Accédez directement au site compétition

JSK-TPM: L’attaque pour dynamiter les Congolais

 

N’ayant pas d’autre alternative que de gagner par 3 buts à 0 pour se qualifier aux 1/8 de finale, les Canaris sont dans l’obligation de jouer l’attaque à outrance. L’entraîneur Mourad Rahmouni estime que la défense congolaise est prenable, mais s’il opte pour la prudence, il lui sera difficile, voire impossible de marquer le moindre but

. Au match aller, il a joué la défensive, mais cela n’a pas empêché les Congolais de marquer 2 buts. Pour ce match retour, il doit aligner une équipe à vocation offensive pour tenter d’arracher la qualification pour la phase des poules de la coupe de la CAF.  Il est contraint aussi de régler sa défense, laquelle a encaissé 3 buts lors des deux derniers matches. Si elle encaisse ce soir, la JSK sera certainement éliminée de la coupe de la CAF. Les défenseurs des Jaune et Vert doivent donc faire très attention derrière tout en apportant leur soutien à leurs attaquants.

 

Les espoirs sur Boulaouidet  

Buteur décisif face à l’Etoile du Congo lors du tour précédent, L’Hadi Boulaouidet fera le maximum pour mener son équipe vers les 1/8 de finale. Tous les espoirs se reposent sur lui à l’occasion de ce match retour face au TP Mazembe. Il est le meilleur buteur des Jaune et Vert avec 13 buts toutes compétitions confondues et ce sera l’occasion pour lui de prouver que c’est un attaquant de métier. Critiqué sévèrement tout au long de la phase aller, Boulaouidet a été décisif  notamment face au Monrovia CB où il a marqué un doublé et face à l’Etoile du Congo où il a inscrit le but de la qualification.

 

Multiples absences

L’entraîneur Rahmouni n’aura pas toutes ses armes ce soir face au TP Mazembe, mais il n’est pas inquiet pour autant en déclarant qu’il a des solutions de rechange. En plus de Berchiche et Ferhani suspendus pour cumul de cartons, Aïboud est toujours indisponible sans parler de Raïah et Mebarki qui devraient débuter la rencontre sur le banc à cause de leurs blessures respectives. Ces absences risquent d’influer sur l’équipe, mais les joueurs sont déterminés à donner le meilleur d’eux-mêmes pour arracher la qualification pour les 1/8 de finale. Les supporters croient en leur équipe et c’est pour cela qu’ils comptent envahir le stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou.

N. Boumali

 

Boulaouidet : «J’essayerai d’être le plus efficace possible»

 

Vu que les espoirs de la qualification reposent sur lui, L’Hadi Boulaouidet promet de donner le meilleur de lui-même afin de se montrer à la hauteur des attentes placées en lui. Il affirme qu’en sa qualité d’attaquant, il fera tout pour faire trembler les filets du TP Mazembe.

 

Comment se présente pour vous ce match retour face au TP Mazembe ?

Le match sera très difficile, mais on défendra nos chances jusqu’à l’ultime minute de la rencontre. On jouera à fond nos chances pour ne pas avoir des regrets par la suite. On s’est bien préparés pour ce rendez-vous et incha Allah, on renversera la vapeur.

 

Pensez-vous être capables de battre le TP Mazembe par 3 buts à 0 ?

La qualification est jouable, mais notre tâche ne sera pas facile face à une équipe comme le TP Mazembe. On a perdu par 2 buts à 0 au match aller, mais on ne doit pas baisser les bras surtout qu’on a un match retour à jouer sur notre terrain. On est conscients de ce qui nous attend et on fera tout pour faire plaisir à nos fans.

 

Justement, les fans de la JSK attendent beaucoup de vous à l’occasion de ce match retour face au TP Mazembe…

Je donnerai le meilleur de moi-même afin d’apporter le plus attendu de moi. Je suis un attaquant et mon métier est de marquer des buts. Cela dit, j’essayerai d’être le plus efficace possible afin d’aider mon équipe à arracher la qualification pour les 1/8 de finale de la coupe de la CAF.

A. H.

 

Guemroud : «On défendra nos chances jusqu’au bout»

Affichant une forme éblouissante depuis que l’entraîneur Mourad Rahmouni lui a donné sa chance, Mohamed Guemroud se dit que tout le groupe est prêt pour réaliser l’exploit. «Le match sera très difficile, mais on défendra nos chances jusqu’au bout. Ce ne sera pas facile de marquer 3 buts contre une équipe comme le TP Mazembe, mais on fera le maximum pour renverser la vapeur. Nous, les joueurs, on est tous déterminés à donner le meilleur de nous-mêmes pour faire plaisir à nos fans. J’espère qu’on sera à la hauteur des attentes de notre public. On a 90 minutes devant nous pour renverser la vapeur et on ne rechignera pas sur l’effort afin de faire plaisir à nos fans», promet Guemroud qui sera reconduit au poste d’arrière droit.

A. H.

 

Réunion technique hier à l’hôtel Concorde

La réunion technique a été tenue hier après-midi à l’hôtel Concorde. Le président Hannachi et Nassim Benabderrahmane ont représenté la JSK à cette réunion à laquelle ont pris part les représentants du TP Mazembe et les officiels.

 

Equipe probable : Asselah, Guemroud, Tizi Bouali, Redouani, Rial, Yettou, Djerar, Benaldjia, Baïtèche Izerghouf (Zerguine), Boulaouidet.

 

Condoléances

Suite au décès de la mère du docteur Messous, le président de la SSPA/JSK Mohand-Chérif Hannachi et l’ensemble des athlètes présentent à la famille de la défunte leurs sincères condoléances et l’assurent de leur profonde sympathie.

A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons.

L’heure de vérité

Promettant de renverser la vapeur depuis leur défaite par 2 buts à 0 concédée à Lubumbashi, les Canaris doivent sortir le grand jeu ce soir pour arracher la qualification pour les 1/8 de finale de la coupe de la CAF. Ils n’ont jamais douté de leurs chances de qualification, mais ils doivent le prouver sur le terrain. Le TP Mazembe a certes perdu ses meilleurs joueurs ces dernières années, mais il reste l’une des meilleures équipes sur le continent. Il est le tenant du titre et avec son avance de  2 buts d’écart, il est déterminé à valider sa qualification devant le public des Jaune et Vert. Il ne sera pas aisé pour les poulains de Rahmouni de renverser la vapeur, mais ils peuvent le faire s’ils jouent comme ils ont joué lors de la double confrontation face au Mouloudia Club d’Alger en championnat et en coupe d’Algérie. Mais ils doivent faire preuve d’efficacité devant et d’une grande solidité derrière. Les Congolais sont très dangereux sur les contres et pour annihiler leurs tentatives, les défenseurs de la JSK doivent garder leur concentration jusqu’à l’ultime minute de la partie.  La moindre erreur pourrait leur être fatale.

 

Marquer tôt

Afin de faire douter leurs adversaires qui sontt venu à Tizi Ouzou pour repartir avec le billet qualificatif pour les 1/8 de finale, les équipiers de Boulaouidet doivent marquer avant la fin du premier quart d’heure. L’important certes est de rejoindre les vestiaires avec un but d’écart à la pause citron, mais s’ils parviennent à ouvrir le score durant les 15 premières minutes, cela mettra davantage de pression sur les Congolais. D’ailleurs, le coach Mourad Rahmouni a affirmé qu’il est impératif de marquer durant les 20 premières minutes de la partie. D’après lui, la défense du TP Mazembe est prenable et que son équipe a les moyens pour inscrire 3 buts ce soir devant ses supporters. Longtemps critiqués en raison de leur inefficacité, les attaquants des Canaris du Djurdjura doivent relever le défi en aidant leur équipe à décrocher le billet qualificatif pour les 1/8 de finale devant le tenant du titre. Mais pour que les attaquants marquent, le staff technique doit jouer l’attaque à outrance pour dynamiter la défense congolaise. Il n’a plus rien à perdre puisque si son équipe ne remonte pas la pente, elle sera éliminée de la coupe de la CAF.

N. Boumali    

 

Réunion : Hannachi-Rahmouni et Moussouni à Itourar

Le président Hannachi devait tenir une réunion de travail avec ses deux entraîneurs, Mourad Rahmouni et Fawzi Moussouni, hier soir à l’hôtel Itourar. La réunion devait tourner essentiellement autour du match de ce soir devant le TP Mazembe. Ayant mis tous les moyens à la disposition de son équipe pour qu’elle aille aux 1/8 de finale, le président Hannachi devait demander à ses deux entraîneurs de trouver la meilleure formule susceptible de permettre à l’équipe de renverser la vapeur après sa défaite par 2 buts à 0 à Lubumbashi. Malgré la blessure de plusieurs de ses titulaires, Rahmouni a affirmé au retour de l’équipe de Lubumbashi qu’il a les solutions de rechange et que la JSK garde encore ses chances de qualification pour la phase des poules de la coupe de la CAF. Le président Hannachi a accordé carte blanche à Rahmouni et Moussouni, mais en sa qualité de premier responsable du club il tient à savoir comme son équipe s’est préparée pour ce rendez-vous décisif en coupe de la CAF.

 

Joueurs

Présent à l’entraînement d’hier, le président Hannachi s’est entretenu avec quelques joueurs à la fin de la séance. Il leur a demandé de donner le meilleur d’eux-mêmes afin d’offrir la qualification aux supporters. Il devait aussi s’adresser hier soir ou aujourd’hui à l’ensemble de ses joueurs pour les motiver à quelques heures du match retour face au TP Mazembe. 

A. H.

 

Raïah et Mebarki débuteront le match sur le banc

Sauf changement de dernière minute, les milieux Malik Raïah et Bilel Mebarki ne seront pas titularisés ce soir face au TP Mazembe. Ménagés hier lors de l’ultime séance d’avant-match, Raïah et Mebarki ne sont pas encore en possession de tous leurs moyens. En les convoquant pour cette rencontre, l’entraîneur Rahmouni ne les fera jouer que s’il sera obligé de les incorporer au cours du match. Raïah est une pièce maîtresse sur l’échiquier des Jaune et Vert, mais comme il ne s’est pas remis totalement de sa blessure, le staff technique ne veut pas prendre de risque avec lui. Par ailleurs, Mebarki n’est pas un titulaire indiscutable, mais avec la blessure de Samir Aïboud, Rahmouni voulait à tout prix le récupérer pour l’aligner dans l’animation de jeu. Il s’est blessé la veille de la rencontre du championnat face au NAHD et il n’a réintégré le groupe qu’hier vers la fin de l’entraînement.

 

Ménagés

Les milieux Raïah et Mebarki ont poursuivi les soins hier avant de s’entraîner sous la houlette du staff médical. Ce n’est que vers la fin de l’entraînement qu’ils ont réintégré le groupe. Constatant que les deux joueurs ne se sont pas remis totalement de leur blessure, l’entraîneur Rahmouni les a ménagés. Il n’a voulu prendre aucun risque avec eux pour leur éviter d’éventuelles rechutes. Pour le match de ce soir, il ne les incorporera que si la situation l’exige, sinon il les préparera pour le match face au CAB prévu pour le 21 de ce mois à Batna.

A. H.

 

Berchiche s’est entraîné avec le groupe

Malgré sa suspension pour le match de ce soir pour cumul de cartons, Koçeila Berchiche a participé à la séance d’hier après-midi. C’est une manière pour lui d’encourager ses partenaires à la veille du match retour face au TP Mazembe. Il n’a pas cessé de motiver ses équipiers en leur disant que rien n’est encore joué et qu’ils peuvent arracher la qualification pour la phase des poules de la coupe de la CAF. 

 

15 joueurs de champ seulement sur le terrain

Lors de la séance d’hier après-midi, il n’y avait que 15 joueurs de champ et deux gardiens de but sur le terrain vu que les milieux Mebarki et Raïah étaient pris en charge par le staff médical. Malgré l’absence de plusieurs éléments, les Canaris sont déterminés à renverser la vapeur.     

 

Les U15 en finale

Les U 15 des Jaune et Vert ont réussi un véritable exploit en arrachant la qualification pour la finale de la coupe d’Algérie devant le PAC. La rencontre s’est déroulée sur le terrain de ce dernier et malgré un arbitrage scandaleux, les U15 ont battu le PAC lors de la séance des tirs au but. Scandalisés par le mauvais arbitrage qui a caractérisé cette rencontre, les dirigeants de la JSK affirment que leur équipe des U15 a joué contre l’arbitre et le PAC. Ils expliquent que leur équipe menait au score jusqu’à la fin de la rencontre avant que l’arbitre n’offre un penalty imaginaire à son adversaire. Le PAC avait réussi à égaliser sur le penalty que lui a offert l’arbitre, mais les U 15 de la JSK ont eu le dernier mot lors de la séance des tirs au but. Les dirigeants dénoncent la partialité de l’arbitre et cela malgré la qualification de leur équipe à la finale de la coupe d’Algérie.

A. H.

 

Hannachi félicite les U15

Très content de la qualification des U15 pour la finale de la coupe d’Algérie, le président Hannachi a félicité son entraîneur pour le travail remarquable qu’il a réalisé avec les U15.

 

 

 

Tags:

Classement