Accédez directement au site compétition

Les Crabes veulent une reprise triomphale

Fin du répit pour le Mouloudia de Béjaïa

 

Après environ un mois de repos réparateur, après tous les efforts consentis pendant la phase aller en championnat, en Coupe d’Afrique et en coupe d’Algérie, ayant grandement épuisé les joueurs, ces derniers vont reprendre la compétition demain en accueillant dans leur antre les Sanafir constantinois, pour le compte de la 18e journée de la Ligue 1 Mobilis.

Lors des 16e et 17e journées, les Mobistes ont été dispensés, en raison du report de leurs matches contre l’USM Alger et le DRB Tadjenanet. Les Crabes ont travaillé sérieusement pendant la trêve hivernale sous la bonne conduite de leur entraîneur, Mohamed Henkouche. Celui-ci a programmé un stage d’une bonne dizaine de jours du côté de Aïn Témouchent, où il a beaucoup axé sur le volet tactique et physique. Le technicien en question est sorti avec beaucoup d’enseignements, mais surtout avec énormément de satisfaction. Henkouche a indiqué, en effet, que les joueurs semblent désormais prêts à s’attaquer à leur principal et unique objectif en cette phase retour du championnat, en vue de faire sortie l’équipe de la zone dangereuse et assurer, par la même occasion, le maintien parmi l’élite. Les Vert et Noir sont en situation vraiment contraignante, du moment qu’ils occupent la toute dernière place au classement général. D’où le sentiment d’une prise de conscience générale dans la maison mobiste, les joueurs ne jurent d’ailleurs que par la victoire, demain, contre le CSC. Ils savent pertinemment qu’empocher les trois précieux points contre les enfants de la ville des Ponts suspendus, est le début de la course vers le maintien. Le joueur, Boulemdaïs, recruté cet hiver, est décidé à contribuer à l’objectif de sa nouvelle équipe. «J’ai opté pour le MOB, car c’est un grand club. Malgré son classement, l’équipe demeure peine de talents et de joueurs de qualité. Je suis là pour essayer de contribuer à l’amélioration de ses résultats. C’est vrai que la mission n’est pas facile, mais la volonté des joueurs et de l’encadrement technique est grande afin de sauver l’équipe de la relégation», estimait Boulemdaïs, dont les supporters du MOB attendent beaucoup, afin de donner plus de punch au compartiment offensif. Sur un autre registre, l’entraîneur, Henkouche, est pratiquement fixé sur le onze qui devra débuter le match de demain contre le CSC. Il compte surtout mettre à profit le retour de ses internationaux, afin d’équilibrer davantage son team et le mettre également dans les meilleures conditions possibles pour commencer la phase retour par une victoire.  

 

Dure, dure sera la mission

Le club de la ville de Yemma Gouraya part, il est vrai, avec l’avantage des pronostics, du moment que le match se joue à Béjaïa et devant ses supporters, mais la mission est loin d’être facile, devant une équipe du Chabab de Constantine, qui est dos au mur. Les Constantinois sont soumis, en effet, à l’obligation de résultat s’ils veulent demeurer en Ligue 1 Mobilis. C’est dire toute la complexité du rendez-vous de demain.

L. S.

 

Retrouvailles avec les supporters…

Privés de leur douzième homme pendant une longue période, après quatre matches à huis clos, les Vert et Noir du MOB vont retrouver leurs supporters à partir de demain, en prévision du match contre le CSC. Orphelin des supporters, le stade de l’Unité maghrébine va retrouver la belle ambiance. C’est pourquoi les coéquipiers de l’attaquant Athmani n’ont qu’une seule idée en tête, gagner pour faire plaisir aux Crabes.

 

…Réunion hier du comité des supporters

Et afin de faire de ses retrouvailles avec leurs joueurs une véritable fête de football, le comité des supporters du MOB devait tenir hier une réunion afin de prendre les mesures nécessaires quant à une bonne organisation. Le comité des supporters s’est engagé d’ailleurs à prendre sérieusement le dossier en vue d’éviter à l’équipe d’autres suspensions pénalisantes.

 

…………………………………………….

Rahmani, Yaya, Khadir et Belkacemi opérationnels

L’entraîneur Mohamed Henkouche ne compte pas tourner le dos à ses internationaux, malgré le fait que ces derniers aient raté la préparation hivernale. Les Rahmani (EN A), Yaya, Khadir et Belkacemi (EN militaire) ont toutes les chances d’être alignés d’entrée ce samedi contre le CSC. La décision finale sera prise aujourd’hui par le staff technique.  

 

 

 

Tags:

Classement