Accédez directement au site compétition

USMH: Les absences irritent Charef

Les absences à répétition, lors des dernières séances d'entraînement, n'ont pas été du goût du premier responsable de la barre technique de l’USMH, Boualem Charef.

 

Selon une source proche du staff technique, l’entraîneur harrachi était très en colère à l'issue de la séance de travail d’hier suite à l’absence de plusieurs éléments, à savoir Harrag, Mokrani, Fekih, Mellal, Boulakhoua et Chenoufi qui n’ont pas encore repris. Ces six joueurs se sont également distingués en ratant la reprise, en plus de Djeghbala. A en croire notre source, Charef aurait décidé de prendre des mesures disciplinaires à l'encontre des absents. Pour le technicien des Jaune et Noir, de tels agissements ne passeront pas sous silence car ils nuisent à la stabilité du groupe. Les joueurs en question trouvent toujours cette excuse de retard des salaires pour ne pas se présenter au stade et poursuivre la préparation.

 

Il insiste sur la régularisation des joueurs avant le stage

En outre, comme nous l’avions déjà indiqué, le président de l’USMH veut programmer un stage bloqué d’une dizaine de jours pour permettre à son équipe de meubler cette longue trêve. Sollicité par les dirigeants pour ce regroupement, le coach Boualem Charef n’est pas contre, mais il insiste sur la régularisation de l’ensemble des joueurs. Ce dernier aurait confié aux dirigeants que le stage n’aura jamais lieu avant que les joueurs n’empochent leur argent. Ayant reçu un chèque de l’un des sponsors du club, le président Laib, comme il l’avait promis aux joueurs, compte régulariser tout le monde avant jeudi.

 

Il quittera le club en fin de saison

Apparemment, Boualem Charef, l'entraîneur de l'USMH, n'est pas encore sûr de poursuivre sa mission à la tête du club la saison prochaine, apprend-on de source sûre. Le driver harrachi songe sérieusement à partir dès la fin de l'exercice. Même si, pour l'instant, il n'a pris aucune décision officielle, l'idée de changer d'air trotte dans sa tête. Fatigué après plusieurs années de travail sans relâche, le premier responsable de la barre technique n’attend que la fin de cet exercice pour annoncer sa démission. Il préfère prendre tout son temps pour réfléchir mûrement sur sa prochaine destination. Mais selon notre source, Charef ne sera pas l'entraîneur de l'USMH la saison prochaine.

 M. H.

 

Djeghbala a repris

Absent à la reprise, le défenseur Abdelmalek Djeghbala a repris hier le chemin des entraînements avec le reste de ses coéquipiers. Ayant été autorisé à faire l’impasse sur la séance de dimanche, l’ancien joueur du MCA et du RCA était présent hier au stade du 1er-Novembre de Mohammadia où il a pris part à l’intégralité de la séance.

 

USMH-JSA, aujourd’hui à 10h

Afin de meubler cette longue trêve de 52 jours imposée par la Ligue de football professionnel (LFP), Boualem Charef mise beaucoup sur les matchs amicaux. L’USMH disputera sa 6e rencontre de préparation depuis l’arrêt du championnat et face à la formation de Tizi-Ouzou, la JS Azazga qui évolue en Inter-Régions. Le match aura lieu au stade du 1er-Novembre de Mohammadia à 10h. Cette rencontre permettra au coach Boualem Charef de tester d’autres variantes tactiques et de lancer les jeunes qui n’ont pas eu l’occasion de jouer lors des derniers matchs. Une autre rencontre de préparation est prévue ce jeudi face au nouveau promu en Ligue 1 Mobilis, le PAC. Cette empoignade amicale se déroulera au stade du 1er-Novembre de Mohammadia dans l’après-midi. Une occasion pour le staff technique de corriger les lacunes et de préparer l’équipe pour les six derniers matchs du championnat qui ne s’annoncent pas faciles.

M. H.

 

L'infirmerie ne désemplit pas

La cascade des joueurs blessés risque de ne pas prendre fin de sitôt. Le staff médical de l’USMH, qui fait de son mieux pour remettre à la disposition de l'entraîneur le maximum de joueurs, fait face à une situation plutôt inquiétante. De nombreux joueurs sont en ce moment dans l'impossibilité de s'entraîner avec le groupe. Citons, entre autres, Layati, lequel souffrant de douleurs aux adducteurs a été mis au repos forcé durant trois jours, le temps de se sentir mieux pour reprendre. Deux autres cas ont allongé cette liste, à savoir Mohamed-Amine Madani et Benamar Mellal, absents depuis dix jours, dont la participation aux deux matchs amicaux d’aujourd’hui est quasi impossible. Quatre autres éléments ne sont pas encore rétablis, à savoir Aichi, Maktouf, Nekrouf qui s’entraînent toujours en solo et n’ont pas encore réintégré le groupe. A juste titre, Sayahi, qui s’est entraîné dimanche avec le reste du groupe, s’est présenté hier en tenue de ville pour ses soins.

M. H.

 

Zeghba : «J’ai reçu plusieurs contacts, mais…»

 

Le gardien Mustapha Zeghba, en fin de contrat, déclare qu’en dépit des propositions qu’il a reçues, il donne toujours la priorité à l’USMH. Dans cet entretien qu’il nous a accordé, le portier numéro 1 des Harrachis ne compte pas quitter le club qui lui a fait un nom et qui lui a ouvert les portes de la sélection des A’.

 

Comment se déroule la préparation pour la suite du parcours ?

On travaille dans une bonne ambiance et nous, les joueurs, essayons d’appliquer le programme tracé par le staff technique. Plusieurs joueurs n’ont pas encore repris à cause de cette situation financière, mais on est dans le bain de la préparation et on bosse dur pour garder le rythme.

 

Justement, ne craignez-vous pas que cette longue trêve risque de freiner l’équipe dans son élan ?

Rester deux mois sans compétition, c’est vraiment inquiétant. Nous constatons une cassure dans le rythme de la compétition. Il ne faut surtout pas oublier que la compétition est nécessaire à l’organisme. Nous espérons que cet arrêt n’influe pas sur notre rendement de façon négative. D’ailleurs, on est dans l’obligation de bien travailler durant cette période pour assurer la meilleure préparation possible afin d’éviter un éventuel fléchissement.

 

Le club n’a pas encore assuré son maintien en Ligue 1 Mobilis…

Oui, avec 31 points dans notre escarcelle, rien n’est encore assuré. Il nous reste six matchs en championnat et nous allons les aborder tous comme des finales. Je pense que nous ne sommes pas loin de notre objectif, on va tout faire pour assurer le maintien au plus vite et pourquoi pas terminer l’exercice sur une bonne note.

 

Vous pensez déjà au prochain match face à l’USMA ?

Je pense que c’est encore tôt de penser au derby face à l’USMA, du moment que ce match risque même d’être reporté à une date ultérieure. Nous préparons les six derniers matchs du championnat et pas uniquement ce rendez-vous. On aura assez de temps pour parler de ce match important.

 

Vous êtes en fin de contrat, avez-vous discuté avec les dirigeants pour une éventuelle prolongation ?

Non, pas encore. Je sais bien que je suis en fin de contrat, mais je n'ai pas encore rencontré le président pour discuter avec lui de mon avenir. Du moment que le championnat n'est pas encore terminé, je préfère me concentrer sur les six derniers matchs qui s'annoncent importants. Par ailleurs, j'estime en toute modestie que lors des derniers matchs, j'ai prouvé ma valeur.

 

Vous avez reçu des contacts des autres clubs ?

Effectivement, j’ai reçu plusieurs contacts des clubs de Ligue 1, mais comme je vous ai déjà dit, tant que je n’ai pas encore rencontré le président, je ne peux pas négocier avec un autre club. Toutefois, je donne toujours la priorité à ce club qui m’a fait un nom et auquel je reste toujours reconnaissant. Je ne vous cache pas que je ne manque pas d’offres, mais je veux rester à l’USMH.

M. H.

 

 

Tags:

Classement