Accédez directement au site compétition

Bezzaz : «Le MOB joue sa survie, nous aussi»

Sollicité par nos soins, à la fin de la rencontre amicale que son équipe a jouée mardi passé contre le CRBK, le stratège du CSC, Yacine Bezzaz, nous a confié qu'après avoir vaincu la JSS et mis à fin à leur disette, ses coéquipiers et lui sont décidés à bien négocier le match qui va les opposer aux Crabes, samedi. 

Après trois mois de disette, votre équipe a réussi à renouer avec la victoire en battant la JSS vendredi passé. Voulez-vous nous dire comment vous avez affronté cette rencontre ?

Comme tous mes coéquipiers, j’ai vécu cette rencontre que nous avons disputée contre la JSS comme si je jouais une finale de coupe, car nous étions condamnés à la gagner à tout prix, à mettre fin à notre longue série de mauvais résultats, et, surtout, pour que nous puissions aborder avec un bon moral la suite du championnat. Et, Dieu merci, nous avons fini par vaincre la JSS et jubiler avec nos fans, qui méritent la révérence, car ils ont su très bien nous transcender durant toute la partie.

 

En tant que capitaine, voulez-vous nous expliquer pourquoi votre équipe n’a réussi à gagner aucun match les trois derniers mois ?

Je pense que si notre équipe n’était pas restée sans coach durant deux mois, que la direction de notre club n’avait pas connu une valse à sa tête et que nous n’avions pas été pénalisés par de multiples problèmes extra-sportifs, nous n’aurions pas vécu une disette les trois derniers mois. Cela pour vous dire que si, lors de la phase aller, notre équipe avait été prise en main par la nouvelle direction de notre club et notre actuel coach, Amrani, et ses adjoints, elle ne serait pas aujourd’hui en train de jouer sa survie en Ligue 1 Mobilis.

 

Peut-on savoir ce que Amrani

a apporté de plus à votre équipe depuis qu’il l’a prise en main ?    

Le coach Amrani, qui est très compétent et, surtout, très méthodique, a su nous remettre psychologiquement et physiquement sur orbite en nous faisant travailler durement, lors des deux stages bloqués qu’il nous a fait effectuer, au mois de janvier dernier à Constantine et Sétif, afin que nous puissions être prêts à réaliser lors de la phase retour un meilleur parcours que celui de l’aller. Et je pense que notre victoire, remportée avec l’art et la manière, vendredi passé, sur la JSS, est la preuve que notre nouvel entraîneur, Amrani,  a réussi à nous remettre en confiance en nous inculquant un nouveau système de jeu fiable qui nous a permis d’être plus performants.

 

Pour assurer le maintien, vous devez récolter au moins 21 points les 13 matchs qu’il vous reste à jouer. Pensez-vous que vous réussirez à le faire ?

Oui, je pense que nous pouvons réussir à récolter plus de vingt points et  sauver notre club de la relégation. Mais, pour que nous puissions atteindre cet objectif, nous devons jouer toutes les rencontres qu’il nous reste à disputer à domicile et hors de nos bases, comme les matches de coupe, à commencer par celui qui va nous opposer au MOB, samedi, à Bejaïa, et en gagner le plus grand nombre et amasser le maximum de points. Et, je pense que cela est dans nos cordes.

 

Le prochain match, vous allez le disputer contre le MOB, qui joue sa survie en Ligue 1 Mobilis, comme votre club. Pensez-vous que votre team va bien le négocier ?

Certes, le prochain match qui va nous opposer au MOB ne sera pas facile à négocier car nous allons le disputer contre une équipe qui joue, elle aussi, sa survie en Ligue 1 Mobilis. Mais, comme la rencontre aura lieu à Béjaïa et devant leur public, mes coéquipiers et moi allons tout faire pour revenir de ce déplacement avec le meilleur résultat possible et confirmer notre regain de forme affiché, vendredi passé, contre la JSS que nous avions battue avec l’art et la manière.

 

Nous vous laissons conclure cet entretien…

Puisque vous m’en donnez l’occasion, je voudrais remercier tous nos fans qui nous ont boostés merveilleusement durant toutes les rencontres que nous avons jouées et gagner, grâce à eux, contre la JSS et je souhaite qu’ils continueront à nous soutenir nombreux durant tous les matches qu’il nous reste à disputer, pour que nous puissions en gagner le plus grand nombre possible et sauver notre club de la relégation.

R. G.

 

 

Tags:

Classement