Accédez directement au site compétition

Bendebka : «Si on me reproche de m’être sacrifié pour l’équipe, alors…»

Titulaire indiscutable et capitaine d’équipe du Nasria, lors de la première moitié de saison, Sofiane Bendebka est en train de vivre des moments bien difficiles, puisqu’après s’être vu retiré le brassard de capitaine, puis repositionné sur le couloir droit de la défense, à un poste qu’il n’affectionne pas vraiment, le N°8 nahdiste s’est retrouvé, vendredi dernier, en vue de la rencontre du CAB hors liste des 18. Une décision que le joueur dit ne pas comprendre, même s’il pense tout savoir sur les raisons de sa mise au placard. L’enfant de Léveilley nous parle de sa situation, tout en nous informant d’une décision importante qu’il aurait prise.

 

Votre équipe est revenue de Batna, avec un précieux point, qu’avez-vous à nous dire sur ce résultat ?

C’est vraiment un très bon résultat obtenu par mes coéquipiers qui ont réussi un match d’hommes sur le terrain du stade Seffouhi, où il n’est jamais facile de jouer. Je tiens d’ailleurs à féliciter mes coéquipiers pour ce résultat, même si selon certains d’entre eux, il y avait un très bon coup à jouer lors de cette partie.

 

Ce point vous a permis de grappiller encore une place au classement, vous êtes désormais 6e avec 29 points, une position confortable, n’est-ce pas ?

Tout à fait, contrairement aux saisons précédentes, nous sommes plutôt bien placés cette saison. Nous occupons la 6e place avec 29 unités, nous aurons la chance de recevoir par deux fois lors des deux prochaines journées de championnat, ça sera une occasion pour nous d’assurer notre maintien disons à 95%. Finissons alors bien notre travail, car notre objectif principal demeure bien évidemment le maintien.

 

Vous recevrez justement l’OM et le MCO coup sur coup, une occasion pour faire le plein et, pourquoi pas, voir plus grand, qu’en pensez-vous ?

Comme je vous l’ai dit, si on remporte ces deux rencontres, on sera à 35 points, chose qui nous assurera de façon quasi officielle notre maintien, qui reste le principal objectif du club. Maintenant, si on atteint le cap des 35 points, avec à la clé un match en retard, on sera capable dès lors de revoir nos objectifs à la hausse, en visant pourquoi pas une place sur le podium, voire dans le top 5. On n’en est pas encore là, on doit d’abord battre l’OM, puis le MCO, après on verra.

 

Parlons de vous, vous avez été mis au placard lors de la précédente rencontre de championnat, comment avez-vous vécu cela ?

A dire vrai, très mal, mais j’ai tout simplement respecté la décision qui a été prise par le coach. Il est vrai que j’avais manqué le match de l’USMH pour cause de blessure, même si j’étais prêt à me sacrifier en jouant cette rencontre pour aider mon équipe et mes coéquipiers, mais le match suivant face au CAB, j’étais prêt et à 100% à le jouer, j’ai été surpris de ma non-convocation, mais comme je vous l’ai dit, c’est une décision qui a été prise par une tierce personne, et je la respecte.

 

Vous allez être apparemment réhabilité, puisque le coach comptera bel et bien sur vous en vue du match face à l’OM…

Je suis totalement prêt pour jouer cette rencontre, car comme je vous l’ai dit, je l’étais déjà pour le match du CAB, mais il en a été autrement. J’ai d’ailleurs repris le chemin des entrainements lundi, j’ai eu une discussion en tête à tête avec le coach, j’ai eu la chance de disputer le match du Rapid de Belouizdad en entier, lors duquel j’ai eu de bonnes sensations. Ce n’était certes pas le top niveau, mais j’ai pu me remettre en jambes, c’était un bon match de reprise pour moi.

 

Il semblerait que votre mise à l’écart soit en rapport avec votre positionnement sur le terrain, notamment certaines erreurs que vous auriez commises lors des derniers matchs ?

Que l’on soit bien clair sur la question, mon poste de prédilection n’a jamais été latéral droit, je suis un milieu de terrain, et c’est à ce poste que j’ai été même appelé en équipe nationale par Christian Gourcuff. J’ai certes évolué cette saison plus souvent sur ce côté droit de la défense, mais c’était beaucoup plus pour dépanner mon équipe qu’autre chose. Je me suis bien sacrifié pour l’intérêt de l’équipe, mais a priori, on est en train de me reprocher des erreurs commises à un poste qui n’est pas le mien. Le souci des latéraux est général en Algérie, et là on vient me reprocher des choses alors que je me suis sacrifié pour l’équipe, puisque c’est comme ça, j’ai décidé de ne plus jouer au poste de latéral droit, c’est une décision que j’ai communiquée au coach et à la direction du club, je suis un milieu de terrain, je suis prêt à me battre pour ma place au milieu, je connais bien mes qualités, si on estime que j’aurai ma place dans le onze je jouerai volontiers, sinon, j’accepterai le banc de touche sans aucun souci, je ne veux plus être le bouc-émissaire.

M. A.

 

Ils recevront coup sur coup l’OM et le MCO

Les Sang et Or enclenchent l’opération 6 sur 6

 

PAR MOHAMED ADRAR

 

6e au classement avec 29 points au compteur et un match en retard encore à disputer face à la JS Kabylie à Tizi Ouzou, les Sang et Or peuvent entrevoir la suite du parcours avec sérénité, eux qui n’étaient plus dans une situation aussi confortable à ce stade de la compétition depuis de nombreuses saisons. La direction du club qui a mis tous les moyens à la disposition de son équipe, en ne ménageant aucun effort pour le bon fonctionnement du club avait fixé la barre assez haut, en visant une place dans le top 5 du championnat. Et le moins que l’on puisse dire est qu’aux deux tiers de la saison, cet objectif semble plus que jamais à la portée des Nahdistes qui ne sont qu’à un seul petit point du cinquième, en l’occurrence le MCO, avec à la clé l’avantage de recevoir les Oranais dans quelques jours seulement au stade du 20-Aout-55 de Ruisseau. Les Sang et Or se trouvent devant une chance inouïe de décoller au classement, eux qui auront l’avantage de recevoir coup sur coup l’OM et le MCO au stade du 20-Août-55, avec comme enjeu, six points qui peuvent propulser le Nasria encore plus haut au classement.

 

L’OM, un match à 6 points

Première étape dans la quête des Nahdistes d’atteindre le cap des 35 points, la réception ce samedi de l’Olympique de Médéa au stade du 20- Août, lors d’une rencontre qui se jouera sous l’air de la revanche, après tout ce qui s’était passé lors de la manche aller. Il faut dire que les Sang et Or avaient très mal digéré le revers du match aller, après l’erreur d’arbitrage qui avait marqué cette partie, et qui avait permis aux Médéens de remporter cette rencontre. Ça sera également un match à six points entre deux formations qui possèdent le même nombre de points, soit 29, une occasion pour les Sang et Or de faire le break et prendre trois points d’avance sur leur adversaire du jour.

 

Le MCO, le tournant de la saison

Seconde étape dans cette quête des Nahdistes, c’est bien évidemment la réception du Mouloudia d’Oran au stade du 20-Août, lors d’une rencontre qui se jouera elle aussi sur un esprit revanchard de la part des Nahdistes, qui se sont sentis volés à Oran lors de la manche aller, avec un but totalement valable inscrit par Ahmed Gasmi et refusé par l’arbitre, pour des raisons qui restent à ce jour obscures. Ce match du MCO sera tout bonnement et simplement le tournant de la saison pour le Nasria, puisqu’il déterminera de façon directe l’orientation qui sera donnée à la fin de saison husseindéenne. Si le NAHD arrive à battre l’OM puis le MCO, une semaine plus tard, les Sang et Or pourront se mêler à la course au podium, voire plus. Par ailleurs, en cas de faux pas lors d’un des deux matchs, le Nasria se contentera de jouer le maintien.

M. A.

 

En amical : Rapid de Belouizdad 0 -NAHD 6

Haroune s’illustre encore

 

Lors d’une rencontre amicale disputée avant-hier en fin de journée au stade du 20-Août, le Nasria a facilement disposé du Rapid de Relizane sur le score sans appel de six buts à zéro. Les buteurs ont pour nom Ferguene, Haroune, auteur pour sa part d’un doublé et Mokhtar qui a, lui, signé un triplé. Une rencontre qui a permis au coach Michel d’accorder du temps de jeu aux joueurs qui en manquent cruellement ces derniers temps, tout en faisant tourner quelques jeunes, à l’image de Haroune, qui après son doublé en championnat de la réserve, samedi dernier, face au CAB, a su remettre ça lundi, en signant un nouveau doublé en amical face au Rapid de Belouizdad.

 

Entraînement hier et aujourd’hui au 20-Août

Alors que la reprise des entrainements avait eu lieu avant-hier matin au complexe Bensiam, les Sang et Or ont retrouvé hier matin le stade du 20-Août, lors d’une séance qui a eu lieu à partir de 11h. Les Sang et Or s’entraineront de nouveau sur le même terrain ce matin à partir de 9h30. Deux séances qui permettront au coach Michel de travailler sur le plan technico-tactique, avec une mise en place tactique qui pourrait connaitre quelques surprises.

 

 

 

Tags:

Classement