Accédez directement au site compétition

MOB : il faut gagner au 20-Août-1955

 Le MO Béjaïa ne doit plus se poser de question, son seul souci désormais est de gagner tout ce qu’il pourra. Histoire de sauver le club et sa peau en même temps…

Bien sûr, les premiers à être dans le collimateur des supporters, à la suite du faux pas de l’équipe lors de la première rencontre de cette phase retour face au CS Constantine, ce sont les joueurs. Ces derniers ont fait l'objet de toutes les critiques. Certains d'entre eux sont accusés de ne rien faire sur le terrain pour gagner des matchs surtout face à une équipe qui a évolué près de 40 minutes en infériorité numérique. Traités de bras cassés et d’incapables, les joueurs béjaouis promettent de sauver le club de la relégation en se donnant à fond.

 

Les joueurs ont eu une discussion fort émouvante entre eux

Au cours de la discussion qui s’est tenue entre eux avant la séance d’entraiînement d’hier, il a été convenu de ne pas évoquer les matchs qui ont été déjà joués. Ce fut un moment très émouvant nous dira l'un d'eux, qui a tenu à garder l'anonymat. Il nous dira que les joueurs s'étaient entendus pour que rien de ce qu'ils se sont dits ne soit divulgué. Ce dernier qui, faut-il le signaler, est un élément important de l'équipe, a tenu à préciser que tous les joueurs sont déterminés et que cela se verra lors des prochains matchs. Tout porte à croire que les joueurs du MO Béjaïa ont l'intention d'aller chercher les points qui leur manquent pour améliorer le classement actuel de l’équipe et sortir de cette dernière place qui hante le club depuis les premières journées du championnat de Ligue 1 Mobilis, en donnant le meilleur d'eux-mêmes. Les équipes qui auront à se rendre au stade de l’Unité Maghrébine doivent s'attendre à trouver en face d'eux des joueurs qui ne veulent pas voir mourir leur équipe.

Il faudra tout rafler
La formation mobiste a eu un parcours des plus inédits. Si elle se retrouve maintenant à la dernière place du classement, elle le doit en très grande partie à ses prestations, et le mot n'est pas assez fort, catastrophiques lors des matchs de la phase aller surtout avec les sanctions qui lui ont été infligées où il a été question que le MOB dispute quatre rencontres à huit clos dont deux carrément délocalisées à la capitale des hauts plateaux, Sétif. Rares sont les équipes qui ont fait pire que les camarades de Rahal, avec seulement 12 points récoltés en 16 rencontres disputées. Le MOB n’a donc maintenant plus le droit à l’erreur et fera en sorte que les équipes qui auront à se déplacer au stade de l’Unité Maghrébine repartent bredouilles. Paradoxalement, cette équipe, si fragile en championnat, a réussi de très belles choses avec pratiquement le même effectif en coupe de la CAF où Yaya et ses camarades ont réussi à se glisser jusqu’à la finale de la compétition en faisant un parcours des plus honorables et en réussissant à tenir tête à des géants du continent africain tels que le TP Mazembe.

 

Le périple africain a laissé des traces

Chose qui a, apparemment, laissé beaucoup de séquelles dans les rangs du MO Béjaïa où Khadir et ses coéquipiers ont dû réaliser un marathon durant la trêve estivale car, rappelons-le, pendant que les différents clubs algériens effectuaient leur préparation pour entamer le championnat de Ligue 1 Mobilis, les Crabes faisaient quant à eux des voyages de vingt heures aux fins fonds de l’Afrique afin de rallier les lieux de leurs rencontres africaines.

L'équation est simple, le MOB possède douze points et il lui faut en rajouter une vingtaine d’autres points pour espérer un quelconque salut. On n'en finit pas de se mordre les doigts du côté des Crabes tout en se rappelant que c'est à Béjaïa que beaucoup de points ont été gaspillés surtout face à des formations telles que le RC Relizane, le DRB Tadjenanet et la JS Saoura.

B. B.

----------------------------------------------------

CRB-MOB jeudi à 16h

Le MO Béjaïa est attendu le jeudi 9 février à Alger pour affronter le Chabab de belouizdad pour le compte de la 19e journée de la Ligue 1 Mobilis, autrement dit le Mouloudia aura un peu de temps pour bien préparer le match retard du 14 février qui se déroulera au stade de l’Unité Maghrébine face à l’USM Alger.

 

Le match en direct à la télé

L’éntreprise nationale de la télévision (ENTV) a pris en compte l’importance de cette rencontre qui sera un véritable choc entre deux formations et a décidé de retransmettre la rencontre sur les deux chaînes nationales A3 et A4.

----------------------------------------------------

Reprise hier à 16h aux Hammadites

C’est hier que la bande à Henkouche a repris le chemin des entraînements, le staff technique a apparemment choisi d’effectuer la reprise aux Hammadites pour être au calme afin de mieux se concentrer sur la prochaine rencontre et de sortir de l’enceinte de l’Unité Maghrébine qui reste un cauchemar pour eux après leur dernier faux pas face au CS Constantine.

Les joueurs ont donc tous répondu présents lors de la reprise qui a vu Yaya et ses camarades effectuer une séance de décrassage afin de pouvoir entamer dès demain la dernière ligne droite avant la rencontre de jeudi face au CR Belouizdad.

----------------------------------------------------

Rahmani : «On va rectifier le tir face au Chabab»

Le gardien de but mobiste, Chemsesddine Rahmani, était très déçu, à l’image de toute son équipe, après ce nouveau faux pas concédé à domicile, cette fois face au CS Constantine. Le portier international demande pardon aux supporters qui sont repartis déçus et leur promet de se racheter dès la prochaine journée face au CR Belouizdad en allant chercher la victoire.

Vos impressions sur ce faux pas concédé face à CSC ?
Que voulez-vous que je vous dise ? On est tous déçus de ce nouveau match nul concédé à domicile, après les nombreux faux pas de la phase aller. On était décidés à confirmer le succès de notre très bonne  préparation hivernale mais on a été piégés par cette équipe constantinoise, qui a su profiter de nos lacunes.

Qu’est-ce qui a manqué à l’équipe pour gagner ce match ?
On n’a pas su être solides derrière malgré le fait que mes coéquipiers ont tout essayé en faisant tout leur possible afin de marquer les premiers pour ensuite pouvoir bien gérer la suite de la rencontre, mais la réussite a souri au CS Constantine qui n’a pas raté la première occasion qu’il s’est procurée, nous sommes revenus deux fois au score, mais nous étions en manque d’efficacité en fin de match pour empocher les trois points de la victoire, dommage, surtout pour nos supporters qui espéraient nous voir sur la lancée avec un deuxième succès après celui de la dernière journée de la phase aller face au CA Batna.

Un mot pour ce public qui est reparti déçu…
On comprend parfaitement nos supporters et c’est tout à fait normal qu’ils voulaient voir leurs favoris l’emporter, mais le football est ainsi fait. Je savais très bien que cette équipe du CSC allait nous poser des problèmes et je l’ai même déclaré avant ce match.

Ne pensez-vous pas que ce faux pas enregistré face au CSC va se répercuter sur le moral du groupe, en prévision du match face au CRB ?
On doit vite oublier ce faux pas, en nous concentrant sur notre prochain rendez-vous qui nous attend jeudi à Alger pour affronter le CR Belouizdad. On sait très bien que ça va être difficile, mais on saura comment rebondir, du moment où on est déterminés à réussir la mission qui nous a été confiée, à savoir sauver le club.

B. B.

 

----------------------------------------------------

Tags:

Classement