Accédez directement au site compétition

EN : Conférence de presse de Kourichi

Noureddine Kourichi, l'adjoint du sélectionneur national, ainsi que les joueurs Hassan Yebda, Ishak Belfodil et Naceredine Khoualed ont tenu un point de presse hier matin. Direct et précis dans ses réponses, Noureddine Korichi a essayé de répondre à toutes les questions des journalistes présents à ce rendez-vous. C’est la deuxième fois, depuis qu’il est l’assistant du coach Halilhodzic, qu’il se présente en conférence de presse, et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’ancien défenseur central des Verts s’en sort parfaitement bien au jeu des questions-réponses.

Les Blessés

«Lacen est out, un petit espoir pour Brahimi»

Le cauchemar des blessures revient en Equipe nationale. En plus de Cadamuro, victime d’une contusion à la cuisse, et Doukha qui a une entorse au doigt, Mehdi Lacen, le milieu de terrain défensif de l’Equipe nationale, a été touché à la cheville lors de la séance d’entraînement d’avant-hier. Il est, comme l’a confirmé Korichi, officiellement out pour le match de Mardi prochain face aux Aigles du Mali. «Medhi Lacen est pratiquement out pour le Mali», a-t-il dit avec beaucoup de regrets. Par ailleurs, et  en ce qui concerne l’élément susceptible de remplacer le joueur de Getafe, il a laissé entendre que Hassan Yebda, milieu de terrain de Granada, est le mieux placé pour succéder au deuxième capitaine de l’Equipe nationale.

 

«Brahimi a encore une chance de jouer»

Comme révélé par nos soins dans notre édition d’hier, Yacine Brahimi souffre de la cuisse : élongation, contusion, déchirure, point… Il devait connaître la nature exacte de sa blessure hier dans la journée (il a passé une échographie). En attendant, le numéro 10 de Granada s’entraîne en solo en compagnie d’un kiné, sous les yeux du médecin de la sélection, Ali Yekdah. Interrogé à ce sujet, Noureddine Korichi a répondu très brièvement : «Brahimi a encore une chance de se rétablir avant mardi, donc de jouer.» En ce qui concerne Liassine Cadamuro, qui a quitté le stage le lendemain de son arrivée à Sidi Moussa, Noureddine Korichi a précisé : «Cadamuro s’est blessé avec son club. Il est venu quand même, comme le stipule le règlement intérieur de l’Equipe nationale. Notre staff médical l’a examiné et a constaté qu’il était blessé et incapable de prendre part au match. On l’a donc autorisé à rejoindre son club pour se soigner.»

A. B.  

 

Il contredit le gardien et le staff médical de l’USMA

«Zemma est blessé, son cas est compliqué»

Le cas du gardien de but de l’USMA, Mohamed Amine Zemmamouche, suscite beaucoup d’interrogations. Le staff médical de son club affirme avec force qu’il ne souffre d’aucune blessure et qu’il est tout à fait apte à prendre part à un match ou une compétition de haut niveau. Ce n’est pas l’avis du staff médical de l’Equipe nationale, lequel a diagnostiqué une tendinite qui nécessite carrément une intervention chirurgicale. Parce qu’il est pratiquement impossible à ce que deux diagnostics de deux équipes médicales différentes soient à ce point contradictoires, on a le droit de penser qu’il y aurait d’autres raisons, autre que la version officielle derrière la mise à l’écart du portier de Soustara. La question a été encore une fois posée au staff technique de la sélection d’Algérie, représenté cette fois-ci par l’adjoint de coach Vahid, Noureddine Korichi. Le moins que l’on puisse dire, c’est que sa réponse n’a convaincu personne dans la salle. Lui-même ne l’était pas. «Zemmamouche est blessé. Les rapports médicaux de notre staff le montrent parfaitement. Il n’y a aucune autre raison à sa non-convocation», a  répondu sèchement l’ancien défenseur de Bordeaux.

 

«…Et puis, il est le 4e gardien de l’EN !»

Juste à la fin de sa réponse, un confrère lui a rappelé que le joueur, comme le staff médical de son club, affirme le contraire. «Il joue régulièrement avec l’USMA. Non seulement, il n’a montré aucun signe de blessure mais il était bon lors des matches auxquels il a participé jusque-là», lui avait lancé un journaliste. Korichi, très embarrassé par cette remarque, a dit : «Son cas est compliqué. Je n’ai pas envie de m’étaler sur ce sujet. Il y a une hiérarchie et Zemmamouche est pour le moment le 4e gardien de but de l’Equipe nationale. Je tiens à préciser qu’il n’y a aucun problème avec le staff médical de la sélection.» Vahid Halilhodzic aurait répondu différemment c’est sûr, surtout après les dernières déclarations de Zemma dans Compétition, où il contredit les médecins de l’EN. «Que ceux qui lancent de fausses informations à mon sujet cessent de le faire. Je ne suis pas blessé… Que Dieu leur pardonne, que Dieu leur pardonne…», nous disait le Milévien.

A. B.

 

«Khoualed a des chances d'être titulaire mardi»

En l’absence de Liassine Cadamuro, blessé à la cuisse, les chances de Khoualed de débuter titulaire mardi prochain ont augmenté de manière considérable, d’autant plus qu’il a montré plus d’assurance que Mostefa sur le plan défensif. Voulant savoir si le staff va décider de lui offrir la chance d’enchaîner avec une deuxième titularisation consécutive, l’adjoint de Vahid a déclaré : «Khoualed tout comme Djabou ont eu leur chance contre la Guinée et ils l’ont bien saisie. On est content de leur réaction. Cependant, en ce qui concerne leur titularisation, on n’a pas encore pris une décision finale quant au onze de départ de mardi. Je dirai quand même que Khoualed a de fortes chances de débuter le match.»

 

  1. A.    B.

 

«M’bolhi a trouvé un club, on est content pour lui»

Le gardien de but numéro 1 de l’Equipe nationale d’Algérie ne joue plus depuis des mois, pour ne pas dire deux ans. On croyait son problème réglé quand il est retourné dans son club, le CSKA Sofia, cet été. Malheureusement, il est sur le banc depuis le début de la saison. Cette situation inquiète les Algériens et devrait inquiéter le staff aussi, mais Korichi, comme l’a été Vahid, a paru très rassuré à ce sujet. «Raïs a traversé des moments difficiles par le passé, mais sa situation s’est nettement améliorée maintenant. On a été content de le voir signer dans un club», a lancé le coach adjoint des Fennecs.

 

«On tranchera la question du gardien n°1 lundi dans la soirée»

Azzedine Doukha souffre de l’indexe. Le staff médical de l’Equipe nationale pense le récupérer incessamment. Le gardien harrachi s’entraîne pour l’instant avec les joueurs de champ. Toucher la balle avec les mains lui est formellement interdit. Bien que cette blessure ne laisse aucun doute sur le nom du gardien de but qui va garder les bois face au Mali mardi prochain, la question a été quand même posée à Korichi. Ce dernier, même si la décision a été prise depuis un lustre, a préféré laisser planer le suspense : «On n’a pas encore décidé de celui qui sera notre gardien de but numéro 1 face au Mali. On devrait le faire lundi soir, c'est-à-dire la veille du match.»

  1. A.    B.

 

«Personnellement, la paire Bougherra-Medjani ne me fait pas peur»

La question de celui qui va remplacer Essaïd Belkalem, qui sera certainement ménagé face au Mali pour ne pas prendre le risque d’écoper d’un autre carton jaune, synonyme d’une suspension lors des barrages, était attendue par tous. Bien que ce soit la paire Rial-Bougherra que Vahid prépare jusque-là, Noureddine Korichi pense que Carl Medjani est beaucoup plus approprié. A en croire ses dires,  le néo-joueur de l’Olympiakos sera appelé à former, avec Madjid Bougherra, la paire centrale de la défense algérienne mardi prochain, se montrant optimiste quant aux capacités des deux joueurs de bien s’entendre dans ce secteur sensible de l’arrière-garde. «Personnellement, la paire Belkalem-Medjani ne me fait pas peur du tout», a-t-il dit avec beaucoup d’assurance.  

  1. A.    B.

 

«Djebbour devrait signer à Besiktas prochainement»

l’assistant principal de Vahid Halilhodzic a annoncé que l’attaquant international, Rafik Djebbour, non retenu pour le match face au Mali à cause de sa situation avec son club grec, l’Olympiakos, est sur le point d’opter pour la formation turque de Besiktas, estimant qu’il s’agirait d’une bonne nouvelle pour le staff technique si la transaction venait à être conclue : «Je suis heureux que Rafik Djebbour ait réussi à trouver un club. Il devrait signer à Besiktas prochainement, ce qui est une très bonne nouvelle pour lui et pour la sélection nationale.»

A. B.

 

«Aïssa Mandi ? Pas avant les barrages»

Un site Internet spécialisé a annoncé, il y a quelques jours, que Aïssa Mandi (latéral droit de Reims L1 française) aurait donné son accord de principe à Raouraoua pour porter les couleurs de l’Algérie. A ce sujet, Noureddine Korichi, chargé de ce dossier, a dit : «Aïssa Mandi, on le suit depuis longtemps, moi plus particulièrement. Mais ce n'est pas le moment d'effectuer des changements. On verra après les barrages.»

A. B.

Classement