Accédez directement au site compétition

JSK: Boulaouidet évite l’humiliation

La formation du Djurdjura a réussi à se qualifier aux huitièmes de finale de la coupe d’Algérie hier en fin d’après-midi après sa victoire à Ouargla devant le MB Ruissat sur le score de deux buts à un.

Certes, les Canaris du Djurdjura ont réalisé le plus important dans cette rencontre, à savoir la qualification, néanmoins, les poulains de Sofiane Hidoussi ont souffert pour venir à bout de cette modeste équipe de la ville d’Ouargla. Après les mauvais résultats enregistrés en championnat, les camarades du capitaine Rial n’avaient pas droit à l’erreur hier, tout le monde à la JSK attendait une brillante qualification en coupe d’Algérie afin d’oublier les déboires et les misères du championnat, or, les Jaune et Vert ont trouvé toutes les difficultés du monde pour battre l’équipe de Rouissat, pensionnaire de la première division amateur. Le premier half de la partie s’est achevé sur le score vierge de zéro partout. De retour des vestiaires, Redouani a réussi à ouvrir le score en faveur de son équipe mais quelques minutes plus tard, les locaux ont réussi à remettre les pendules à l’heure, ce qui a obligé les Canaris de jouer les prolongations, heureusement pour ces derniers que Renaï était dans son jour, il a offert une belle passe à Boulaouidet qui a réussi à marquer le deuxième but de son équipe à quelques minutes seulement de la fin de la première mi-temps des prolongations. Les Jaune et Vert ont bien géré la suite des prolongations, revenant au bercail  par la même occasion avec une qualification au prochain tour de l’épreuve populaire, néanmoins, Hidoussi sera appelé à revoir plusieurs choses avant le match de samedi prochain qui opposera la JSK au CRB au stade 1er- Novembre-1954 de Tizi Ouzou pour le compte de la derniere journée de la phase aller du championnat  professionnel de Ligue 1 Mobilis.

MBR 1 - JSK 2 Stade d’Ouargla

 

But :

JSK : Redouani (73’), Boulaouidet (99’ AP)

MBR : Haguigua (79’)  

MBR

Chiouia

Termoul

Lachehab

Berabah

Zouaoui

(Benzid 103’)

Telib

Selami

Boucherit

Benssasi

(Haguigua 75’)

Tahra

(Benhouad 115’)

Selimi Ent. : Slatni

JSK

Boultif

Redouani

Farhani

Tizi Bouali

(Renaï 36)

Rial

Sebie Yetou

Djerar

(Raïah 68’)

Mebarki (Medjkane 90+1)

Boulaouidat Benabou Ent. : Hidoussi

 

Averts

MBR : Boucherit (115’), Zouaoui (95’)

Terrain praticable, temps clément, affluence nombreuse, arbitrage de M. Achouri assisté der MM. Tamen et Benhamouda.

Hidoussi : «Adjali doit revenir»

Par Zakaria Boudaoud

L’entraîneur Sofiane Hidoussi a reconnu que son équipe a mal débuté la rencontre avant d’encenser son adversaire du jour. «On a affronté une bonne équipe du MB Rouissat qui nous a causé beaucoup de problèmes.

Notre adversaire a débuté la rencontre en force, mais on a repris les choses en main en deuxième période. C’est ça le match de coupe et l’essentiel pour nous est d’avoir arraché le billet qualificatif pour les 1/8 de finale de la coupe d’Algérie», affirme l’entraîneur de la JSK.

 

«Il a démissionné au mauvais moment»

L’entraîneur tunisien n’a pas apprécié que son adjoint se retire de son poste la veille de la rencontre des 1/16 de finale de la coupe d’Algérie face au MB Rouissat. «Adjali a démissionné au mauvais moment. L’équipe traverse une période très délicate et son départ n’arrange pas la JSK», poursuit Hidoussi. Bien que le président Hannachi n’ait pas réussi à convaincre Adjali d’accompagner l’équipe à Ouargla, Hidoussi est convaincu que celui-ci réintégrera son poste cette semaine. «Je vais appeler Adjali pour qu’il revienne. Il doit poursuivre sa mission avec l’équipe, car cette dernière a besoin de tout le monde pour qu’elle redresse la barre.»

 

«Les supporters doivent nous soutenir»

Incapable de trouver les solutions depuis qu’il a pris les rênes de l’équipe, le successeur de Mouassa compte sur le soutien du public pour que la JSK termine la phase aller en beauté. «Les supporters doivent revenir en force pour nous aider. On ne peut rien faire sans eux. L’équipe a besoin d’eux et ils ne doivent pas l’abandonner en cette période délicate», espère-t-il.

Z. B.

 

                         A. H.

Insultés, agressés, bloqués au stade à la fin de la partie …

Les supporters ont vécu l’enfer à Ouargla

Les supporters qui ont accompagné l’équipe à Ouargla et qui ont pris place hier dans une petite partie des gradins du stade afin de suivre le match et de soutenir leur équipe ont vécu un cauchemar. Les choses ont commencé juste au coup d’envoi de la partie, les supporters locaux insultaient et traitaient les supporters de la formation du Djurdjura de tous les noms d’oiseaux, selon le témoignage d’un supporter des Canaris du Djurdjura, les fans de la formation de Rouissat se sont déchaînés vers la fin de la première mi-temps, ils balançaient toutes sortes de projectiles en direction des tribunes réservées aux supporters des Canaris. De plus en plus que le match avançait et surtout avec le but de Boulaouidet, de plus en plus que les dépassements des supporters locaux s’aggravaient, les supporters qui ont fait le déplacement hier à Ouargla n’oublieront jamais ce voyage ni ce match tellement ils ont souffert le martyre.

2 fans touchés avec un Signal

En plus des insultes et des pierres, les supporters de Rouissat ont utilisé d’autres objets plus dangereux, d’ailleurs, deux supporters de la JSK ont été touchés avec du Signal, ils étaient évacués à l’hôpital de la ville. Le président du comité de supporters de la JSK qui a pris attache avec notre rédaction hier à la fin de la rencontre, Sid-Ali Asli, condamne le comportement vandale des supporters de Rouissat : « Je croyais que ce genre de comportements ne fait plus partie de nos civilisations, c’est très grave, à chaque déplacement de nos supporters, on leur réserve un accueil hostile, je condamne ce que s’est passé hier à Ouargla, je tiens à remercier les supporters qui ont fait le déplacement, c’est le moment ou jamais pour revenir en force soutenir notre équipe. Contre le CRB, on remplira le stade. »

                         A. H.

Le président a réuni les joueurs hier matin

Le premier responsable de la formation du Djurdjura, qui a fait le voyage avec son équipe jeudi passé à Ouargla, a bien profité de sa présence aux côtés des joueurs à l’hôtel hier matin pour provoquer une petite réunion. C’est vers 11h, à quelques minutes du déjeuner, que le numéro 1 de la JSK s’est réuni avec les coéquipiers du capitaine Rial. Mohand Chérif Hannachi a abordé le sujet de la crise de résultats qui secoue le club le plus titré d’Algérie ces derniers temps, avant de passer au match de la Coupe d’Algérie qui attendait les Canaris du Djurdjura devant la modeste équipe de  Ruisset. Hannachi n’y est pas allé de mainmorte pour demander à ses joueurs de faire le maximum afin de redresser la barre le plus tôt possible. Il était très clair avec ses interlocuteurs en leur demandant d’arracher la qualification en Coupe d’Algérie avant de battre le CRB la semaine prochaine à Tizi-Ouzou, pour finir la phase aller en beauté avant de se consacrer à la trêve hivernale. De leur côté, les camarades de Djerrar ont promis à leur président de sortir l’équipe du tunnel et de réaliser une belle phase retour, comme c’était le cas la saison passée.

Même Hidoussi a parlé à ses hommes

Hannachi n’était pas le seul qui a parlé aux joueurs hier avant le départ vers le stade. Sofiane Hidoussi, l’entraîneur en chef des Canaris du Djurdjura, a lui aussi secoué Redouani et consorts. L’entraîneur tunisien de la JSK a demandé aux coéquipiers de Yettou de faire tout leur possible pour accéder aux 1/8 de finale de la Coupe d’Algérie et surtout de battre le CRB pour s’éloigner de la zone rouge. Comme d’habitude, l’entraîneur de la Jeunesse sportive de Kabylie a utilisé un langage un peu dur avec ses capés.

A. H.

La JSK sous haute sécurité à Ouargla

Le déplacement de la formation du Djurdjura jeudi et vendredi au sud du pays, à Ouargla plus exactement, est un grand événement dans cette ville. Même les autorités de cette wilaya du sud du pays ont pris toutes les mesures nécessaires afin que le séjour des Canaris du Djurdjura soit agréable à Ouargla. Les membres de la délégation kabyle ont trouvé une très bonne sécurité à leur arrivée au centre-ville d’Ouargla.

 

Deux véhicules de la police à l’hôtel, l’équipe a rallié le stade sous une forte escorte

Deux véhicules de la police n’ont pas bougé de lieu de la mise au vert des Canaris ; l’équipe kabyle a quitté l’hôtel hier matin pour rallier le stade sous une forte escorte. En plus, il y avait un grand nombre d’agents de l’ordre au niveau du vestiaire des Jaune et Vert et du tunnel qui mène au stade. Les responsables kabyles ont beaucoup apprécié le geste des hauts responsables de la sûreté de la wilaya d’Ouargla.

A. H.

 

36’, Hidoussi passé de 3-5-2 au 4-4-2

Le premier responsable de la JSK a débuté la partie d’hier avec un 3-5-2. Tizi Bouali, Rial et Touhami ont commencé le match au niveau de la défense, mais après une demi-heure de jeu, le coach tunisien a changé son système de jeu en revenant au schéma tactique le plus classique. Pour opérer ce changement tactique, Hidoussi a incorporé Renaï à la place de Tizi Bouali à la 36’.

 

Environ 200 supporters kabyles à Ouargla

Ni les conditions climatiques, ni la longue distance, ni les mauvais résultats enregistrés par l’équipe ces derniers temps n’ont dissuadé les supporters jaune et vert à faire le long déplacement à Ouargla. Les jeunes fans des Canaris ont soutenu leur équipe durant toute la partie. Ils étaient presque 200 supporters kabyles dans les gradins du stade d’Ouargla.

 

Stade archicomble

Le stade d’Ouargla a enregistré hier une affluence record ; aucune place n’était libre dans les gradins. Le match s’est déroulé devant environ 20 000 supporters ; la JSK reste toujours un club qui draine la grande foule.  

 

Hannachi honoré par le DJS d’Ouargla

Les responsables de la DJS d’Ouargla ont honoré jeudi soir le président de la JSK en organisant une belle cérémonie en l’honneur de la formation du Djurdjura, mais aussi des équipes de la wilaya d’Ouargla : Mekhadma, Rouisset et Ouargla.

 

Boultif remplace Asselah

Le portier numéro 1 des Canaris du Djurdjura n’a pas fait le déplacement avec l’équipe jeudi passé à Ouargla. Le coach kabyle a fait appel hier après-midi aux services de Boultif pour meubler le vide laissé par le gardien de but international de l’équipe. C’était la deuxième titularisation de Boultif cette saison après celle contre le DRB Tadjenanet.

 

Tizi-Bouali et Benabou titulaires

Les deux jeunes de l’équipe, Benabou et Tizi Bouali, ont commencé la partie d’hier dans le onze de départ. De plus en plus, ces deux jeunes gagnent la confiance de leur entraîneur.

 

Hidoussi a misé sur l’expérience

L’entraîneur en chef des Canaris a misé hier sur l’expérience. Contrairement au match du premier tour de la Coupe d’Algérie où Hidoussi a laissé plusieurs cadres au repos, hier, il a aligné d’entrée tous les éléments-clés de l’effectif kabyle. Même Mebarki et Djerrar qui n’ont pas joué comme titulaires aux deux précédentes rencontres de l’équipe, ont retrouvé leur place hier dans le onze-type.

Hannachi : «On rêve de gagner la coupe»

Le président Hannachi ne cache pas son désir de remporter la coupe d’Algérie cette saison. Il a, en effet, déclaré à l’envoyé spécial de la Chaîne II, Noureddine Saïdani, à la fin de la rencontre, que, comme tous les clubs, la JSK ambitionne de remporter le trophée de la coupe d’Algérie. «Il n’y a pas un club qui ne rêve pas de gagner la coupe. Nous aussi on souhaite aller très loin dans cette compétition et pourquoi pas la remporter», a annoncé le président Hannachi sur les ondes de la Chaîne II.

 

«Notre priorité est de revenir en force en championnat»

Inquiet sans nul doute par la position de relégable qu’occupe son équipe à l’issue de la 14e journée du championnat, le président

Hannachi  a précisé après la qualification de son équipe pour les 1/8 de finale de la coupe d’Algérie que son souhait est que la JSK améliore son classement en championnat. «J’espère qu’on reviendra en force en championnat lors de la phase retour.»

 

«On fera bonne figure en coupe de la CAF»

Alors que son équipe joue sa survie en championnat, le président Hannachi pense qu’elle représentera dignement le football algérien en coupe de la CAF. «Avec le renforcement de notre effectif en ce mercato hivernal, on fera bonne figure en coupe de la CAF. Notre ambition est d’enregistrer le meilleur parcours possible en championnat et en coupe de la CAF», espère le président Hannachi.

 

«On réalisera un bon recrutement en ce mercato hivernal»

Après avoir fait signer le défenseur Sofiane Khelili qui n’a pas joué depuis 6 mois, le président de la JSK promet un recrutement qualificatif et quantitatif en ce mercato hivernal. «On réalisera un bon recrutement en ce recrutement hivernal afin de revenir en force à la phase retour.»

 

«Cette qualification nous permettra de bien préparer le match face au CRB»

Le président Hannachi est persuadé qu’avec la qualification arrachée au forceps devant la modeste équipe du MB Rouissat redonnera confiance à ses joueurs qui n’ont gagné aucun match sur le terrain depuis le début du championnat. Il espère que son équipe termine cette phase aller sur une bonne note. «Cette qualification méritée devant le MBR nous permettra de préparer le match face au CRB dans de bonnes conditions. L’important pour nous est d’avoir assuré la qualification pour le prochain tour de la coupe d’Algérie.»

 

«On a été chaleureusement accueillis à Ouargla»

Si les supporters des Jaune et Vert ont vécu l’enfer à Ouargla, la délégation de la JSK conduite par le président Hannachi a eu droit à un accueil chaleureux. «J’avoue qu’on a été bien reçus ici à Ouargla. C’est la première fois qu’on soit accueillis de la sorte. Ils ont organisé des cérémonies en notre honneur et ils nous ont remis des cadeaux et même des dattes», conclura le président Hannachi son intervention sur les ondes de la Chaîne II.

Mohamed A.

Le boss en France pour Sahnoune

Comme nous l’avons rapporté en exclusivité dans notre édition de jeudi dernier, le président Hannachi rencontrera aujourd’hui ou demain le défenseur franco-algérien Mohamed Sahnoune afin d’entamer les pourparlers avec lui. Opérant au sein de l’équipe de Toulon qui évolue en CFA, ce défenseur a été recommandé au président Hannachi par un agent qui le connaît bien. Agé de 24 ans, Sahnoune est une pièce maîtresse sur l’échiquier de Toulon, ce qui encourage le président de la JSK à le recruter.

Le coach montre ses limites

Présenté par les dirigeants comme l’entraîneur qui convient pour la JSK, Sofiane Hidoussi montre ses limites d’un match à l’autre. Hier, il a débuté la rencontre face à la modeste équipe du MB Rouissat avec 3 joueurs (Tizi Bouali, Rial et Sebie) dans l’axe avant de se rendre compte après 36 minutes de jeu que cette «tactique» est inappropriée. Il a fait sortir Tizi Bouali pour le remplacer par Renaï et c’est ce dernier qui a offert un caviar à Boulaouidet, lequel a marqué le but de la qualification pour les 1/8 de finale de la coupe d’Algérie. Ce n’est pas la première qu’il se trompe sur son onze de départ puisque face à l’O Médéa, il avait procédé aux remplacements de Renaï par Mebarki et Guemroud par Benkablia après 30 minutes de jeu seulement. Aucun entraîneur ne l’a fait avant lui. Même face à l’USMBA, il a titularisé certains jeunes qui n’ont même pas le niveau pour s’entraîner avec les seniors. Il n’est pas le seul responsable de la descente de la JSK aux enfers puisque les dirigeants et les joueurs ont une part de responsabilité dans les résultats catastrophiques enregistrés en championnat, mais lui aussi n’est pas exempt de reproches. Il a été engagé pour tirer l’équipe vers le haut. Or, il n’arrive toujours pas à trouver les solutions. Les dirigeants savent qu’ils se sont trompés sur lui, mais ils ne peuvent rien faire vu qu’ils ont déjà consommé un entraîneur après 6 journées du championnat.

Mohamed A.

 

 

Classement