Froger de retour

USMA : Trois matches et déjà trois entraineurs

La formation de Soustara semble se chercher encore en ce début de championnat. Avec des résultats qui ne répondent pas aux attentes des dirigeants, le club algérois est déjà à son troisième entraineur désigné pour prendre la barre technique. En effet, après Ciccolini qui a été limogé au bout d’une rencontre, c’était au tour de Benaraibi de prendre les commandes de l’équipe après avoir été entraineur adjoint. Ce dernier a dirigé deux rencontres, dont celle de la JSS et voilà que la direction de l’USMA annonce l’arrivée de Thierry Froger. Ce dernier avait drivé déjà la saison dernière la formation de Soustara avec qui il a remporté un titre de champion avant de quitter le club. Cependant son retour ravit bon nombre d’usmistes qui estiment que c’est l’homme qu’il faut pour remettre le club sur les bons rails. Avec sa mentalité offensive et son système de jeu favori en 4-3-3, Thierry Froger, semble être le profil idéal pour mener le club a bon port et faire en sorte que l’USMA renoue avec les victoires. Du côté des supporters, beaucoup s’interrogent sur cette valse des entraineurs et regrettent qu’on n’ait pas fait ce choix dès le départ ce qui aurait permis au club de gagner plus en stabilité. Pour eux, l’important maintenant est que tout ce va-et-vient cesse et que les résultats reviennent afin de revenir en force dans le championnat et tenter de faire quelque chose de bien et essayer de remplir encore l’armoire a trophées des Rouge et Noir.

 

Le PAC se laisse aller, la JSK revient avec un point d’Oran

Pour le compte de la deuxième journée de championnat de L1 Mobilis, quatre rencontres ont étés disputés cet après-midi. Une journée marquée par une victoire de l’ASAM pour son premier match face au NCM qui pour sa part avait gagné lors de la première journée de championnat. Une victoire arrachée difficilement grâce à un doublé de Hamza Demane qui permet provisoirement à son équipe de rejoindre l’ESS en tête du classement en attendant de jouer le match en retard face au CRB. La seconde rencontre qui s’est jouée entre le CABBA et l’USMBA, s’est soldée sur un score de parité d’un but partout. Un deuxième nul pour les inexpérimentés hommes de Dziri Bilal après s’être neutralisés avec la JSK lors de la précédente journée. Pour sa part Be Abbes qui a disputé sa première rencontre officielle peut considérer ce nul comme un bon résultat puisque cette équipe a joué en extramuros. Le match le plus marquant de la journée est sans aucun doute celui du PAC face au CSC qui s’est soldé sur le score de 2 à 2. Menant au score par deux buts à zéro après 39 minutes, les joueurs du Paradou ont coulés durant la seconde période pour se faire rejoindre au score et perdre deux points facilement sur la pelouse du stade de Dar El Beida. Avec une prestation qui est loin de ressembler à ce club qui nous a habitué à mieux, les pacistes doivent se remettre en question s’ils veulent gagner des matches. Pour finir, La JSK qui est allé à Oran aura réalisé une assez bonne opération avec un nul sur le score de 0 à 0, en dépit de niveau en dessous de la moyenne de cette rencontre vu la renommée de ces deux grands clubs qui se sont affrontés à Zabana. Côté classement, en attendant le reste des rencontres de la deuxième journée, Sétif pointe toujours en tête en compagnie de Biskra, Ain M’lila, Saoura et Magra. Le PAC le CSC, le MCO, BBA, et la JSK comptent deux unités seulement, tandis qu’au bas du tableau on retrouve la JSMS, l’USMA, l’ASO et l’OM avec zéro point.

 

En plus de Benayad suspendu

NAHD : (Test PCR) 4 forfaits pour l’USB

Coup dur pour le Nasria qui va faire avec un effectif très amoindri pour le match de la 2e journée de championnat face à Biskra. En effet l’équipe sera privée de plusieurs titulaires, des cas testés positif au PCR. Il s’agit de Nadji, Chouiter, Si Ammar et Benchlef. Quatre joueurs qui étaient titulaires lors de la première journée et qui seront absents en plus de Benayad qui est suspendu et sans compter les blessés. Pour les remplacer, le coach n’aura pas beaucoup d’alternatives et devra certainement faire appel à Bennai, Ouadji, Bouziane et pour le poste de gardien de but ce sera Mokrani. C’est donc avec un minimum de 5 absents que le NAHD va se rendre à Biskra pour cette deuxième journée qui se jouera samedi à 14h.