Accédez directement au site compétition

Delhoum : «Je suis blessé au talon»

Hier matin, comme prévu, l’équipe première a disputé un match d’entraînement face à la réserve. Un match que Mourad Delhoum n’a pas joué.

 

Le joueur sétifien était toutefois présent au stade Ahmed-Zabana où il a suivi les débats à partir du banc de touche, en compagnie des membres du staff technique. Interrogé sur les raisons de son absence aux premières séances de la semaine, Delhoum nous a indiqué : «J’ai une blessure au talon qui m’empêche de m’entrainer». Quant à savoir si d’ici le match de vendredi, il sera opérationnel, l’ancien sociétaire de l’ESS s’est montré plutôt évasif. «Je ne sais pas», s’est-il contenté de répondre.

 

Privé d’entraînement

Tandis que Delhoum affirme qu’il n’est pas apte à s’entrainer, on a appris que le staff technique a reçu une instruction du président, pour lui interdire de s’entrainer avec le groupe. En effet, la direction exige d’abord du joueur, des explications à propos de son absence en début de semaine à l’entrainement. C’est l’un  des membres du staff qui a informé Delhoum de cette mesure prise par son employeur. Très compréhensif, le joueur n’a pas contesté cette mesure, en suivant la rencontre jusqu’à son terme. Aux dernières nouvelles, la direction songeait à dépêcher un huissier de justice au stade, pour qu’il constate son absence, mais comme Delhoum est réapparu hier matin, elle souhaite l’écouter d’abord, avant de se prononcer sur son cas. Même la direction à pris l’habitude de passer l’éponge, à chaque fois qu’un des joueurs s’illustre par un manque de discipline. On doute fort donc qu’elle infligera une sanction à Delhoum.

M. S.

 

Seniors 3 - réserve 2

Le match disputé mardi matin au stade Ahmed-Zabana, entre l’équipe première et son antichambre, s’est soldée par un succès des séniors sur le score de trois buts à deux. Les réalisations ont été l’œuvre de Moussi, Souibaah et l’espoir Frifer qui pourrait, laisse-t-on entendre, faire partie des convoqués pour le match de vendredi. A signaler que Hamidi et Massi ont inscrit les buts de l’équipe réserve.

 

Hadjaji au sifflet

Pour officier la rencontre entre l’équipe première et la réserve, on a confié cette mission à Hadjaji Mohamed, plus connu sous le sobriquet de «Chamia». A signaler que ce dernier fait partie de l’encadrement technique de l’équipe réserve.

 

Nessakh retenu par une affaire personnelle

Absence remarquée hier matin, de Chemseddine Nessakh. Selon un dirigeant du club, le latéral gauche mouloudéen était retenu par une affaire personnelle, il réintégrera toutefois le groupe ce mercredi, assure le même dirigeant.

 

Zeghli a repris en solo

Après avoir ôté le plâtre en fin de semaine dernière, Kamel Zeghli a repris l’entrainement en solo, accusant un surpoids. Zeghli doit accomplir un énorme travail, pour retrouver sa forme optimale.

 

Ferahi avait une urgence

Autre absent au match d’hier, le milieu de terrain Rachid Ferahi, lequel selon nos informations, était retenu par une urgence, ce qui explique sa défection hier matin.

 

Les objectifs des U21

Croisé en marge de la rencontre de ce mardi, Djamel Bekadja, l’entraineur des U21, nous a parlé des objectifs de l’équipe réserve : «D’abord, on va tout faire pour aller loin, voire jusqu’au bout en coupe d’Algérie, pour le championnat avec un match retard à disputer (MCO - MCA), on est deuxième. Jouer le titre de champion est un objectif jouable pour nous».  A noter que l’équipe réserve du MCO va livrer, le 14 mars prochain, un 16e de finale en coupe d’Algérie face à l’USMBA. Cette affiche se déroulera au stade Ahmed-Zabana.

M. S.

 

Sebbah : «Je suis apte pour le service»

 

Après une longue période de convalescence, Abidine nous a confié qu’il est prêt à reprendre la compétition, un retour qui pourrait stabiliser une arrière-garde oranaise, qui a encaissé de nombreux buts, depuis le retour de la trêve.

 

Peut-on dire que vous êtes enfin prêt à reprendre la compétition ?

Cette semaine, ça va beaucoup mieux, je commence à retrouver toutes les sensations perdues, contrairement à la semaine passée, où lorsque je tapais dans un ballon, je ressentais une petite gêne. En consultant mon médecin traitant à ce propos, il m’a rassuré. «T’inquiètes pas, cela est tout à fait normal », m’a-t-il dit. En effet, selon lui, quand on reste hors des terrains longtemps, au début c’est toujours comme ça, mais après ça va aller.

 

Il y a cette appréhension des chocs, non ?

Disons qu’aujourd’hui (entretien réalisé hier), vous avez vu, j’ai tout tenté sans rien ressentir, soit des signes qui me rassurent en perspective de mon retour à la compétition.

 

Si la veille du match MCO - CAB, l’entraineur vous demande si vous êtes prêt à jouer, quelle sera votre réponse ?

Ma réponse sera positive, déjà avant le match face à l’USMH, j’avais dit au coach que je pouvais jouer, avec des infiltrations avant le match, mais le coach a estimé que j’étais encore à court de condition physique pour participer à ce match. Maintenant s’il a besoin de mes services, pour la rencontre de ce vendredi, je suis à la disposition de l’équipe.

 

Cela fait deux mois et demi que vous êtes à l’arrêt, n’appréhendez-vous pas un manque d’agilité ?

Justement, il y a quelques jours, j’étais moins vif dans mes interventions, certes à présent, après un gros travail foncier effectué, même en individuel, les jambes sont un peu lourdes, toutefois une fois entré dans le match, toutes ces difficultés se dissiperont, c’est certain !

 

Surtout que l’équipe a besoin de votre expérience et talent pour stabiliser le secteur défensif…

Il ne faut pas tout mettre sur le dos de la défense, c’est vrai qu’elle a encaissé de nombreux buts récemment, je dois le reconnaitre, en tous cas, si on a besoin de mes services, je suis prêt à donner un coup de main à mon équipe, notamment en cette période cruciale de la saison.

 

Le CAB qui lutte par sa survie, risque d’être un rude adversaire ?

Le CAB est une équipe qui privilégie le jeu long, à nous de faire preuve de vigilance, notamment en défense. Après le nul ramené d’El-Harrach, notre équipe devrait confirmer son regain de santé, ce vendredi, où on a l’espoir de sortir victorieux à l’issue de cette confrontation.

 

Un succès et tout rentrera dans l’ordre…

Absolument, on n’est pas loin du peloton de tête. Avec un match en retard, une victoire nous remettra, c’est sûr, dans le droit chemin. Pour la course au podium, nous n’avons pas encore dit notre dernier mot.

 

Par solidarité avec l’ancien joueur Mehdi Hamel, qui est sérieusement malade, la direction va offrir la recette du match à sa famille  et faire appel au public afin que l’aide soit plus importante…

Je l’ai vu, le pauvre, il est très malade, Mehdi est un ancien joueur qui a laissé son empreinte au MCO, il faut l’aider. Nos supporters doivent venir en masse au stade, ce vendredi, pour faire une bonne recette qui lui sera versée dans sa totalité. Par ailleurs, au-delà de cette action humanitaire, pour nous les joueurs, on a tous envie de les voir remplir le stade à chaque match et mettre la pression sur nos adversaires, comme ils le faisaient si bien par le passé.

M. S.

 

 

 

 

 

 

 

 

Tags:

Classement