Accédez directement au site compétition

MOB: Les Crabes, c’est aujourd’hui ou jamais

Après avoir grillé une première carte pour son maintien en s’inclinant le week-end passé sur son propre terrain face à l’USM El-Harrach, le Mouloudia de Béjaia disputera aujourd’hui un match décisif sur le terrain du DRB Tadjenanet.

Un rendez-vous d’une extrême difficulté entre deux clubs qui luttent pour leur maintien parmi l’élite. Si une victoire est indispensable aux capés de Liamine Bougherara pour espérer figurer sur le calendrier de la Ligue 1 Mobilis la saison prochaine, les Vert et Noir de Yemma Gouraya sont condamnés au succès pour espérer renouer un tant soit peu avec leurs chances de survie. L’entraîneur Boussaâda sait bien que ses joueurs joueront leur match de la dernière chance s’ils veulent entretenir un brin d’espoir. Les entraînements de la semaine ont été consacrés à la remobilisation des troupes et surtout au volet tactique. Dans la mesure où les Bleu de Tadjenanet sont difficiles à manier sur leur propre terrain, le staff technique a essayé de mettre en place un plan de jeu à même de revenir à Béjaia au moins avec le point du nul. Selon les informations recueillies, il semble que l’entraîneur compte jouer la carte de la défense pour éviter surtout que son équipe soit cueillie à froid. Le coach est aussi soulagé par le fait qu’il va pouvoir compter sur l’ensemble de ses joueurs. Les Crabes ont effectué le déplacement à la ville de Tadjenanet avec un effectif au grand complet. C’est dire que la présence d’un élément de la valeur de Faouzi Yaya pourrait offrir une bonne solution offensive au coach pour piéger la défense adverse. En tout cas, le match d’aujourd’hui ne doit pas être raté par les coéquipiers du gardien international Rahmani. « C’est ce vendredi ou jamais», soulignent les supporters du MO Béjaia, dont ceux qui n’auront pas l’occasion de se rendre au stade de Tadjenanet pourront suivre le match en direct sur leur petit écran.

 

Les joueurs affectés

Le grand souci de l’entraîneur Boussaâda pour le match d’aujourd’hui est l’état psychologique défavorable des joueurs. Ces derniers ont le mental grandement affecté après la défaite concédée contre l’USMH. S’y ajoute la persistance du problème financier. D’où le travail psychologique spécial opéré par le coach pour remotiver Khadir et consorts. 

Mounir Islam

…………………………………………….

Boussaâda : « Une question d’orgueil »

Pendant toute la semaine, l’entraîneur Boussaâda a beaucoup parlé à ses joueurs afin de les remobiliser et surtout les responsabiliser. D’autant que la phase retour est tellement sensible que tous les joueurs sont appelés à s’y impliquer pour espérer sortir l’équipe de l’ornière. C’est ainsi que nous apprenons de sources généralement bien informées que l’entraîneur Boussaâda aura dit aux joueurs que le match contre le DRBT nécessite une « réaction d’orgueil », car il y va, leur a-t-il précisé encore, « de la crédibilité du club ». Un message qui aura été bien perçu par les coéquipiers de Rahmani en cette période où l’équipe n’arrive toujours pas à se débarrasser de cette dernière place au classement général.

M. I. 

 

 

Tags:

Classement