Accédez directement au site compétition

MOB: Henkouche jette l’éponge

 

Après le semi-échec concédé at home lors de la première rencontre des Vert et Noir devant le CS Constantine, en plus de la défaite humiliante au 20-Août-1955 jeudi passé face au CR Belouizdad, le coach du MO Béjaïa, M. Henkouche, a décidé une fois pour toutes de quitter le navire mobiste.

Une décision qui a été approuvée hier par les responsables du club qui ont apparemment jugé que la démission du coach mobiste est pour l’instant la meilleure chose qui puisse arriver au club, surtout avec ses deux coachings perdant lors des deux dernières rencontres des Crabes où Henkouche n’a pas répondu aux attentes des supporteurs mobistes, qui lui ont clairement précisé lors de la reprise des entraînements qu’il doit plier bagage du club et vite, chose que le coach n’a d’ailleurs pas tardé à faire.

 

Amer Allou a dirigé l’entraînement d’hier

Après la décision prise par Mohamed Henkouche de quitter le MOB, les dirigeants n’ont pas eu d’autre choix que de faire appel aux services de l’entraîneur des réservistes du club pour prendre l’intérim du coach partant jusqu’à la venue d’un entraîneur capable de prendre en main l’équipe, ainsi Amer Allou a dirigé la séance d’entraînement d’hier. 

B. B.

 

Plus de calculs, il faut gagner demain

 

C'est avec un état d'esprit de conquérants que les Vert et Noir ont décidé de fouler la pelouse du stade de l'Unité maghrébine demain. Ils ont pour objectif de redresser une situation devenue incontrôlable, en raison de la série d'échecs qu'a subis le club.

 

Une rencontre qui ne sera pas des plus faciles contre la coriace équipe de l’USMA, ça sera donc une rencontre qu’il faut à tout prix gagner d’abord  pour effacer la dernière défaite et les deux faux pas enregistrés contre le CSC et le CRB en plus de démentir les propos qui rapportent que les Rouge et Noir de Soustara sont la bête noire des Crabes qui restent jusqu’à présent invaincus contre le MOB et cela depuis l’accession historique de 2013, un adversaire qui fait peur aux Crabes qui vont devoir se méfier de leurs adversaires, car les Usmistes, eux aussi, ont besoin d'un bon résultat, afin de pouvoir prétendre à une éventuelle place en Ligue des champions africaine, et ce, après leur dernier faux pas à Constantine face au CSC.

Les joueurs après la scène qui ont vécu lors de la reprise des entraînements paressent cette fois-ci plus motivés que jamais pour garder les trois points à la maison. Ainsi, le match face à l’USM Alger comptant pour la 16e journée du championnat de Ligue 1 Mobilis sera un réel défi pour les deux compositions. Les Béjaouis comptent donc beaucoup sur cette rencontre afin de réduire l’écart qui sépare le MOB des équipes non relégables. Pourtant, il faut dire que les Crabes ne vont pas jouer sur du velours, d'autant plus que même l’USMA qui reste sur une série considérable de faux pas aussi bien à l’extérieure qu’à domicile, se déplacera à Béjaïa avec la ferme intention de se racheter. Mais comme un homme averti en vaut deux, les camarades de Lakhdari devront donner la pleine mesure de leur talent et remporter les trois points, et peu importe la manière. Ce qui reste l'unique solution pour espérer encore se refaire une santé, mettre la machine en marche, surtout éviter d’accentuer la crise et bien sûr, se réconcilier avec leurs supporters qui ne semblent pas prêts à revivre des moments difficiles. Les Vert et Noir doivent à présent jouer pour gagner et faire plaisir à leurs fans et surtout pour regagner la confiance qu'ils ont perdue depuis l'entame de la saison. Le MOB doit confirmer demain à 16h.

B. B.

 

Les fans demandent l’accès gratuit au stade

En vue de l’importance capitale de la rencontre de demain et en voulant créer une pression monstre sur les camarades de Meftah afin de pousser ces derniers à abandonner tout rêve de victoire à Béjaïa et ceci bien avant le début de la rencontre, les Crabes exigent de la direction d’autoriser l’accès gratuit au stade de l’Unité maghrébine, d’autant plus que la rencontre se jouera un jour de travail et non pas durant le week-end, un facteur de plus pour faire un accès gratuit dans le but d’avoir un stade archicomble où les Rouge et Noir n’auront en effet aucune chance face aux Crabes et devront refaire la route vers Alger bredouilles.

 

Le comité de supporters appelle les Usmistes à éviter le déplacement à Béjaïa

Les supporters mobistes n’ont apparemment pas oublié ce qui s’était passé lors de la première journée de la Ligue 1 Mobilis au stade Omar-Hamadi de Bologhine, eux qui ont vécu l’enfer ce jour-là où tout paraissait normal jusqu’à ce que la galerie des Rouge et Noir décide soudainement de chasser les Crabes de leur tribune, et ceci avec la complicité des responsables de la sécurité algérois autrement dit les stadiers de l’USMA qui étaient censés assurer la sécurité des visiteurs après la nouvelle loi qui interdisait aux agents de l’ordre d’intervenir dans les stades.

Les supporters mobistes n’ont apparemment pas oublié les évènements qui se sont déroulés lors de la première journée du championnat. Les membres du comité des supporters mobistes profitent donc de l’occasion pour demander aux fans des Rouge et Noir de l’USM Alger de ne pas faire le déplacement et cela afin d’éviter tout débordement où la situation peut devenir incontrôlable.   

B. B.   

----------------------------------------------------

Rahal : «Le moment est venu de réagir»

Faouzi Rahal estime que la situation qui prévaut actuellement au MO Béjaïa est très alarmante. Le milieu de terrain des Vert et Noir estime à cet effet qu'il va falloir être unis pour sortir le club de cette crise.

Alors Faouzi, encore une défaite…
Oui, c'est un très mauvais résultat qu'on vient de réaliser face au CRB. Je pense qu'il va falloir carrément oublier cette rencontre et penser à la suite du parcours.

C'est une défaite amère, n'est-ce pas ?
Oui, c'est une défaite très amère pour nous. On ne s'attendait pas du tout à perdre ce match, face à cette équipe du CRB qui a su se relancer dans le championnat grâce à cette victoire. On n'a pas su profiter de cette rencontre qui était pour nous une occasion en or pour revenir à la maison avec trois précieux points, au moins pour récompenser les fans qui ont fait le déplacement. Là, avec cette défaite, notre situation se complique davantage.

On a vu une l’équipe complètement méconnaissable, que se passe-il ?
Croyez-moi, je n'arrive pas à comprendre ce qui se passe actuellement. Pourtant, on travaille d'arrache-pied aux entraînements, même lors des matchs, l’équipe semble à mon avis manquer de confiance en soi car à en juger les capacités individuelles de nos éléments on est capable de produire un jeu meilleur que celui présenté de nos précédentes prestations.

Désormais le spectre de la relégation plane sur le MOB…
Oui, on sait. On est tous conscients de la tâche qui nous attend. On sait que notre situation s'est compliquée, mais on va tout faire pour revenir en force dès cette rencontre face à l’USM Alger. Je sais que les paroles ne veulent rien dire sans application mais maintenant le mal est fait il faudra oublier le passé et penser à l'avenir. Le moment de réagir est venu, je tiens aussi à rajouter une chose.

 

Allez-y …

Je pense que rien n’est encore joué et rien n’est impossible avec les deux prochaines rencontres qui se joueront à la maison, si on arrive à empocher les six points en jeu lors de ces deux matchs on peut très vite revenir dans la course, chose que j’espère de tout mon cœur d’ailleurs et que donc mon côté je ferais tout mon possible pour que ce grand symbole de notre région reste parmi l’élite des clubs algériens.

B. B.

----------------------------------------------------

Entraînement matinal hier

Après la première séance d’entraînement houleuse qu’a été tenue avant-hier à l’Unité maghrébine, les joueurs mobistes ont effectué une deuxième séance d’entraînement en signe de préparation de la rencontre de demain face à la formation algéroise de l’USM Alger qui peut déjà être décisive pour l’avenir des Vert et Noir en Ligue 1 Mobilis.

 

 

 

Tags:

Classement