USB 2 - USMH 0 : Une victoire qui ne sert à rien !

 

L’US Biskra, après une saison parmi l’élite, retrouvera la Ligue 2 Mobilis en accompagnant l’USM Blida et l’USM El-Harrach. Depuis une semaine l’US Biskra n’avait plus  son sort entre les mains, mais  a tout de même mis tous les atouts de son côté en s’imposant face à l’USMH sur le score de deux buts à zéro.

Toutefois, ce dernier baroud d’honneur n’aura finalement servi à rien du moment que les deux concurrents directs au maintien à savoir le DRB Tadjenanet et l’Olympique de Médéa ont gagné respectivement face au CRB et au NAHD. Pour revenir à la physionomie de la partie, dès le coup d’envoi, les locaux  annoncent la couleur en exerçant un pressing sur la défense de l’USMH. Les attaquants de Biskra n’ont pas tardé à donner la première alerte à cette équipe d’El-Harrach.  7’, Berbache réussit à débloquer le compteur très tôt dans la partie en inscrivant un joli but d’une tête plongeante. Piqués dans leur amour propre, les jeunes harrachis réagissent et se montrent plus menaçants. Mais on n’enregistrera aucune occasion digne de ce nom lors de cette première période. 28’, Benai s’infiltre sur le côté, avant d’enchaîner avec un centre en  retrait et trouve Berbache qui double la mise d’un joli coup de tête. Faisant valoir son talent, le jeune portier Mecheri de l’USMH a réussi à éviter la catastrophe à son équipe. Et sur cet avantage de deux buts à zéro en faveur des locaux que l’arbitre Oukil renvoie les deux équipes aux vestiaires. Après la pause-citron, les camarades de l’attaquant Aït-Abdelmalek tentent de revenir dans le score mais sans parvenir à franchir le mur défensif des Biskris qui renvoie toutes les tentatives. Le rythme de jeu baisse en seconde période malgré quelques occasions enregistrées de part et d’autre, à l’image de cette action de Nekrouf qui a tenté sa chance d’un tir lointain à la 65e minute de jeu. Le reste du temps de jeu ne donne aucun changement au tableau d’affichage et c’est sur cette victoire inutile que l’excellent arbitre de la partie met fin aux débats.

  1. H.

 

 

Stade du 18-Février

Buts : Berbache 7’ et 28’ 

 

USB

Belkarouche

Kherifi

Allam

Djabou

Bouflgha

Benaniba

Touri

(Maâncer 48’)

Benay

Mouaki

Berbache

(Ferhi 70’)

Benamara

Ent. : Leknaoui

 

USMH

Mecheri

Fekih

(Boukadour 51’)

Bensiala

Bouchemit

Ait-Abdelmalek

Herkat

Nekrouf

Hamida

Mostefaoui

Fekri

Amrane

(Boutaleb 49’)

Ent. : Bechouche

 

Temps ensoleillé, pelouse en mauvaise état, affluence moyenne, arbitrage de MM. Oukil, Araf et Laribi.

 

 

Film du match 

7’ Benai fait une course sur le côté gauche et centre vers Mouati qui sert Berbache, ce dernier d’une tête plongeante ouvre le score.

9’ Mouati déborde sur le côté droit, d’une passe en profondeur trouve Boufligha qui lobe Mecheri, mais le ballon passe au-dessus de la transversale.

28’ Centre de Benai du côté gauche, trouve la tête de Berbache  qui double la mise.

59’ Passe en profondeur de Maâncer pour Berbache, qui lobe le gardien et un défenseur harraachi intervient et dégage le danger.

65’ Frappe des 20 mètres de Nekrouf, Belkarouche met difficilement en corner.

71’ Centre de Boufligha pour Maâncer, ce dernier rate son face-à-face avec la gardien Mecheri.

 

 

 

Aucun dirigeant harrachi avec l’équipe

Aucun dirigeant de l’USMH n’a accompagné les joueurs harrachis hier lors de leur déplacement à Biskra. Ni les membres du directoire ni les actionnaires n’ont daigné le faire. Les camarades de Fekih qui ont besoin de soutien et de motivation pour jouer à fond  ce match et quitter la Ligue 1 Mobilis sur une bonne note se sont vus boudés par les dirigeants.

 

La plus faible affluence depuis le début de saison

La rencontre d’hier contre l’USMH n'a pas drainé grand-monde dans les travées du stade du 18-Février. Ils étaient à peine 3 000 fans à avoir pris place dans les spacieux gradins du stade. Pourtant, l'enjeu était de taille, car une victoire des Biskris et la défaite du DRBT ou de l’OM allait les mettre définitivement à l’abri en assurant leur maintien en Ligue 1 Mobilis. Les protégés de l'entraîneur Leknaoui s'attendaient, du reste, à une présence massive de leurs fans, surtout qu'ils avaient vraiment besoin de soutien. Mais à leur grand dam, leur match contre l’USMH n'a pas enregistré une grande affluence et ils ont dû évoluer face à des tribunes clairsemées, et c’est pour la première fois cette saison que les camarades de Belkarouche évoluent devant des tribunes presque vides.

 

5 fans harrachis présents

Contrairement aux précédents matchs de l’USMH où on enregistrait des déplacements massifs des supporters pour soutenir leur équipe, le match joué hier par les camarades de Fekih contre l’US Biskra n’a pas connu le déplacement en masse des Kawassir qui ont décidés de bouder leur équipe, après sa relégation en Ligue 2 Mobilis. En effet, 5 fans n’ont pas manqué l’occasion pour se rendre à Biskra et assister au dernier match de leur équipe parmi l’élite.

 

Un seul changement de Leknaoui

L’entraîneur de l’US Biskra, Leknaoui, a fait confiance au même effectif qui a affronté l’USM Bel-Abbès lors de la 29e  journée. En effet, un seul changement a été opéré dans le onze entrant et cela au niveau du compartiment offensif. Le premier responsable du staff technique des Bisris a incorporé Berbache à la place de Ronel qui s’est vu reléguer sur le banc des remplaçants. 

 

1re titularisation de Mecheri, Bensiala, Bouchemit, Herkat, Mostefaoui, Fekri et Amrane

Pour le match d’hier, l’entraîneur Aziz Abbès a opéré pas moins de sept changements dans son équipe-type, par rapport au onze aligné lors du dernier match derby face au MCA. En l’absence de plusieurs joueurs qui ont pris part au dernier match, à l’image de Belhani, Djeghbala, Khelili, Belarbi, Layati, Chenoufi et Kherbache, le staff technique harrachi a dû faire appel aux jeunes joueurs de l’équipe réserve et aussi de la catégorie U20 pour composer son onze qui a donné la réplique à cette formation de Biskra. Pour ce match pour le compte de la 30e et dernière journée de Ligue 1 Mobilis, plusieurs jeunes ont eu l’honneur d’enregistrer leur première titularisation avec les seniors. En plus de deux joueurs seniors, Mecheri  et Mostefaoui qui figurent pour la première fois dans l’équipe-type, les cinq autres jeunes, en l’occurrence, Bensiala, Bouchemit, Herkat, Fekri et Amrane ont eu l’honneur de jouer ce dernier match de la saison.

  1. H.

 

Mecheri capitaine

En l’absence du milieu de terrain récupérateur Kamel Belarbi qui a porté le brassard du capitaine lors des deux matchs face à la JSS et au MCA, c’est le gardien Mehdi Mecheri qui a hérité du brassard de capitaine. Pour rappel, ce jeune joueur reste le plus ancien élément des seniors, en plus de Nekrouf et Fekih.

 

L’œil du coach

Abbès : «Un match bénéfique pour nos jeunes»

L‘entraîneur Aziz Abbès que nous avons rapproché à l’issue de la partie estime que cette rencontre est bénéfique pour les jeunes de l’USMH qui ont eu l’occasion de prendre part à cette partie et jouer sans complexe face à une bonne équipe de Biskra. «Comme tout le monde le sait on s’est présentés à Biskra avec les jeunes espoirs. Moi, personnellement, je suis satisfais du rendement de la majorité de cet effectif qui est l’avenir d’El-Harrach. Pour revenir à la physionomie de la partie, on a assisté à un match de fin de saison et sans enjeu pour mon équipe», a-t-il déclaré.

 

Leknaoui : «Ce n’est pas en arrangeant les matchs qu’on développera notre football»

Le premier responsable du staff technique de l’US Biskra, Nadir Leknaoui, n’a pas manqué d’afficher sa déception et aussi sa colère à la suite de la rétrogradation de son équipe en Ligue 2 Mobilis. Leknaoui estime que les résultats des deux matchs OM-NAHD et CRB-DRBT sont anormaux. «L’US Biskra ne mérite pas de jouer en Ligue 2 Mobilis la saison prochaine. On a assisté lors de cette 30e journée à une mascarade et c’est vraiment honteux pour un pays comme l’Algérie. Je dirais à ceux qui sont derrière la relégation de l’US Biskra félicitations, parce que vous avez réussi à atteindre votre objectif. Tout ce que je peux vous dire c’est que les résultats des deux matchs CRB-DRBT et l’OM-NAHD sont anormaux et ce n’est pas en arrangeant les matchs qu’on va développer le football algérien», a-t-i regretté l’entraîneur Leknaoui.

  1. H.

Classement