Accédez directement au site compétition

MCO: la direction exige un second stage

Une fois le programme de dates des deux matches retard connu, la direction du club est décidée de programmer un second stage dans l’Algérois, alors que Belatoui n’est pas chaud de voir l’équipe regroupée de nouveau loin d’Oran.

Belatoui préfère, lui, continuer la préparation sur place avec un cycle de préparation basé sur l’aspect compétitif. Cela n’est pas l’avis de la direction, plus particulièrement le président qui n’est pas content des performances de l’équipe qui demeure sur une triste série de sept matches sans victoires en championnat. Pour Baba, il serait plus judicieux d’envoyer l’équipe du côté d’Alger pour éventuellement trouver des adversaires évoluant en élite professionnelle, afin de situer le niveau atteint par l’équipe, notamment après le premier stage effectué à Ain Témouchent. Avec des matches couperet qui attendent le MCO à la reprise du championnat, il est primordial que les joueurs soient dans leur forme optimale pour bien négocier ces matches, d’autant que le MCO n’a pas dit adieu à son objectif de finir sur le podium. Malgré la rude concurrence pour cet objectif, le club phare de l’Ouest pourrait voir plus clair, à l’issue des deux matches en retard qu’il disputera respectivement face au MCA (25 avril) et la JSK (7 mai) à Oran. S’il fait le plein en points dans ces deux matches, dans la foulée, le MCO recevra encore à domicile l’ESS dans une rencontre qui s’annonce déjà palpitante. Pour pouvoir bien gérer ce premier virage décisif de la saison, le MCO, qui ne reprendra la compétition officielle que dans trois semaines, est appelé à effectuer une bonne préparation et celle-ci passe inéluctablement, particulièrement dans cette période de fin de saison, par la multiplication de matches amicaux, mais avec des équipes de L1 ou L2. D’où les insistances de la direction à opter pour un stage près de la capitale, plutôt que de rester à Oran jouer face à des équipes de moindre envergure ou l’équipe réserve.

M. S.

 

Belhadj : «J’attends de rencontrer Belatoui»

 

Après la fin du premier stage, le président devait rencontrer avant-hier l’entraîneur en chef pour une réunion de travail et, bien entendu, évoquer avec lui le plan de préparation de l’équipe durant les trois semaines qui séparent l’équipe du premier match retard contre le MCA.

 

Joint sur son téléphone hier, en début d’après-midi, Ahmed Belhadj nous a confié : «A l’heure où je vous parle, aucun rendez-vous n’a pas été pris avec l’entraîneur. » Et de nous expliquer : «J’attends qu’il m’appelle ; je ne sais pas, peut-être qu’il est pris par ses affaires personnelles, mais on doit se rencontrer pour parler de l’équipe », indiquera le président qui ajoutera, d’autre part : «En principe, Belatoui doit me remettre un rapport détaillé sur le dernier stage effectué à Ain Témouchent, notamment concernant le travail fait et le comportement des joueurs pendant ce regroupement. » A propos du second stage, qui n’est pas encore confirmé, le président est favorable à l’idée d’envoyer l’équipe en stage du côté d’Alger : «Là-bas, on pourra trouver facilement des adversaires d’un certain niveau. Néanmoins, comme je l’ai dit, tout se décidera après ma rencontre avec Belatoui. » Grosso modo, aucune décision n’a été prise donc concernant ce second stage, même si à demi-mot, le président laisse entendre qu’il ne veut pas d’une préparation à Oran. On y reviendra.

M. S.

Le MCO, 45 jours sans compétition officielle

 

PAR M. STITOU

 

La très attendue programmation des matches en retard a été enfin rendue publique avant-hier après-midi. C’est avec stupéfaction que les Oranais ont appris que le prochain match de leur équipe en championnat sera pour le 25 avril. La formation oranaise recevra dans son antre de Zabana le MCA, alors que le dernier match officiel livré par les coéquipiers de Nessakh remonte au 11 mars dernier (NAHD-MCO 1/0). Ce qui fera 45 jours sans compétition officielle.

 

Alors que le deuxième match en retard (MCO- JSK) est fixé pour le 7 mai, c’est vraiment long pour une équipe qui a été pénalisée par la trêve hivernale. On se souvient qu’à son retour en compétition, pour la seconde phase, à cause justement du manque de rythme, le niveau de l’équipe a sensiblement baissé. D’ailleurs, elle demeure sur une série sans victoires de sept matches. Afin de ne pas retomber dans les mêmes erreurs, le staff technique a planifié la préparation en privilégiant beaucoup plus l’aspect compétitif. A cet effet, les entraîneurs ont décidé de programmer le maximum de matches amicaux, afin que les joueurs ne perdent pas la forme, d’autant que l’équipe a affiché un visage séduisant lors de sa dernière production face au NAHD, en dépit de la défaite concédée ce jour-là. Pour les observateurs, l’équipe oranaise venait de retrouver une forme identique à celle qui la faisait sa force durant la phase aller. Toutefois craignant la cassure, le staff technique a pris la décision de programmer au moins dans la semaine deux rencontres amicales. Cependant après avoir affronté des équipes évoluant en divisions inférieures, SCMO, ESM, WAT et AS Maghnia, désormais au MCO, on  veut affronter des adversaires qui évoluent au palier supérieur. C’est dans cette perspective que le RCR a été sollicité. Il faut dire que c’est le seul adversaire qui dispose de tels critères dans la région et qui probablement sera disponible pour donner la réplique au MCO durant ce long arrêt.

M. S.

 

Reprise hier après-midi

Après deux jours de repos, l’équipe a repris l’entraînement hier après-midi au stade Ahmed-Zabana.

 

Retour des réservistes

Après avoir été laissés à la disposition de l’équipe réserve qui a arraché vendredi dernier sa qualification en demi-finale de la Coupe d’Algérie avec brio, Helaimia, Hassani, Blaha et Frifer, vont réintégrer le groupe de l’équipe première.

 

On attend toujours la réponse de Naftal

Il y a quelques semaines, le président du club avait rencontré le directeur général de Naftal pour discuter d’un contrat de partenariat entre les deux parties. Depuis, la direction oranaise attend la réponse des responsables de la filiale du groupe Sonatrach. A rappeler que le président du MCO a également sollicité l’opérateur Mobilis pour la signature d’un contrat de sponsoring, mais le premier responsable de l’opérateur public a été clair avec le président du MCO en lui signifiant que l’étude de cette demande devrait prendre un peu de temps, vu les changements opérés à la tête de Mobilis.

 

Récupérer les blessés…

Récupérer les joueurs blessés est le seul motif de satisfaction côté oranais après la publication de la nouvelle programmation. En effet avec trois semaines encore avant de jouer le match retard contre le MCA, le staff technique espère récupérer Souibaah et Delhoum, notamment le premier nommé éloigné des terrains depuis belle lurette.

 

                

 

 

 

 

 

             

Tags:

Classement