Accédez directement au site compétition

MCA : Charef, réunion décisive avec le CA

Dans les prochaines heures, les membres du conseil d’administration de la SSPA/MCA comptent se réunir avec Charef, afin de discuter avec lui du marasme que vit actuellement le doyen des clubs algériens.

Tout le monde a suivi le clasico entre Mouloudéens et Kabyles. Les Mouloudéens ont tous constaté que ce n’était pas normal le rendement qu’avait proposé l’équipe, alors que celle-ci avait fait le plus important, celui de marquer deux buts dès les vingt premières minutes de le rencontre. Beaucoup de choses ont été dites, mais les membres du CA comptent se réunir dans les prochaines heures avec Charef afin de discuter avec lui des problèmes qui se présentent devant lui. Les membres du CA veulent connaître ce malaise qui ronge le club et qui l’affecte au point de perdre ses forces sur le terrain. Les membres du CA ont eu vent que le problème n’est pas seulement Chaouchi qui a raté le clasico, mais en cherchant pourquoi il avait raté son match, beaucoup ont parlé du peu de travail qu’il effectue à l’entraînement et qui s’est répercuté négativement sur son rendement au point de perdre toutes ses capacités comme tout le monde l’avait constaté face à la JSK. Si l’entraîneur en chef confirme les faits, il est clair que l’entraîneur des gardiens, Mourad Benamer, sera remercié. Il se dit aussi qu’entre Benali et Charef, le courant ne passe pas, ce qu’ont entendu aussi les membres du CA et ils comptent aborder cela avec Charef afin de lui demander s’il veut un changement dans son staff technique et si le coach accepte, le changement touchera son staff technique. Par ailleurs, le coach va aussi être interrogé sur le fait s’il pense comme beaucoup que certains joueurs ont fait exprès de perdre le clasico et s’il le pense aussi, il y aura une enquête qui sera ouverte et ces joueurs qui sabotent vont être remerciés le plus tôt possible, car au Mouloudia on n’aime pas les tricheurs et ceux qui défendent leurs intérêts personnels.

A. Z.

 

Les remplaçants se sont entraînés hier à Bouchaoui

Sous la houlette de l’entraîneur adjoint, Abdelaziz, les joueurs qui n’ont pas pris part au clasico ont travaillé dans la matinée d’hier à Bouchaoui, où ils ont eu droit à une séance d’oxygénation et du physique au menu du jour.

 

Gherbi absent

Tous les joueurs remplaçants étaient présents à l’entraînement d’hier à Bouchaoui, excepté Sabri Gherbi, qui était absent. Le joueur a eu des empêchements qui l’ont contraint de passer outre la séance d’entraînement.

 

Vers le gel des salaires et des primes

 

La direction compte frapper fort après cette défaite incompréhensible jeudi dernier. On parle de gel des salaires et des primes jusqu’à nouvel ordre.

 

Ce qui s’est passé lors du clasico n’est pas encore digéré par tous les Mouloudéens. Cette défaite incompréhensible, car la victoire était à la portée des joueurs, ne peut pas être digérée facilement. Raison pour laquelle les dirigeants du Mouloudia d’Alger comptent frapper fort, a-t-on appris de source proche de la direction. En fait, les responsables comptent geler les salaires et les primes jusqu'à nouvel ordre. Comme l’an dernier, Boumela avait gelé les salaires et les primes pendant trois mois afin d’inciter les joueurs à repartir de la plus belle des manières et les secouer un peu afin de rebondir. Cela a eu un bon effet dans la mesure où le MCA a gagné la coupe d’Algérie. Cette fois-ci, les dirigeants auraient décidé aussi de bloquer l’argent de ses joueurs qui doivent désormais se donner à fond et montrer qu’ils méritent amplement de défendre les couleurs du MCA en mettant du cœur à l’ouvrage, car une équipe sans âme n’intéresse pas les Chnaoua qui veulent voir des guerriers dans chaque rendez-vous défendant les couleurs du Mouloudia d’Alger avec ténacité. En tous les cas, la direction devra officialiser tout cela dans les prochaines heures afin que cela soit une bonne gifle pour les Vert et Rouge qui sont condamnés désormais à rebondir face au CRB lors de la prochaine journée. Le président Hadj Taleb devra l’annoncer aux joueurs lors de sa réunion avec eux prévue dans les jours qui viennent. Ainsi, les camarades de Hendou sauront que désormais ceux qui ne font rien pour rendre hommage au MCA ne méritent ni de porter ses couleurs et encore moins toucher son argent.

A.Z.

 

Chaouchi, Gourmi, Berchiche, Hendou, Aouedj et Sylla seront sanctionnés

Vers le retour de Djemili, Azzi et Yachir contre le CRB

 

Ce qui s’est passé face à la JSK jeudi dernier va inciter le coach Charef à apporter des changements dans son équipe type. Des joueurs qui doivent être sanctionnés pour les secouer afin de revenir à leur niveau qu’on leur connaît.

 

Les Mouloudéens pensent que ce qui s’est passé dans le clasico doit être une bonne leçon qui va secouer le cocotier et qui va pousser le coach qui utilise les mêmes joueurs depuis l’entame de la saison à changer la donne.

 

Djemili n’attend que son heure

Face à la JSK, Faouzi Chaouchi a commis plusieurs erreurs qui vont contraindre le staff technique à le mettre sur le banc afin qu’il se remette en cause. Ainsi, tout le monde s’attend à voir Djemili retrouvant la cage du MCA face au CRB.  Ce portier qui avait assuré l’an dernier et qui va devoir, si le coach lui fait appel, être dans son grand jour afin de montrer qu’il mérite vraiment d’être le numéro un du MCA.

 

Berchiche relégué sur le banc

Comme Azzi est de retour, puisqu’il a purgé sa suspension après avoir écopé d’un carton jaune et le fait que Berchiche est passé complètement à côté face aux Canaris, il est clair que dans l’axe il y aura la paire Aksas-Azzi. Ces deux hommes vont devoir retrouver la stabilité perdue au fil des journées pour avoir une charnière centrale de qualité. Car, entre Aksas et Berchiche, il n’y a nullement d’entente, mais plutôt des désaccords à la pelle.

 

Mettre Hendou sur le banc pour le sauver

Au milieu de terrain, Hendou doit être relégué sur le banc, car il est en train de vivre les pires moments de sa carrière. Il faut le ménager et le préserver pour ne pas le perdre complètement. Il est venu le temps à Charef d’apporter des changements dans la récupération, car Karaoui ne peut pas assurer en solo. Ainsi, le coach peut faire appel à Ben Brahem qui avait joué avec Hendou contre le MOB où il avait bien assuré. Ce serait une bonne chose pour Hendou, car il est en train de vivre un passage à vide et ce n’est pas en s’obstinant de l’aligner à chaque fois qu’il va retrouver son football.

 

Donner sa chance à Yachir

En attaque qui a perdu son efficacité, avec un Sylla qui est en déclin, il faudra le reléguer sur le banc afin de le secouer et donc donner plus de temps de jeu à Sackey. Gourmi avait fauté lors du clasico. Il a refusé de sortir du terrain et il va devoir le payer. Yachir attend sa chance avec impatience et ne cesse de travailler sans relâche pour répondre bien présent quand le coach lui fera appel. Des joueurs du banc qui veulent se révolter doivent avoir la chance de s’exprimer et il faut leur faire appel maintenant, car les Aouedj et compagnie ont fauté et doivent payer pour ça...

A. Z.

U20 : USMC 2 - MCA 4

Sur le terrain du stade de Chéraga, les U20 du MCA se sont imposés devant leurs homologues de l’USMC sur le score de 4 à 2. Les buts mouloudéens ont été inscrits par Kari qui a marqué deux buts, Mokrani et Abdelfattah.

 

U17 : USMC 0 - MCA 2

Les cadets du Mouloudia d’Alger se sont eux aussi imposés à Chéraga devant les cadets de l’USMC sur le score de deux buts à zéro. Les buteurs sont Serai et Refsoune.

 

U18 : USMC 3 - MCA 3

Pour ce qui est des U18, les Mouloudéens qui étaient menés au score par 3 à 0 ont pu revenir en obligeant les juniors de l’USMC au partage des points, puisque la partie s’est soldée sur un score de parité de trois buts partout.

 

Des proches du club ont contacté Menad

 

A chaque fois, on tente de pousser Charef à la sortie.

On apprend de source digne de foi que certains proches du club ont contacté Menad afin de lui proposer de prendre la tête de la barre technique. Seulement, cette même source nous a assuré que le coach Menad a fait comprendre à ses interlocuteurs qu’il n’était pas intéressé par la demande tant que son ami Charef se trouve à la tête de la barre technique du MCA.

Alors, ces perturbateurs auraient décidé de mettre la main dans la main afin de pousser l’entraîneur à prendre la porte de sortie. On apprend que ses personnes font tout pour déstabiliser la sérénité du groupe et se sont même réunis hier afin de comploter pour assurer que Charef quitte le MCA. Seulement, la question qui ronge beaucoup de fervents supporters du MCA est la suivante : pourquoi Charef dérange autant ? Car, ce n’est pas normal de voir un entraîneur qui met tout en œuvre afin de bâtir une grande équipe et en face, il y a des gens qui font tout pour démolir tout le travail effectué. En tous les cas, les supporters ont montré à Charef qu’ils le soutiennent, car ils veulent voir leur équipe pratiquant du beau football tout en assurant de très bons résultats. Mais pour cela, il faudra avoir tout le monde sur la même longueur d’onde. Malheureusement, pour certains, c’est l’intérêt personnel qui prime avant celui du MCA. En tous les cas, il faut régler le problème et le plus vite serait le mieux. Car ce fossé entre la direction et l’équipe est en train de prendre une autre dimension qui va affecter le MCA.

A. Z.

 

Haniched en pole position pour remplacer Benamer

Lors de la dernière convocation de Gourcuff, le nom de Chaouchi ne figurait pas chez les A. Le gardien de but avait assuré que ça ne travaillait pas vraiment à l’entraînement, montrant du doigt ainsi Benamer. Le rendement de Chaouchi face à la JSK a poussé les dirigeants à réfléchir sur le changement au niveau du staff technique et on reparle de M’Hamed Haniched. En effet, à la suite de la piètre prestation de Chaouchi qui a montré que le niveau de ce dernier est en déclin, dans l’entourage mouloudéen on évoque le changement au niveau du staff technique. On parle de ramener un nouvel entraîneur des gardiens qui pourrait assurer aux gardiens de but mouloudéens plus de sérénité et de travail. On parle de M’Hamed Haniched qui serait en pole position pour renforcer le staff technique du MCA. Déjà, le fait qu’il connaisse Charef et connaisse sa mentalité, il n’y aura pas de hic pour que l’entraîneur Haniched s’adapte très vite. Connu pour être impartial dans ses choix et que seul celui qui est le meilleur en forme jouera. Ce qui va relancer la concurrence. En plus, tout le monde dira que M’Hamed Haniched a fait de Doukha ce qu’il est maintenant. Ce qui a poussé certains à se dire que Haniched sera un bon apport dans le staff technique. On verra ce que décideront les membres du CA quand ils se réuniront prochainement avec Charef où ils aborderont avec lui plusieurs aspects afin de lui permettre de travailler dans la sérénité.

A. Z.

 

Karaoui sous la menace

Le milieu de terrain du Mouloudia d’Alger, Amir Karaoui, a écopé d’un troisième carton lors du match contre la JSK jeudi dernier. Ce qui fait que Karaoui se trouve sous la menace d’un quatrième carton synonyme de sa non-participation au derby contre les Usmistes. Et donc, il va falloir que Karaoui évite de prendre un carton devant les Belouizdadis lors de la prochaine journée au 20-Août-1955.

 

Tags: ,

Classement