Accédez directement au site compétition

NAHD: Cap sur Dame Coupe

 

Sèchement battus à Sétif par le leader du championnat sur le score de 4 buts à 2, les Sang et Or veulent très vite oublier cette rencontre pour se projeter illico-presto dans les prochaines échéances qui attendent l’équipe.

 

Pour les Nahdistes, il est bien important de mettre de côté cette déconvenue de Sétif pour se projeter, dès à présent, dans le prochain match de coupe, à savoir celui qui les opposera à l’USM Bel Abbes. Les Sang et Or sont d’ailleurs passés en mode Dame Coupe avec comme objectif de rééditer la performance de la saison dernière, en pareilles circonstances. Il est à rappeler que les Nahdistes ont réussi un énorme coup la saison dernière en allant s’imposer à Béjaïa, face à une formation du MOB qui était intraitable à domicile, une semaine seulement après avoir subi un cinglant 4-0 à Béchar face à la JS Saoura. Les coéquipiers d’Ahmed Gasmi veulent ainsi rééditer la performance de la saison dernière en allant damer le pion à l’USMBA chez elle à Bel-Abbès, pour s’offrir une place dans le dernier carré. Une opération qui s’annonce certes difficile, mais loin d’être impossible pour une formation nahdiste capable du meilleur comme du pire.

 

L’USMBA, le tournant de la saison

Pour les Nahdistes, supporters, joueurs ou bien dirigeants, ce match de l’USMBA est sans aucun doute le tournant de la saison, à savoir celui qui déterminera le chemin à suivre lors de cette dernière ligne droite du championnat. Pour les Nahdistes, battre l’USMBA, cela voudra dire que le NAHD ne sera plus qu’à une seule marche d’une seconde finale de Coupe d’Algérie de suite, ce qui poussera les Husseindéens à tout miser sur Dame Coupe, sans toutefois négliger le championnat où l’équipe se trouve en très bonne position. Par ailleurs, une défaite à Bel Abbes poussera les Sang et Or à tout donner lors des sept derniers matchs qui lui resteront à jouer en championnat, avec comme objectif de tenter de se qualifier pour une compétition internationale la saison prochaine. C’est dire que ce match de Bel-Abbes sera celui qui déterminera le chemin à suivre pour les Nahdistes, lesquels aspirent à jouer une seconde finale de Coupe d’Algérie de suite, en tentant d’aller décrocher le trophée cette saison.

 

Michel tenu de revoir sa copie

Alors que la défense nahdiste a pris l’eau de toutes parts vendredi dernier à Sétif, le coach Alain Michel sera tenu de rectifier le tir en présentant une tout autre formation, capable de rivaliser avec une équipe bel-abbésienne qui reste redoutable à domicile. Le coach nahdiste devra revoir sa copie et éviter de présenter une équipe aussi fragile que celle qui a affronté l’ESS vendredi dernier, notamment avec une défense passoire qui s’est fait défoncer par une formation sétifienne qui n’en demandait pas tant. Il est d’ailleurs bien évident qu’une charnière Zeddam-Khiat ne peut fonctionner, le retour de Herida est plus que primordial. A droite, Benamara a souffert le martyre face à l’ESS et ne semble pas avoir le niveau d’une rencontre de cette importance. L’attaque sera sans nul doute sujette à réaménagements au vu de la belle performance de Daouadji, qui pourrait bien se frayer une place dans le onze du coach Michel. Une chose est toutefois certaine, le coach nahdiste va très certainement faire sa révolution à Bel-Abbes ; il reste à connaître ses choix.

M. A.

 

Alors que Benamara a été encore une fois catastrophique à Sétif

Le latéral droit, cet éternel casse-tête

 

Les matchs se suivent et le coach Alain Michel bute à chaque fois sur le même souci, à savoir trouver une solution au poste de latéral droit, lequel reste inoccupé depuis l’entame de la saison. Il faut dire que depuis le début de la saison, pas moins de sept joueurs se sont succédé à ce poste, sans qu’aucun d’eux ne réussissent à tirer son épingle du jeu. Benamara, Ghazi, Benhocine, Bouzidi, Bendebka, Laribi et Herida, tous ces joueurs ont eu la chance de jouer à ce poste de latéral droit, mais le problème reste encore et toujours là. Le NAHD souffre de ce côté droit et le coach Michel a beau essayer toutes les variantes, aucune ne semble lui donner entière satisfaction.

 

Laribi, une option qui déchargerait le milieu d’une pièce maîtresse

Parmi les joueurs qui ont été les plus performants à ce poste de latéral droit, Hocine Laribi, lequel a eu à jouer à trois reprises à ce poste en réalisant à chaque fois des prestations assez intéressantes. Laribi peut constituer une bonne solution à ce poste d’arrière-droit, mais le positionner à droite et le décharger du milieu de terrain posera un tout autre souci aux Nahdistes. Il faut dire que Laribi demeure bien plus utile et plus performant dans sa position préférentielle en sentinelle. Le placer à droite, c’est tout simplement se priver d’un pion essentiel et d’un joueur qui peut rendre d’énormes services à l’équipe. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle le coach Alain Michel va devoir trouver une autre solution à ce poste de latéral droit, car Laribi doit jouer au milieu du terrain, et nulle part ailleurs.

 

La blessure de Bouzidi tombe très mal

Titularisé à trois reprises vers la fin de la phase aller du championnat, le jeune Abdelghani Bouzidi avait fait sensation en réalisant de très belles performances, s’affirmant comme une solution plus que plausible sur l’échiquier du coach Alain Michel. Bouzidi était d’ailleurs attendu comme titulaire pour la seconde moitié de saison, mais des blessures à répétition l’ont empêché de tenir sa place, même avec la réserve. Le n°35 nahdiste souffre encore et toujours d’une blessure à la cheville, qui le privera des terrains pour une certaine période. La présence du jeune Bouzidi aurait pu régler ce problème de latéral droit pour le coach Michel, lequel va devoir trouver d’autres solutions.

 

Satli, l’unique solution au problème

Titulaire indiscutable dans le onze du coach Michel, Mourad Satli est en train de monter crescendo au fil des matchs. L’ex-pensionnaire du FC Malines a réussi à s’imposer comme titulaire au poste de latéral gauche, profitant de la blessure de Khiat pour lui ravir sa place. Joueur ambidextre, puisqu’il joue normalement des deux pieds, Mourad Satli pourrait bien être la solution à ce problème de latéral droit, lui qui effectue très souvent ses centres du pied droit. Le coach Alain Michel va très certainement étudier cette option durant le prochain stage de Gammarth, où il sera probablement question de tester le joueur à ce poste lors des deux matchs amicaux qu’aura à disputer l’équipe en Tunisie. Placer Satli à droite et remettre Khiat à son poste à gauche pourrait donner plus de stabilité à la défense nahdiste, pourvu que le n°20 nahdiste réussisse à s’adapter à ce nouveau poste.

M. A.

 

Entorse à la cheville pour Bouzidi

Absent aux deux derniers matchs disputés par la réserve du Nasria, le jeune Abdelghani Bouzidi a dû effectuer une IRM afin d’être fixé sur la blessure qu’il traîne déjà depuis plusieurs semaines, et qui l’empêche de tenir sa place aux différents matchs de championnat et de coupe. L’IRM effectuée samedi dernier par le jeune joueur nahdiste aurait finalement révélé une entorse à la cheville, que le joueur n’a pas bien soigné, et qui a complétement chamboulé sa seconde moitié de saison. Le joueur devra observer quelques jours de repos, avant d’espérer reprendre le chemin des entraînements avec le groupe. Le jeune nahdiste ne sera d’ailleurs pas concerné par le match de coupe du weekend prochain, à savoir celui qui opposera les réservistes du Nasria à leurs homologues du GCM.

 

Satli, Ouertani et Michel rejoindront Tunis à partir de Paris

Alors que le groupe nahdiste prendra demain après-midi le vol de 17h30 à partir de l’aéroport Houari-Boumediene à destination de Tunis, une partie du groupe, composée du coach Alain Michel, ainsi que de deux autres joueurs rejoindront leurs coéquipiers directement à partir de Paris. En effet, Mehdi Ouertani et Mourad Satli sont tous les deux rentrés chez eux en France pour passer les trois jours de repos en famille ; idem pour le coach Michel qui a saisi cette opportunité pour rentrer chez lui. Les trois hommes rentreront ensemble mardi directement à partir de Paris pour rejoindre le groupe à l’hôtel El-Mouradi Gammarth, pour un stage de préparation de 8 jours.

 

1/8es de finale de Coupe d’Algérie

La réserve, les U20 et les U18 ce vendredi au 20-Août

 

Alors que le championnat de Ligue 1 Mobilis observe une trêve ce weekend, les supporters nahdistes auront bien de quoi meubler le vide durant ce weekend avec la tenue des 1/8 de finale de la Coupe d’Algérie chez les jeunes catégories. Comme par pur hasard, les trois équipes nahdistes toujours en lice dans cette coupe d’Algérie version 2016/2017 se produiront toutes les trois ce vendredi, l’une après l’autre au stade du 20-Août 55 de Ruisseau. Il y aura tout d’abord ce choc entre les U18 du Nasria et leurs homologues de l’ASMO à partir de 11h. S’ensuivra la rencontre des U20 qui opposera le Nasria à l’US Biskra à 14h30. Le spectacle du jour sera clos par ce match entre la réserve du Nasria et celle du GC Mascara à de 16h30.

 

U18 à 11h : NAHD-ASM Oran

U20 à 14h30 : NAHD-US Biskra

Réserve à 16h30 : NAHD-GC Mascara

 

 

Tags:

Classement