[Alt-Text]

JSMB – CAB : Le match du… maintien

C’est cet après-midi au stade Opow de Bejaia que les Vert et Rouge de la Soummam recevront le Chabab Aurès de Batna, dans une rencontre piège face à une équipe des Chaouia, qui ne viendra pas en victime, mais essayera de retourner chez elle avec un meilleur résultat possible.

Les visiteurs n’auront point le droit à l’erreur et seul un bon résultat fera leur affaire, sinon, ils risquent de mettre un pied en L2. Une équipe de Batna, qui a réussi quand même des résultats positifs, qui lui ont permis de rejoindre les autres équipes menacées par la relégation, telles que le WAT et l’USMBA, à égalité de points, et elle est même très proche de quitter cette zone dangereuse. Les Vert et Rouge de la Soummam doivent se méfier, au risque de se faire piéger chez eux et devant leur public. Ledit public qui a cru en son équipe et qui souhaite qu’elle réussisse son maintien le plus rapidement possible.

En un mot, la JSMB recevra le CAB et fera tout pour que les trois points restent à Bejaia, et prenne option pour le maintien en L1 et aller chercher une place honorable.

 

Gagner pour préparer le match de l’EST avec les meilleurs atouts

Non seulement la JSMB doit gagner ce match de la mise à jour du championnat, pour assurer son maintien, mais aussi pour préparer le match aller de la Ligue des champions, qui se jouera trois jours après face à l’EST à Bejaia. C’est pour dire que Bejaia est dans l’obligation de remporter le gain du match face aux Batnéens pour préparer comme il le faut le match de la LCA face à une équipe de l’Espérance de Tunis qui s’annonce d’ores et déjà difficile pour les camarades de Niati Belgassim, puisqu’il auront en face d’eux un habitué des compétitions continentales. Cet après-midi, le seul mot d’ordre chez les joueurs est de grignoter le gain du match. Ce sera aussi une manière de confirmer leur regain de santé, puisqu’ils n’ont point perdu depuis la dernière défaite subie face au Doyen au stade du 5-Juillet sur le score de trois buts à un.

 

Djabaret : «On n’a pas le choix, on doit gagner»

Le gardien Djabaret Yacine, qui a effectué une bonne 2e mi-temps face à l’Ashanti Kotoko, à propos de ce match de la mise à jour du calendrier dira «On recevra le CAB qui est dans une mauvaise posture et qui fera tout pour ne pas revenir chez lui bredouille. Toutefois, même nous, on n’a pas le choix. On doit gagner pour assurer notre maintien en L1, une manière de ne pas attendre les dernières journées pour le faire. Je dirais toutefois que la dernière qualification en 1/8e de finale de la Ligue des champions a fait du bien à l’équipe et tout le monde est prêt pour remporter ce match retard, et écarter déjà le CAB. Ce dernier ne viendra pas pour nous offrir de cadeaux, à nous de trouver les meilleures formules pour que les trois points restent chez nous».

R. M

 

Solinas veut ménager Boukemacha

Avec le retour de certains joueurs dans le groupe, le coach Solinas veut laisser d’autres au repos, comme Boukemacha Nassim qui a connu une fatigue musculaire depuis le retour de l’équipe du Ghana. « J’ai décidé de ne pas l’aligner face au CAB, avec cette fatigue musculaire qu’il ressent depuis le retour de l’équipe du Ghana. On va le ménager pour les matches prochains, d’autant plus que nous avons quatre rencontres en l’espace de douze jours, il parait qu’on jouera aussi un autre match le 27 face au WAT. Ce sera difficile, et on va devoir gérer match par match», dira le coach à propos de Boukemacha

 

Hadji et Aït Fergane peuvent jouer

Ces deux joueurs ont repris avec le groupe et semblent prêts d’effectuer leur entrée. Le coach Solinas aura en tout cas l’embarras du choix pour composer un onze capable de gagner ce match face aux Chaouia. Le fait que le coach a décidé de ménager Boukemacha, lui donne le libre choix de faire joueur l’élément le plus en forme.

 

Les espoirs en ouverture

Si les seniors joueront à partir de 18h, les espoirs vont jouer en ouverture à 15 h et ce sera une occasion pour les U21 de conforter leur place actuelle.

 

Vers le retour du public

La qualification des gars de la Soummam au prochain tour de la Ligue des champions (1/8e) est faite pour faire plaisir aux fans, dont la majorité ne croyait pas que leur équipe allait se qualifier en déplacement et face à une équipe de l’Ashanti, qui n’a jamais cédé chez elle devant des équipes algériennes. Le public serait de retour cet après-midi et il viendra pour donner de la voix à son équipe et l’encourager à gagner ce match et assurer le maintien, comme tracé par la direction du club.

R. M.

 

Il ne veut pas se précipiter

Megatli ce samedi en Tunisie

L’enfant de Médéa, l’arrière droit Amine Megatli, que nous avons contacté hier après-midi nous a déclaré qu’il se rendra ce samedi en Tunisie, pour rencontrer le médecin qui l’a opéré. «Je n’ai pas repris avec le reste du groupe, je suis actuellement à Alger pour effectuer de la rééducation avant de rentrer chez moi à Médéa. Ce samedi, je me déplacerai en Tunisie, pour voir avec le médecin traitant quand je peux reprendre. A partir de là, je serai fixé.» Le sympathique joueur dira encore «Depuis le début de saison, je n’étais pas bien du tout, et j’ai dû effectuer cette opération au genou gauche. Maintenant, je ne veux pas brusquer cette blessure. Je veux prendre du temps pour revenir en force après. J’avoue que la compétition me manque, mais tout ce que je peux dire aussi, c’est que je peux rater les matches d’avant le match retour de la ligue des champions. Je ne sais pas trop, mais j’ai hâte de retrouver la forme et participer aux matches du championnat ou de la Ligue des champions.»

R. M.

 

Dernière info de Tunis

L’EST championne de son groupe

Comme déclaré dans l’une de nos précédentes éditions, la dernière journée du championnat de Tunisie dans les deux groupes a été jouée avant-hier. Dans le groupe A, l’Espérance de Tunis a terminé champion du groupe, avec 29 points et ce suite à son nul ramené devant l’AS Marsa en déplacement, sur le score de deux buts partout. Les Espérantistes ont mené au score par deux fois, grâce à un but signé par Benmansour (6’) suite à un centre à ras de terre de Belaïli avant que ce dernier n’ajoute un deuxième but avant la fin de la 1re période (36’) suite à a sortie hasardeuse du gardien Marsois (AS Marsa). A la 45’, les locaux sont parvenus à réduire l’écart par Toumbadou qui a profité du mauvais renvoi du gardien espérantiste pour le battre. En deuxième mi-temps, les locaux n’ont pas abdiqué, et cinq minutes ne se sont pas écoulées que Bencherifia a été crucifié d’un tir rageur d’Omrani qui mourra en pleine lucarne.

 

Meilleure attaque des 2 groupes

L’Espérance termine certes ex-æquo avec le CA Bizerte, qui a lui aussi 29 points, en attendant la mise à jour du calendrier, puisque le Club Africain qui devait recevoir la lanterne rouge, l’Olympique du Kef, a vu sa rencontre reportée à une date ultérieure. Toutefois, l’ES Tunis qui a inscrit 27 buts contre 12 encaissé a la meilleure différence de buts, et ce quel que soit le résultat du CA face à l’OK, sauf si le premier gagne sur un score de dix à zéro.

Dans l’autre groupe, c’est le Club Sportif sfaxien qui est déclaré champion. Le champion de Tunisie version 2012/2013 sera désigné lors de la finale du championnat entre l’Espérance de Tunis et le CS Sfaxien. Notons que la meilleure attaque dans le groupe B, appartient à l’Etoile du Sahel avec 23 buts inscrits.

R. M.

 

Un trio malien pour le match aller…

La Confédération Africaine de Football vient de désigner les deux arbitres pour les rencontres de Champions League entre l’Espérance Sportive de Tunis et la JSM Bejaia. Ainsi donc, le match aller qui aura lieu le 20 de ce mois à 18h00 sera arbitré par un trio malien dirigé par Koman Coulibaly qui sera assisté de MM. Balla Diarra et Bamba Nouhoum alors que le quatrième arbitre est M. Ousmane Karembe.

 

… et guinéen pour le match retour

Quant au match retour à Tunis le 4 mai prochain, il sera dirigé par un trio guinéen avec comme arbitre central M. Yakhouba Keita et comme assistants MM. Sidiki Sidibe et Aboubacar Doubouya. Le quatrième arbitre est M. Ahmed Sekou Toure.

 

Yakhouba Keita et Sidibe Sidiki pour la 2e fois

Revoilà Yakhouba Keita. Ce dernier a déjà officié la rencontre aller du tour préliminaire de la Ligue des champions entre la JSMB et l’OFC Niamey du Niger le 15 février passé et où la JSMB a gagné sur le score de trois à zéro. Idem pour le 1er assistant, Sidiki Sidibe (1er assistant face à Niamey). Le 2e assistant et le 4e arbitre ont changé, puisque face au représentant du Niger, c’était Sylla Abdulaye, alors que le quatrième avait pour nom Leno Baba.

R. M.

Tags: , ,

Classement