Accédez directement au site compétition

MCO: Belatoui démissionne

Pour ce match très important pour les Hamraoua de Belatoui qui cherchait sa première victoire lors de la phase retour et du CAB du docteur Ali Mechiche qui voulait se racheter de son match nul concédé à domicile lors de la dernière journée contre le NAHD, l’enjeu était bien présent.

Ce sont les Oranais qui ont pris en premier les assauts sur le gardien adverse par Hichem Chérif mais c’est l’attaquant du CAB Salemi à la 9eminute qui s’échappe et rentre dans la surface et enchaîne par un tir repoussé en corner une minute plus tard, Boudoumi dribble plusieurs adversaires et adresse un centre vers Hichem Cherif mais sa reprise rase la lucarne, après le jeu s’est concentré au milieu du terrain jusqu’à la 28’ par un tir puissant de Benamara dès 30 mètres qui se voit repoussé par Babouche. Cinq minutes plus tard, la défense oranaise voulant jouer la ligne, tombe dans l’erreur où Roumadi, qui n’était pas hors jeu, a failli ouvrir le score s’il avait bien contrôlé le ballon. A la 37e minute les visiteurs ont réclamé un penalty lorsqu’Attouche du CAB s’est présenté devant Natache qui l’a complètement fauché mais Benbrahem n’a pas bougé le petit doigt. Une minute avant la fin du temps réglementaire de la première période, une grosse bourde de Blaha qui a voulu sortir le cuir de la tête mais ce dernier arrive à son adversaire qui enchaîne avec un tir, mais le jeune Oranais se ressaisit pour sauver le cuir de la ligne. Juste après Hichem Chérif, à l’intérieur de la surface, au lieu de tirer dans le paquet il préfère centrer vers Soubaa qui se verra chipé le ballon. En deuxième mi-temps on a vu que les visiteurs avaient la volonté de marquer le but de la victoire en accumulant les attaques l’une après l’autre à l’image de Roumadi, à la 46e minute, qui a profité d’une hésitation de Natèche pour chiper le ballon avec la tête, mais  heureusement que Nessakh était là pour sauver le ballon.

Deux minutes plus tard, suite à un centre de la gauche, le défenseur Hamraoui Benamara touche le ballon avec la main, l’arbitre désigne le point de penalty mais Natèche le stoppe, privant Babouche d’ouvrir le score pour son équipe. La première occasion des locaux fut à la 69e minute par un tir puissant de Bentiba qui passe à côté de la cage adverse, dix minutes plus tard, Nessakh adresse un joli centre vers Benchikh qui rate lamentablement sa reprise.  Après ça les locaux ont quitté leur zone pour arquer ce fameux but libérateur mais sans danger pour les gars de Mechiche et la plus sérieuse fut à la 86e minute suite à un centre de Benchikh dans le paquet mais l’attaquant Hichem Chérif était trop cours, et à la 90e minute par le tir de Bentiba qui frôle la transversale. Le temps additionnel n’a rien donné de nouveau pour les deux équipes jusqu’au coup de sifflet final du referee Benbrahem par un score qui arrange beaucoup les affaires du club des Aurès tandis que les Hamraoua continuent à perdre des points et aussi leur entraîneur Omar Belatoui qui aurait déclaré, aux joueurs dans les vestiaires, son départ du club en attendant sa rencontre avec le président Baba.  

 

Stade Ahmed-Zabana, temps ensoleillé, assistance moyenne, bonne organisation, arbitrage Benbrahem, Hamlaoui, Allaoua

Avertissements : Benamara (48’), Aguid (52’) pour MCO

 

MCO

Natèche 4

Aguid 3

Sebbah 3

Blaha 3

Benamara 4

Boudoumi 4

Bentyiba 3

Ferrahi 2 Benchikh (78 min)

Chrif  3

Souibaa 2 Benaie (64 min)

Entraîneur : Belatoui

CAB

Belkerrouch 3

Grich 2

Djeghba 3

Roumadi 4Brahmia (82 min)

Belahaoua 3 Khennaf 46 min)

Amrane 2

Babouche 3

Behloul 2

Attouche 3

Bitam 3

Selemi 3 (Belmansour 66 min)

Entraîneur : Mechiche

 

Film du match

9’ Salemi s’échappe et rentre dans la surface et enchaîne par un tir repoussé en corner.

10’ Boudoumi dribble plusieurs adversaires et adresse un centre vers Hichem Cherif mais sa reprise rase la lucarne.  

28’ Tir puissant de Benamara des 30 mètres repoussé par Babouche.   

33’ La défense oranaise joue la ligne, Roumadi, qui n’était pas hors jeu, rate son contrôle.

37’ Attouche se présente face à face avec Natèche, ce dernier le fauche à l’intérieur de la surface de réparation mais l’arbitre ne bouge pas.

44’ Grosse bourde de Blaha qui a voulu sortir le cuir de la tête et qui arrive à son adversaire qui enchaîne avec un tir, mais le jeune Oranais se ressaisit pour sauver le cuir de la ligne.

45’ Hichem Chérif, à l’intérieur de la surface, au lieu de tirer dans le paquet, préfère centrer vers Soubaa qui se verra chiper le ballon.

46’ Hésitation de Natèche Roumadi chipe le ballon avec la tête, heureusement que Nessakh était là pour sauver le ballon.

48’ Un centre de la gauche, Benamara touche le ballon avec la main, l’arbitre désigne le point de penalty mais Natèche le stoppe.

69’ Tir puissant de Beniba passe à côté.

79’ Nessakh adresse un joli centre vers Benchikh qui rate lamentablement sa reprise.  

86’ Centre de Benchikh vers Hichem Chérif qui est trop court. 

90’ Tir de Bentiba qui frôle la transversale.

 

Réserves : MCO 1 CAB 0

En lever de rideau, les jeune joueurs du MCO ont battu leurs homologue du CAB par un score de 1-0, cette victoire a permis aux petits Hamraoua d’arriver à la 2e place avec 45 points, tandis que les Auressis continuent à perdre des points.

 

10 fans du CAB à Zabana

Ils étaient que 10 supporters batnéens à faire le déplacement hier au stade Ahmed-Zabana pour assister au match de leur équipe face au MCO. Très touché par leur dernier semi-échec contre le NAHD, la poignée de fans du CAB ont tenu à apporter leur soutien à leur team face aux Hamraoua.

 

Les supporters fustigent les joueurs

Vu la prestation médiocre de leurs joueurs lors de la première mi-temps, une dizaine de supporters oranais qui occupaient les gradin du stade Ahmed Zabana n’ont pas accepté la rendement de Souibaa et consorts, c’est pour cela que juste après le coup de sifflet de la première période ils se sont dirigés vers le tunnel.

 

3e penalty stoppé par Natèche

En stoppant le penalty devant Réda Babouche, le portier de la cage des Hamraoua Natèche arrive à son troisième penalty après celui de la troisième journée contre le RCR à Zougari-Taher, la dixième journée contre Sétif et hier contre le CAB.   

 

1 minute de silence à la mémoire de la fille de Baba

Juste avant le coup d’envoi de la rencontre, les deux formations ont observé une minute de silence à la mémoire de la fille du président Belhadj Ahmed dit «Baba» qui nous a quittés en début de semaine.

 

Le président n’a pas assisté au match

Très affecté par le décès de sa fille en début de semaine le président du club Belhadj Ahmed Baba n’est pas venu au stade pour voir et soutenir ses poulains pour le match du CAB. D’ailleurs, Baba n’a même pas rendu visite, comme à ses habitudes, aux joueurs à l’hôtel Phénix, la veille du match.  

 

Les Hamraoua exigent la levée du huis clos à l’entraînement

Une banderole a été déployée dans les gradins par les supporters oranais qui demandent la levée du huis clos sur les entraînements et ouvrir les séances d’entraînement aux supporters, car, selon la banderole, le club appartient aux fidèles supporters ? 

 

3 changements de Belatoui

L’entraîneur oranais Omar Belatoui a procédé à trois changements par rapport à l’effectif qui a ramené le point du match nul le week-end dernier à l’extérieur du stade de Mohammadia contre l’USMH. Sebbah a pris la place de Delhoum, qui est blessé tandis que Heriat et Bentiba ont été choisis par l’entraîneur pour remplacer Ferrahi et Benchikh.

 

 

 

Babouche-Benzerga les retrouvailles

L’actuel défenseur axial du CAB Réda Babouche ainsi que l’ancien joueur du MCO, de l’ASMO et du MCA, en l’occurrence Chickh Redouane Benzarga se sont retrouvés à bras ouvert. Les deux hommes se sont sans doute rappelé les beaux souvenirs du passé quand les deux joueurs portaient ensemble le maillot du MCA.

 

Un dirigeant prend le micro et s’adresse aux supporters

Au moment où deux formations effectuaient leur échauffement, l’un des dirigeants du MCO a pris un micro pour adresser un discours vers les supporters dans les tribunes. Ces dirigeants ont incité la galerie d’être sportive et encourager leur équipe tout au long de la rencontre et pousser leur équipe à garder le gain de la rencontre pour le président Baba qui traverse une période difficile après le décès de sa fille.

 

Le vent a soufflé

Malgré que les conditions climatiques fussent bonnes avant le début de la rencontre, le vent a commencé à souffler très fort au milieu de la première période chose qui a gêné beaucoup les joueurs surtout ceux du MCO qui n’arrivaient plus à poser le cuir par terre ou le circuler convenablement.

 

Mechri : «On a tout tenté mais… »

L’entraîneur adjoint du MCO Mechri Bachir nous a déclaré que lui et tout le staff technique ont fait tout leur possible pour bien préparer le match mais malheureusement les choses ne se sont pas déroulées comme prévu. «Après notre point ramené de l’USMH le week-end dernier nous, le staff technique, avons essayé d’agir sur le mental et le côté psychologique mais malheureusement cela n’a pas porté ses fruits. On savait l’importance des trois points mis en jeu mais sur le terrain on a vu une équipe qui doutait et qui n’était pas déterminé sur le terrain notamment en attaque. On a tout tenté durant les derniers jours pour réussir ce déclic mais on n’a pas pu franchir ce pas.»

 

 

 

Tags:

Classement