Accédez directement au site compétition

MOB: Le point de l’espoir

Le nul arraché par les Béjaouis à Tadjenanet prend l'allure d'un exploit puisqu'ils ont réussi à renverser une situation qui paraissait compromise.

Menés au score dès la 18e sur un penalty imaginaire sifflé par l’arbitre de la rencontre, les Crabes ont réussi à niveler la marque par l’intermédiaire de Messaâdia qui a signé son deuxième but de cette phase retour dix minutes après le but du DRBT. Un nul inespéré pour les coéquipiers de Baouali qui  croient encore en leurs chances de maintien en Ligue 1 Mobilis, et qui reprennent confiance en leurs moyens en perspective des huit derniers matchs de cette fin de championnat, qui s'annonce palpitante en ce qui concerne le maintien.

 

Sans complexe

Le moins que l'on puisse dire est que l'énorme enjeu n'a pas bloqué les joueurs mobistes. Après avoir concédé une défaite à domicile face à l’USM El-Harrach, lors de la précédente journée, ils se devaient de réagir pour, d'un côté, entretenir l'espoir de rester dans la course en vue du maintien et, d'un autre, gagner en confiance. La bande à Boussaâda montré qu’elle n’a pas du tout l'intention de se laisser faire en jouant le tout pour le tout et cela dès les premières minutes de la rencontre. Sidibé a été à deux doigts d'ouvrir la marque après seulement quelques minutes de jeu. C'est sans aucun complexe, mais c’est avec beaucoup de confiance que les Béjaouis ont joué l’attaque.

 

L’équipe pense déjà au prochain rendez-vous

Après avoir bénéficié de deux journées de repos bien mérité, les Vert et Noir de Béjaïa se sont donné rendez-vous demain afin de se remettre au travail et d’entamer les choses sérieuses en prévision du match retard programmé le vendredi 31 mars à Béjaïa pour affronter l’O Médéa. La bande à Boussaâda, qui croit toujours en ses chances de survie, souhaite profiter de cette rencontre pour récolter trois points de plus afin de réduire l’écart qui la séparent des équipes non relégables.

 

Il leur faudra une énorme volonté

Le MOB, qui a collectionné les faux pas depuis le début de saison, croit toujours à son maintien surtout après le précieux point arraché à Tadjenanet. Un maintien qui sera à présent très dur même si, statistiquement parlant, le club n'est pas encore en Ligue 2 Mobilis. Mais vu le parcours déjà réalisé lors des 22 matchs joués jusque-là, tout porte à croire que l'équipe, sauf miracle, jouera officiellement la saison prochaine au palier inférieur. Les Béjaouis comptent bien s'apprêter à cette bataille. Ce sera, évidemment, une mission quasiment impossible, mais les joueurs ne veulent pas baisser les bras. Les Vert et Noir comptent montrer un autre visage plus rassurant à partir de la prochaine rencontre qui sera un match plus décisif que celui face au DRBT. Pour le driver mouloudéen, ce sera une nouvelle opportunité pour l'équipe qui doit la saisir pour récolter trois points de plus qui, selon lui, auront leur impact sur la comptabilité des points en fin de saison. Ce qui permettra au groupe de retrouver la confiance et lui permettra d'entrevoir commodément la suite du parcours. Pour ce faire, les joueurs doivent se montrer conquérants durant la suite du parcours. Ce sera donc la mission principale des gens de Yemma Gouraya, d'autant  plus que cette dernière étape sera laborieuse et sans merci. Dos au mur, l'équipe devra se rebiffer pour continuer encore à croire en ses chances de survie. Pour peu que son vœu se concrétise.

B. B.

Boussaâda : «On se battra jusqu’au bout»

Il était satisfait du point arraché par ses poulains après le match nul de vendredi face au DRBT. Abdelwehab Boussaâda estime que malgré la difficulté de la tâche, les joueurs ont tenu leur rôle convenablement durant ce match. «Nous avions pour objectif les trois points, malheureusement on n’a pu récolter qu’un seul point, c’est aussi à mon avis un bon résultat, car la mission n’était pas du tout facile surtout avec un but sur pénalty imaginaire. Après les dernières défaites, on a compris qu’on devait jouer le tout pour le tout durant ces dernières journées. C’est ce qu’on a fait à Tadjenanet où on a su revenir au score très rapidement. J’estime que ce point récolté aura son pesant d’or en fin de saison, en plus d’avoir un impact positif sur l’état d’esprit des joueurs pour continuer la bataille.»

«On a fait preuve de patience»
«En dépit du fait qu'on a vécu des moments très difficiles ces derniers jours, sans omettre la grogne des supporters qui, eux aussi, étaient inquiets pour leur équipe, on a fait preuve de patience en poursuivant notre travail. On a eu cette chance de continuer et de prouver que le groupe était très solidaire, malgré toute la pression qu'il a vécue. Après la dernière rencontre, on a beaucoup parlé avec les joueurs et on a essayé surtout de les mettre en garde. L’équipe a pu gratter un précieux point même si le but du DRBT sur pénalty n’est pas mérité car quand ont revoie l’action du pénalty on s’aperçoit que Benmelouka n’a vraiment pas commis de faute sur l’attaquant.»

 
«Le plus dur nous attend, il faut être plus costauds»
En abordant la suite de la compétition, Boussaâda estime que toutes les rencontres qui restent à jouer seront plus difficiles que les précédentes, surtout que tous les clubs se valent, désormais : «On doit vraiment redoubler d'effort car les matchs qui nous attendent seront plus difficiles. Tous les clubs vont essayer de gagner pour atteindre leur objectif. On n'aura pas la tâche facile, on devra rester très vigilants et miser sur le sans-faute.»

«Une mission difficile, mais on y croit toujours»
Bien que le MOB soit toujours positionné à la dernière place, le coach estime que ses joueurs doivent se battre du moment qu'il reste encore plusieurs points à prendre. «On ne doit pas baisser les bras, mais redoubler d’effort car le maintien est encore jouable. Mathématiquement, on n'est pas encore en Ligue 2, donc on se battra jusqu'au bout. Je ne suis pas un rêveur, mais je pense qu'on doit jouer nos derniers matchs à fond, je pense qu'on n'a pas le droit de lâcher. Quelle que soit l'issue de cet exercice, on doit honorer nos engagements jusqu'au bout.»

B. B.

 

Les supporters veulent un sans-faute

Les supporters du MOB attendent beaucoup des joueurs puisque le reste du parcours ne sera pas facile et les points seront très chers. 
Les Béjaouis ont réussi à revenir de Tadjenanet avec un bon point qui aura sûrement son poids au moment de faire les comptes en fin de saison. Ce point d’espoir a apparemment donné plus de confiance aux  joueursmobistes qui croient désormais en leurs chances de maintenir le navire Béjaoui en ligue 1 Mobilis. L’espoir revient ainsi dans la maison du club phare de la Soummam avec des supporteurs toujours optimistes qui comptent maintenant sur leurs joueurs pour faire un sans-faute lors des prochaines journées pour empocher le maximum de points et par la même occasion jouer à fond la carte du maintien surtout face à la rude concurrence en bas du tableau qui marquera cette fin de saison, où plusieurs clubs sont toujours en train de lutter pour leur survie parmi l’élite.

B. B.

 

Les nombreuses absences ont handicapé l’équipe

Ce choc face au DRB Tadjenanet s’est distingué par le nombre important de joueurs mobistes absents pour cause de blessure ou de suspension, avec trois changements dans le onze de départ béjaoui par rapport à celui de la dernière rencontre face à l’USMH à savoir Khadir, Bentayeb et Lakhdari sans oublier l’absence du capitaine Faouzi Yaya qui est toujours non disposé. En raison de ces absences, le coach mouloudéen Abdelwehab Boussaâda n’a donc pas eu d’autre choix que de faire appel à ses remplaçants en essayant au maximum d’aligner l’équipe la plus performante possible, chose qui s’est révélé être la meilleure solution.

 

 



 

 

 

 

 

 

 

 

Tags:

Classement