Chabab, qui a passé la nuit de mercredi à Alger, a pris la route, hier, pour El Attaf, où elle passera une nuitée avant de rallier aujourd’hui la ville de Chlef.

 

Nezzar sera auditionné par la LFP

Le président des Rouge et Bleu n’est pas près de lâcher prise et plaide partout la cause de son club. Nezzar réitère sa ferme volonté d’aller jusqu’au bout dans ce qu’on appelle désormais l’affaire JSS, ou plutôt Benaïssa. Il demande d’abord à ce qu’on lui retire son agrément comme agent FIFA, puis une réaction des instances. D’ailleurs, on a appris que le président du Chabab sera convoqué par la LFP le 5 du mois courant pour être auditionné par la commission ad hoc qui a pour charge le suivi et le traitement de ce dossier brûlant et malvenu, à six mois des élections de la FAF.

H. N.

Tags: , ,

Classement