Accédez directement au site compétition

JSK: Boulaouidet délivre encore son équipe

Face à la modeste formation de Nasr Fedjoudj, les Canaris ont attendu la 84e minute pour faire la différence grâce à leur buteur El-Hadi Boulaouidet.

Le but de ce dernier leur a permis d’atteindre les ¼ de finale de la coupe d’Algérie. Le match n’a pas été une simple formalité pour les poulains de Hidoussi, lesquels ont livré l’un de leurs plus mauvais matches de la saison. Malgré la différence de niveau, les locaux ont éprouvé toutes les peines du monde pour prendre le dessus sur cette accrocheuse équipe de Fedjoudj qui évolue dans les divisions inferieures. Ils ont assuré l’essentiel en arrachant la qualification pour les ¼ de finale, mais pour espérer aller loin dans cette compétition, ils doivent saisir cette trêve hivernale pour combler leurs lacunes. La première mi-temps était ennuyeuse. L’entraîneur a aligné une équipe à vocation défensive, alors que son adversaire a carrément joué la défense. En deuxième mi-temps, l’entraîneur a tenté de rectifier le tir en procédant à des changements dans son onze, mais malgré l’entrée de Mebarki, Benabou et Renaï, l’équipe avait du mal à trouver les solutions. Les Canaris ont éprouvé toutes les peines du monde pour franchir le rideau défensif mis en place par l’entraîneur Farid Ghazi. Heureusement, pour les supporters kabyles, Boulaouidet qui a offert samedi dernier les trois points à son équipe face au CRB a délivré hier les dirigeants, ses équipiers et les supporters en inscrivant l’unique but de la rencontre. Avec la prestation d’hier
face à la modeste équipe de Fedjoudj, les dirigeants doivent recruter des joueurs de qualité en ce mercato hivernal, s’ils veulent que leur équipe affiche un meilleur visage à la phase retour.
A. H.

JSK 1 - Fedjoudj 0
Stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou

 

But : Boulaouidet (84’

 

JSK
Asselah
Redouani
Farhani
Rial
Sebie
Yettou
Djerar
Aïboud
(Benabou 79’)
Salah Islam
(Renaï 50’)
Boulaouidet,
Si Salem
(Mebarki 59’)
Ent. : Hidoussi

Nasr Fedjoudj
Netalagui
Belagha
Abda
Ferouaz
Chikh
Ferchichi
(Belagha 90’)
Lamairia
(Hamissi 82’)
Brahmia
Ferchich M
Zerounou
Ghalmi
Ent. : Ghazi

Terrain praticable, temps clément, affluence moyenne, arbitrage du trio Boukouassa, Tazrout et Slimani

Hidoussi : «Mes joueurs ont tout donné face au CRB»
Pour expliquer la piètre prestation de son équipe face à la modeste équipe de Nasr El Fedjoudj, l’entraîneur Sofiane Hidoussi n’a pas trouvé mieux que de dire que ses joueurs n’ont pas eu le temps pour récupérer du dernier match face au CRB. «Toutes les équipes qui ont joué aujourd’hui avaient joué leurs matches de championnat jeudi dernier, sauf mon équipe. Ce n’est pas normal de jouer deux matches en 3 jours. Mes joueurs ont tout donné face au CRB et ils n’ont pas eu le temps de récupérer. C’est pour cela qu’on a souffert pour arracher la qualification pour les ¼ de finales de la coupe d’Algérie», a affirmé l’entraîneur tunisien à la fin du match.


«Mes joueurs ont sous-estimé l’adversaire»
Même si les Canaris avaient joué samedi dernier face au CRB, cela n’explique pas pour autant leur mauvaise prestation face à un adversaire qui évolue en division inférieure. Mais Hidoussi confie qu’il s’attendait à ce que la mission de son équipe ne soit pas facile face à Fedjoudj. «On s’attendait à ce que le match soit difficile. La veille de la rencontre, on s’est même préparés pour la séance des tirs au but. Je crois qu’aujourd’hui, mes joueurs ont sous-estimé un peu l’adversaire. Heureusement que les supporters nous ont beaucoup aidés pour arracher la qualification pour les ¼ de
finales.»

«La coupe devient maintenant notre objectif»
Après la qualification de son équipe pour les ¼ de finale, Hidoussi déclare que la coupe devient l’objectif du club. «Maintenant que l’équipe a atteint les ¼ de finale, la coupe devient un objectif. On tentera d’aller encore plus loin dans cette compétition et pourquoi
pas brandir le trophée.»

«A chaque fois que Raïah ne joue pas, l’équipe ne marche pas bien»
L’entraîneur Hidoussi n’a pas tari d’éloges sur son milieu récupérateur Malik Raïah. Il affirme que son absence s’est répercutée négativement sur l’équipe. «Raïah est une pièce maîtresse sur notre échiquier. C’est l’un des piliers de l’équipe et à chaque fois qu’il ne joue pas, l’équipe ne marche pas bien. Face au CRB, il a joué et on a fait un bon match», explique Hidoussi.

«Mebarki est excellent, mais il doit travailler pour jouer»
Sur le cas de Mebarki qui n’a pas cessé de défrayer la chronique ces derniers jours, l’entraîneur tunisien est revenu sur les raisons qui l’ont poussé à ne pas composer avec lui. «Mebarki est un excellent joueur. C’est une valeur sûre, mais il sait ce qu’il doit faire pour jouer. Il doit tout simplement travailler pour aspirer à une place de titulaire.»

«Le 3-5-2 marche bien et je ne le changerai»
Ayant surpris tout le monde en jouant avec 3 défenseurs dans l’axe face à la modeste équipe de Nasr El Fedjoudj, Hidoussi auquel nous avons posé la question à la fin de la rencontre affirme : «J’ai joué avec 5 défenseurs qui se transforme en 3-5-2, car ce système a bien marché face au CRB. J’ai reconduit ce système pour que les joueurs s’habituent. En plus, je ne veux pas changer à chaque fois notre système de jeu.»

«Le milieu n’a pas fonctionné»
Interrogé sur la piètre prestation de son équipe face à Fedjoudj, Hidoussi avoue que son milieu n’a pas bien marché à cause de tous les efforts fournis lors du dernier match face au CRB. «Djerar et Yettou avaient fait un match plein face au CRB, mais ils n’ont pas eu le temps pour récupérer. Le milieu n’a pas marché surtout qu’on a été handicapés par l’absence de Raïah.»

«Je ne dispose pas d’un banc étoffé»
Pour la première fois depuis qu’il a rejoint la JSK, l’entraîneur Hidoussi reconnaît qu’il ne dispose pas d’un effectif quantitatif. N’ayant pas fait tourner son effectif face à Nasr El Fedjoudj, le coach tunisien rappelle : «Je ne dispose pas d’un banc étoffé.»
«Izerghouf est avec nous.» Alors que certains laissent entendre que Hidoussi s’oppose au recrutement du Franco-Algérien, Hidoussi précise : «Izerghouf est avec nous. Il n’y a aucun problème de ce côté-là.»

«On est en contact avec des joueurs de L1»
L’entraîneur Hidoussi n’est pas inquiet après le rejet des dossiers de qualification d’El Bahari et Mamèche. «On n’a pas le droit de qualifier El Bahari et Mamèche, mais on est en contact avec des joueurs de L 1. Je ne peux pas vous citer les noms vu qu’on n’a pas encore conclu avec eux.»

«Le stage se déroulera à Alger»
Sur son refus de participer au tournoi du Maroc, Hidoussi a tenu à apporter des clarifications concernant sa décision de programmer un stage à Alger. «Vous savez, j’ai joué 10 matches en 2 mois depuis que je suis à la JSK. On ne peut pas se rendre au Maroc pour participer à un tournoi, car j’ai besoin d’un stage pour tenter d’apporter des solutions aux lacunes que j’ai décelées jusqu’à maintenant.»


«Je vais honorer mon contrat jusqu’au bout»
L’entraîneur Hidoussi a tenu à démentir d’une manière catégorique les informations le donnant partant en ce mercato hivernal. «Comme je vous l’ai déjà dit, je n’ai jamais songé à démissionner. Je suis en poste et je compte honorer mon contrat jusqu’au bout. J’ai l’habitude de rencontrer mon président pour parler avec lui des conditions de travail, mais cela se passe toujours dans une ambiance conviviale», a conclu Hidoussi.
A. H.

 

Ghazi : «On quitte la coupe avec les honneurs»
Emu par l’accueil qui lui a été réservé, l’entraîneur Farid Ghazi souhaite bonne chance à son ancienne équipe en coupe d’Algérie avant d’appeler les supporters à la soutenir. «On quitte la coupe avec les honneurs. On a bien défendu et on a résisté jusqu’à la 84e minute. Je félicite mes joueurs qui ont fait un match d’hommes. La JSK mérite sa qualification pour les ¼ de finale et je lui souhaite bonne chance dans cette compétition. Je remercie les dirigeants et les supporters pour leur accueil. Je dirais aux supporters de continuer à soutenir leur équipe, car la JSK a besoin plus que jamais d’eux», a déclaré Ghazi à la fin du match.
A. H.

Boulaouidet : «Je suis payé pour marquer»
Auteur de deux buts lors des deux derniers matches, l’attaquant Boulaouidet affirme qu’il n’a fait que son travail. Il ne veut pas tirer la couverture vers lui en déclarant que tout le groupe a contribué à cette qualification avant d’ajouter que la coupe d’Algérie devient l’objectif de l’équipe maintenant.

Votre équipe a souffert pour arracher la qualification pour les ¼ de finale devant la modeste équipe de Fedjoudj….
En coupe, il n’y a pas de grande ou de petite équipe. C’est ce qui fait le charme de la coupe. On s’attendait à ce que le match soit difficile, mais je crois que le plus important est d’avoir arraché la qualification pour les ¼ de finale.


Maintenant que vous avez atteint les ¼ de finale, vous ambitionnez certainement de brandir le trophée, n’est-ce pas ?
Absolument, du moment que nous avons décroché le billet qualificatif pour les ¼ de finale, la coupe devient notre objectif. On tentera d’atteindre la finale et pourquoi pas remporter ce trophée.


Vous avez délivré tout le monde en inscrivant le but de la qualification à 6 minutes de la fin du temps réglementaire…
Je suis payé pour marquer des buts. Le mérite revient à tous mes équipiers, c’est grâce aux efforts de tout un chacun que nous avons décroché le billet qualificatif pour les ¼ de finale.

Comment voyez-vous l’avenir de l’équipe ?
Je crois que la trêve tombe à pic pour nous. On profitera de ce long repos pour recharger les batteries. En championnat, on n’est toujours pas sortis de la zone rouge, mais on fera tout pour sauver l’équipe. On a un bon groupe et je suis convaincu que la JSK montrera un meilleur visage à la phase retour.
A. H.


Raïah et Izerghouf dans la tribune officielle
Le milieu Malik Raïah et la nouvelle recrue Thomas Izerghouf ont suivi la rencontre à partir de la tribune officielle. Le premier souffre
d’une blessure à la cheville et le second n’est toujours pas qualifié.

Confiance renouvelée à Si Salem
L’entraîneur Hidoussi a reconduit le jeune Si Salem dans le onze de départ. Il est satisfait de sa prestation face au CRB et c’est pour cela qu’il l’a titularisé pour la deuxième fois d’affilée face à Fedjoudj.

Medane présent
L’ancien manager de la JSK, Hakim Medane, a pris place dans la tribune officielle. Ce n’est pas la première fois que Medane assiste au match des Canaris à Tizi Ouzou.

Hannachi offre un 1,2 milliard de centimes pour la libération de Hamia
Selon une source autorisée, la direction de la JS Kabylie, par le biais du président Hannachi, a offert 1,2 milliard de centimes à son homologue de l’O Médéa, Mahfoud Boukhelkhal, pour le convaincre à lui céder son attaquant vedette Hamia. Rêvant d’avoir dans son effectif Hamia en ce mercato hivernal, le président Hannachi a fait un effort sur le plan financier afin de trouver un accord avec Boukhelkhal. Du côté de la direction kabyle, on laisse entendre que les négociations sont sur le point d’aboutir, mais du côté de l’O Médéa, on rétorque les pourparlers se poursuivent toujours. Quoi qu’il en soit, Hamia fait partie des priorités du président Hannachi en ce mercato hivernal. Il l’a relancé juste après la rencontre face au CRB comme nous l’avons rapporté d’ailleurs en exclusivité, mais jusqu’au moment où nous mettons sous presse, aucun accord n’a été trouvé. Promettant de renforcer son effectif avec des joueurs de valeur en ce mercato hivernal, le président Hannachi a joint l’acte à la parole en contactant deux joueurs de l’O Médéa qui ont fait parler d’eux lors de la première manche du championnat, à savoir Hamia et Lamhane. Convoité par plusieurs clubs de l’élite en ce mercato hivernal, Hamia devrait rejoindre la formation du Djurdjura dans les prochains jours. Toutefois, il faudra que chacune des deux parties fasse un effort sur le plan financier pour que Hamia porte le maillot des Jaune et Vert à la phase retour.
A. H.

Benaldjia, troisième recrue
Libéré par la direction de la JS Saoura, Mehdi Benaldjia s’engagera aujourd’hui avec la JS Kabylie. Son recrutement constitue une véritable surprise puisque les dirigeants kabyles n’ont à aucun moment parlé de lui. Chauffant le banc durant toute la phase aller, Benaldjia a récupéré sa lettre de libération. Le président Hannachi a sauté sur l’occasion pour lui donner rendez-vous pour aujourd’hui à Tizi Ouzou afin de signer son contrat. Il sera ainsi la troisième recrue des Jaune et Vert en ce mercato hivernal après le défenseur Sofiane Khelili et l’attaquant émigré Thomas Izerghouf. Depuis son départ de l’USMA, Benaldjia a fait plusieurs clubs avant que le président Hannachi ne fasse appel à lui.

La mise à l’écart de Mebarki se poursuit
Le milieu Bilel Mebarki n’a fait son entrée hier qu’à la 59e minute à la place de Si Salem. Ne rentrant pas dans les plans de Hidoussi, l’ancien pensionnaire du MOB vit mal sa situation. Il s’est accroché avec le coach tunisien la semaine dernière et il a fallu l’intervention du président Hannachi pour que les choses rentrent dans l’ordre. Face au CRB, il n’a bénéficié d’aucun temps de jeu et hier, il n’a été incorporé qu’après près d’une heure de jeu.

La surprise de la rencontre
Saïb présent
La présence de l’ancien entraîneur des Jaune et Vert, Moussa Saïb, n’est pas passée inaperçue. Et pour cause, il n’a jamais assisté à une rencontre de son équipe depuis son départ. Sa présence a surpris plus d’un, surtout qu’il n’est pas en bons termes avec le président Hannachi. Saïb a beaucoup donné à l’equipe en tant que joueur puis en tant
qu’entraîneur.

Ghazi honoré
Farid Ghazi, l’ancien pensionnaire des Canaris et actuel entraîneur de Nasr Fedjoudj, a eu droit à un accueil chaleureux pour son retour à Tizi Ouzou. Il a eu une longue discussion avec le président Hannachi auquel il a affirmé que c’est grâce à la JSK qu’il a décroché un contrat professionnel en France avant de se reconvertir en entraîneur. Il a été ensuite honoré par le comité de supporters qui lui a offert une écharpe et une casquette aux couleurs de la JSK ainsi qu’une ancienne photo de lui lorsqu’il portait le maillot des Jaune et Vert. Ghazi a été ému par l’accueil qui lui a été réservé.

Plusieurs supporters de Fedjoudj au stade
Même si les chances de leur équipe pour créer la surprise face à la JSK étaient très minimes, une centaine de supporters de Nasr Fedjoudj ont fait le déplacement à Tizi Ouzou pour soutenir les poulains de Ghazi. A rappeler que l’entrée au stade était gratuite et que les supporters de la JSK n’étaient pas nombreux.

Lemhane prêt à racheter lui-même sa lettre de libération
Contacté officiellement par le président Hannachi qui veut le récupérer dès ce mercato hivernal, Mokhtar Lemhane est très enthousiasmé à l’idée de faire son come-back à la JSK. Sous contrat encore avec l’O Médéa, Lemhane est prêt à racheter lui-même sa lettre de libération. Il sait que ses dirigeants exigeront sans nul doute une somme astronomique pour le céder à la JSK et pour que son transfert se concrétise, il est disposé à récupérer lui-même sa lettre de libération. Ayant beaucoup gagné en expérience depuis son départ de la JSK, Lemhane affiche une forme éblouissante sous le maillot de l’OM. C’est ce qui a poussé le président Hannachi à lui proposer de revenir au début de cette semaine. Si le président Hannachi parvient à le récupérer, il aura réussi un grand coup en ce mercato hivernal. Il ne dispose pas d’un vrai meneur de jeu dans son effectif et le retour de Lemhane ne fera que du bien à l’équipe. Pur produit de la JSK, Lemhane a d’énormes qualités, mais les entraîneurs qui s’étaient succédé à la barre technique des Jaune et Vert ne lui avaient pas donné sa chance.
Résultat, la direction était obligée de le libérer afin de lui permettre d’opter pour un club avec lequel il pourra exprimer son talent sur le terrain.
A. H.


Boukhelkhal : «On a reçu une offre de la JSK pour Hamia et Lemhane»
Evitant de s’exprimer dans la presse ces derniers jours, le président de l’O Médéa Mahfoud Boukhelkhal a confirmé hier le souhait de la direction de la JS Kabylie pour avoir son attaquant Hamia et son milieu Lemhane en ce mercato hivernal. Il s’est montré néanmoins avare en mots en déclarant que le vice-président de la JSK a fait l’offre à son assistant et non pas directement à lui. Il nous avait promis de nous donner plus de détails en fin d’après-midi sur la proposition financière des responsables de la JSK, mais lorsqu’on l’a recontacté comme convenu, Boukhelkhal était injoignable. «Oui, on a reçu une offre de la JSK pour Hamia et Lemhane», a indiqué le président Boukhelkhal hier après-midi.

«Si la JSK nous fait une offre intéressante, on est prêts à lui céder Hamia et Lemhane»
Même si l’attaquant Hamia et le milieu Lemhane font partie des pièces maiîtresses de l’entraîneur Slimani, le président Boukhelkhal se dit prêt à transférer ces deux joueurs à la JSK pour peu que le président Hannachi mette le paquet. C’est lui-même qui nous le dit. «Si la JSK nous fait une offre intéressante, on est prêts à lui céder Hamia et Lemhane», annonce-t-il avant de poursuivre : «Hamia et Lemhane sont de bons joueurs, mais s’ils partent, on trouvera les solutions.»
Confronté à une grave crise financière depuis l’entame de la saison, le président Boukhelkhal est prêt à vendre certains de ses cadres pour régulariser la situation financière de ses joueurs qui n’ont pas reçu leur argent depuis plusieurs mois. Toutefois, il n’est pas disposé à brader ses joueurs, notamment Hamia. Il avait exigé au départ 4 milliards de centimes en contrepartie de la lettre de libération de Hamia avant de revoir à la baisse ses exigences financières. D’après certaines indiscrétions, il serait prêt à céder Hamia pour moins de deux milliards de centimes.
N. Boumali

Le wali rassure Hannachi
Le président Hannachi a rencontré hier le wali de Tizi Ouzou afin de lui demander d’aider la JSK cette saison. D’après une source digne de foi, le wali de Tizi Ouzou a rassuré le président Hannachi en lui promettant de faire le maximum pour apporter son aide au club.

Hannachi insiste sur Baïtèche
Comme nous l’avons rapporté précédemment, le président Hannachi s’intéresse toujours au pensionnaire du CSC, Baïtèche. Les contacts avec ce joueur remontent à quelques jours de cela, mais sa piste est toujours d’actualité. Evoluant au poste de meneur de jeu et sur le côté gauche, Baïtèche fait partie des priorités du président Hannachi en ce mercato hivernal. Sous contrat avec les Sanafir, Baïtèche devra récupérer lui-même sa lettre de libération pour signer à la JSK. Les responsables de la JSK se sont déjà entretenus avec lui sur le sujet et le joueur leur aurait promis de faire le nécessaire pour récupérer le fameux document qui lui permettra de porter le maillot des Jaune et Vert à la phase retour.

Des travaux seront incessamment engagés
Pour pouvoir recevoir leurs adversaires sur le terrain du 1er-Novembre, les dirigeants de la JSK comptent engager des travaux de rénovation d’une partie du terrain, du tunnel et des vestiaires. Le stade sera aussi doté d’un grand tableau électronique de marque Condor pour que les réserves émises par la commission de la CAF soit levées.

 

Classement