Accédez directement au site compétition

Matches en retard : le BF tranchera

Comme nous vous le révélions dans notre édition d’hier, la Ligue de football professionnel trouve du mal à trouver les dates idoines pour faire jouer les nombreux matches en retard accumulés jusque-là.

La participation de la JSK, du MCA et de l’USMA aux deux coupes africaines des clubs a accentué la pression, et le retour des matches de la coupe d’Algérie ne fera qu’empirer les choses. La LFP, qui se doit de trouver des solutions, a multiplié les mouvements ces derniers temps pour essayer d’en trouver une, mais en vain, la seule chose qu’ils ont pu faire, c’est de discuter et d’arrêter plusieurs variantes qui n’ont pas pu être validées.

 

Les poules, l’énième blocage

En plus du peu de dates disponibles, du retour des matches de la coupe et le 1/16 de finale bis de la coupe de la CAF, l’autre blocage qui fait face aux responsables de la programmation, c’est l’indisponibilité pour le moment d’un programme fixe pour les phases des poules de la C1 ainsi que de la coupe de la CAF, en fait, Kerbadj, avait déclaré que les matches vont se jouer jusqu’en juin, mais tout va être bloqué à cause de la non publication des dates précises des poules des 1/8 de finale des coupes africaines, il faut dire que la LFP est appelée a adapter son programme par rapport aux agendas des clubs, et cela risque de retarder encore plus la fin du championnat, que dire d’ailleurs de la finale de la coupe d’Algérie, elle qui risque aussi d’être reportée, la date du 1er mai ne pouvant visiblement pas être confirmée cette fois à cause des élections législatives du 4 mai, soit un tas de soucis que Kerbadj doit mettre en tête pour sortir avec la meilleure solution possible,  mais comme la FAF a changé de responsable et que ce dernier se réunira dès demain avec sa nouvelle équipe, c’est à eux qu’il a décidé de se plaindre. En effet, face à la possibilité de voir la JSK et le MCA se qualifier aux phases des poules des deux compétitions africaines complique davantage les choses, Kerbadj qui va assister à la première réunion du Bureau Fédéral demain va exposer au BF les variantes en question, histoire de faire participer la FAF dans sa nouvelle configuration aux décisions, celle-ci plus particulièrement semble très compliquée, et ça sera à Zetchi et ses 12 coéquipiers de trancher.   Rappelons qu’il est fort probable que le championnat soit arrêté pour laisser place au déroulement de quelques matches en retard, c’est l’idée d’ailleurs que Hannachi est en train de soutenir, lui qui a refusé de jouer le MCA en coupe ce samedi pour la même raison.

S. M. A.

 

Zetchi règle le problème du MCEE

 

Il y a tout juste 5 mois, le 13 octobre 2016 plus précisément, la Fédération algérienne de football était destinataire d’un mail de la part de la FIFA, cette dernière réclamait la défalcation de 3 points au MCEE dans le cadre de son litige avec son ancien entraîneur, à savoir le Franco-Algérien Hakim Malek, ce dernier n’ayant pas reçu son dû, il s’en est plaint à la FIFA. « La Fédération algérienne est tenue d’exécuter cette décision afin de ne pas subir elle-même des sanctions qui peuvent aller jusqu’à son exclusion de toutes les compétitions de la FIFA. La Ligue de football professionnel exécutera cette décision de la FIFA immédiatement», a indiqué la FAF dans un communiqué diffusé il y a 5 mois, la sentence a été appliquée mais le coach n’avait pas été rétabli dans ses droits. En effet, malgré tout ce temps qui est passé et la présence du dossier au niveau des bureaux de la fédération depuis plus de 6 mois, l’ancien président et son équipe ne l’ont pas réglé, il a traîné durant un bon bout de temps avant que le l’affaire ne connaisse son épilogue hier. Selon une source proche de la FAF, Hakim Malek est passé hier au siège de la FAF, il s’est déplacé avec l’espoir de voir enfin son problème être réglé, et c’est ce qui a eu lieu, puisque le coach émigré y a trouvé le nouveau président de la FAF en personne, ce dernier l’a reçu avant de régulariser une fois pour toutes le coach, évitant au passage d’autres sanctions au MCEE qui risquait la rétrogradation. Zetchi aura donc réglé le premier dossier traînant  hérité de son prédécesseur, en attendant d’autres plus épineux, des décisions collégiales sont attendues dès demain lors de la première réunion du Bureau Fédéral.

S. M. A.

Rejeté par Ahmad, il décide de démissionner

El-Amrani n’est plus le SG de la CAF

 

Le Marocain Hichem El-Amrani, secrétaire général de la Confédération Africaine de Football (CAF),   a présenté sa démission, en envoyant une lettre à toutes les Associations nationales affiliées à l’instance dirigeante du football africain, c’est son adjoint égyptien Essam Ahmed qui assurera l’intérim. Dans cette lettre il a exprimé son regret de se retirer de l’instance dirigeante du football africain, après 8 ans de service. «Ces huit dernières années ont été merveilleuses, gratifiantes et me laisseront des souvenirs impérissables. La CAF fera toujours partie de mon cœur, et le football africain me sera pour toujours très cher», a indiqué le dirigeant marocain qui a remercié à cette occasion la CAF, la FIFA et Hayatou : «Je remercie vivement le président sortant M. Hayatou et son Comité Exécutif pour le soutien et la confiance dont j’ai pu bénéficier, et je remercie infiniment l’ensemble de l’administration de la CAF. Sans mes collègues, aucune réalisation n’aurait pu voir le jour. Je suis fier d’eux, ils sont et resteront ma deuxième famille. J’en profite aussi pour souhaiter au président de la CAF M. Ahmad ainsi qu’aux nouveaux membres du Comité Exécutif tout le succès pour le futur, avec l’espoir que le football africain continuera d’atteindre de nouveaux sommets», a-t-il conclu. Considéré comme le bras droit de Hayatou, El-Amrani paye cash son amitié avec le Camerounais, son pays le Maroc avait pour rappel voté pour le Malgache Ahmad mettant indirectement Hichem out, tout en plaçant Lekjaâ dans le bureau exécutif au détriment de Raouraoua.

S. M. A. 

Disparitions des équipements

Ce qui s’est réellement passé au CTN

 

Plusieurs lots d’équipements des differentes sélections algériennes ont disparu du dépôt situé au Centre technique national de Sidi Moussa. Dans un premier temps, des proches de la FAF avaient fait état de la disparition de ces lots au lendemain du déroulement des travaux de l’AGE, la salle où ils sont mis d’habitude était complètement vide, certains ont cru à un vol, mais finalement et après investigation il s’est avéré que des proches de la FAF avaient transporté les équipements quelques heures avant l’AGE vers le siège de la FAF à Dély Ibrahim afin de libérer un grand espace à Sidi Moussa, le tout pour assurer une retransmission des travaux de l’AGE, chose qui n’a finalement pas eu lieu. D’après une source sûre, l’endroit où ces équipements étaient stockés n’était pas loin de l’amphithéâtre Omar Kezzal,  les organisateurs avaient décidé de vider cette salle pour permettre une retransmission télé des travaux de l’AGE, une chaîne privée était en effet initialement autorisée à retransmettre en direct ces travaux d’où ce dispositif, mais finalement tout a été annulé, ce qui explique la salle vide et l’absence des équipements, jusque-là tout semble normal, mais le problème c’est que lorsqu’ils ont été transportés et après leur stockage au niveau du siege de la fédération, une bonne partie aurait disparu, nous dit-on, les malfaiteurs ont profité des largesses et des brèches dans la sécurité peut-être pendant le transfert ou même au niveau du siege de la FAF pour réaliser ce cambriolage, il faut dire que seul le CTN est ultra- sécurisé, il a suffi que ce matériel soit transféré pour qu’une grosse brèche s’ouvre permettant une première grande erreur qui aura eu lieu durant cette période de transition qui n’aura pas été sans grabuge.

S. M. A.

 

 1/16 de finale bis de la coupe de la CAF

Mazembe-JSK le 9 avril, Young Africans-MCA le 8

 

Les deux clubs algérien inscrits en coupe de la CAF dans le cadre du 1/16 de finale BIS connaissent désormais les dates de leurs matches. En effet, selon une source proche de la CAF, la JSK jouera officiellement à Lubumbashi contre le TP Mazembe le 9 avril prochain à partir de 15h30, les Canaris devront dès maintenant préparer leur plan de voyage, idem pour le MCA qui jouera une journée à l’avance, soit le 8 avril, à 16h, les Mouloudéens iront à Dar Es Salam en Tanzanie pour y affronter les Young Africans de Tanzanie. Il est utile de rappeler que les matches retours auront lieu une semaine plus tard.

 

 

 

 

 

 

 

 

Tags:

Classement