Accédez directement au site compétition

MCO: Jouer avec rage, seule clé du match

 

Les joueurs et les entraîneurs veulent stopper aujourd’hui contre le Doyen la triste série des mauvais résultats.

 

Si au cours de la première phase de la saison le MCO a accompli un impressionnant parcours, en revanche, depuis, il n’a enregistré que des résultats négatifs. Du coup, pour éviter l’enlisement, les Oranais n’ont pas d’autre alternative que la victoire ce vendredi. Tandis que dans le camp du club phare de l’Ouest on appréhende le manque de rythme, vu que l’équipe n’a pas pris part à un match officiel depuis le …11 mars dernier (défaite à Alger face au NAHD) bien que le staff technique ait dès la parution de la nouvelle programmation décidé d’axer sa préparation, durant cette période creuse, sur des rencontres amicales, toutefois hormis le RCR contre lequel, les Oranais se sont frottés à deux reprises, qui est un adversaire plus au moins mieux affûté dans le plus haut niveau à comparer avec  les autres équipes que le MCO avait rencontrées. D’où toutes ses appréhensions avant la grande explication face au MCA ce vendredi, à propos du manque de rythme, toujours est-il que pour surmonter cet handicap, le MCO est appelé à jouer avec hargne et grande volonté. D’ailleurs, les joueurs en sont convaincus, pour bousculer le MCA, le seul moyen est de jouer avec une volonté de fer, tout en sachant que les Algérois, lorsqu’ils sont  face à une féroce adversité, ils montrent souvent des signes de fébrilité.

Le public doit s’y mettre

Privé du plaisir de voir leurs favoris à l’œuvre, depuis près de deux mois (à l’exception du match disputé face au RCR à Oran, où les portes du stade ont été ouvertes), les supporters Oranais qui n’assistent qu’aux matches officiels de leur équipe, sont curieux de voir le visage que celle-ci affichera cet après-midi. Toutefois, si les joueurs promettent de tout donner, ils réclament en parallèle que leurs supporters jouent le jeu, en les soutenant de la première à la dernière minute du match, d’autant que pour les raisons précitées, l’équipe a grandement besoin de leur soutien, pour surmonter tous les obstacles. Par ailleurs, hasard du calendrier, le MCO va recevoir deux fois après à Zabana, la JSK, le 29 avril, et l’ESS, le 06 mai, des matches où l’équipe a encore plus besoin du soutien de ses fans, qui doivent bien se comporter ce vendredi, pour éviter toute sanction du huis clos, ce qui pénaliserait lourdement le MCO en perspective de ces deux rencontres encore plus déterminantes. C’est d’ailleurs l’appel lancé par la direction du club, qui avertit les supporters pour qu’ils adoptent un bon comportement ce vendredi.

 

Mecheri : «On est prêts pour le combat»

L’ancien attaquant du MCA n’a jamais croisé les Chnaoua, depuis qu’il est passé entraîneur. «Effectivement, depuis que je suis passé de l’autre côté de la barrière, à chaque fois, nos matches se sont déroulés à huis clos, j’espère que mes retrouvailles avec les Chnaoua seront chaleureuses», dira d’emblée Bachir Mecheri, quant au match de cet après-midi, il dira : «On a tous envie, plus particulièrement les joueurs, de reprendre la compétition officielle.» Quant à la partie en elle même, Mecheri reconnaît que «chaque rencontre a ses propres spécificités, cependant on est dans l’obligation de gagner, car on a un besoin pressant de points. Le MCA jouait pratiquement chaque week-end, ces derniers temps, mais on s’est préparés en conséquence, pour bien gérer ce match, les joueurs savent très bien ce qui les attend», conclura Mecheri.

M. S.

 

Bentiba : «Le MCA m’a souvent réussi»

 

Propos recueillis par M. Stitou

 

Le jeune attaquant oranais affirme que lui et ses coéquipiers sont déterminés à arracher la victoire, «c’est même une question de vie ou de mort», estime-t-il.

 

Le grand jour est enfin arrivé !

Ah oui ! On a vraiment hâte de jouer ce match, non pas parce qu’en face on aura le MCA, mais l’ambiance des matches du championnat nous manque terriblement, tout comme les retrouvailles avec notre cher public, des retrouvailles qu’on espère  chaleureuses.

 

Le MCO n’a pas d’autre alternative que la victoire ?

Pour tout résumer, c’est le match de l’année pour nous, je m’explique : «Après notre mauvais parcours, au début de la phase retour, on est dans l’obligation de gagner ce vendredi, pour cela, il faudrait sortir un match d’hommes !»

 

D’autant que dans la foulée, vous recevrez deux fois de suite encore à domicile ?

Pour l’heure, on est concentrés sur ce match face au MCA, ensuite on pensera à la JSK. Nous savons pertinemment que si on bat le MCA, cela nous ouvrira toutes les portes, et je sais de quoi je parle.

 

Les Algérois, contrairement à vous, n’ont jamais chômé…..

On ne va pas focaliser sur notre handicap, c'est-à-dire le manque de compétition, on pense beaucoup plus à gagner en oubliant cet handicap, néanmoins, il faudrait jouer avec les tripes, pour pouvoir bousculer le MCA, honnêtement on ne doit pas chercher des excuses, il faur absolument remporter ce match et c’est tout.

 

Le MCA, ça ne vous rappelle que de …bons souvenirs, non ?

Effectivement, je suis souvent en réussite face au MCA, j’espère que cela se perpétuera cet après-midi (rires !)

 

On annonce même la présence du nouveau sélectionneur national à cette rencontre…..

On lui souhaite d’abord beaucoup de réussite dans la nouvelle mission qui l’attend, à propos de sa présence, on espère qu’il découvrira des talents lors de ce match.

M. S.

 

Il lance un appel aux supporters

Nessakh : «Attention, des personnes cherchent à saboter le MCO»

 

Chemseddine Nessakh, qui n’ignore pas l’importance de l’enjeu du match de cet après-midi, déclare : «On n’a aucune excuse, il faut surmonter tous les obstacles qui se dresseront sur notre chemin pour remporter cette rencontre.» Néanmoins, pour le gaucher oranais, le public doit aider l’équipe. «Je garde un mauvais souvenir de notre dernière rencontre en championnat (NAHD- MCO 1/0), où une frange de pseudo-supporters avait insulté Hichem Chérif et moi, je me demande d’où a-t-on sorti cette histoire de combine, il y a des gens qui cherchent à nous coller des étiquettes, que Dieu leur pardonne, maintenant si quelqu’un détient des preuves, qu’il nous les ramène. Pour ce match contre le MCA, je demande à nos supporters de rester vigilants, car il y aura toujours un groupe qui viendra au stade pour foutre la pagaille, on a besoin du soutien de nos fans, d’autant que ce ne sera pas un match facile, c’est certain ! Récemment, j’ai rencontré des jeunes qui ont publié sur Face-book des messages négatifs, ils ont reconnu avoir été induits en erreur par des personnes qui cherchent à déstabiliser l’équipe.» Tel est l’appel lancé par Nessakh, à la veille de cette rencontre.

M. S.

 

Messabih portera-t-il bonheur à l’équipe ?

Invité par la direction pour assister à la rencontre de cet après-midi, Ali Messabih va-t-il porter bonheur à son ancien club ? Pour la petite histoire, en 95, quand il est arrivé au MCO, Messabih avait joué sa première rencontre officielle contre le ….MCA, ce jour-là, le grand public oranais et Ali Fergani, qui occupait le poste de sélectionneur national, avait découvert un attaquant talentueux, alors qu’il n’avait que 23 ans, nul doute que le public de Zabana, qui ne garde de Messabih que de bons souvenirs, lui réservera un accueil très chaleureux cet après-midi.

………………………………………….

Séance de soins pour Hamidi

L’attaquant espoir, Walid Hamidi, que son entraîneur souhaiterait faire jouer au moins une partie du match, a été prié de faire des séances chez le kinésithérapeute avant-hier, dans le but de le récupérer pour ce match.

………………………………………….

 

Réunion du comité d’organisation

Hier matin, une réunion du comité d’organisation du match, s’est tenue au siège de la wilaya, le club était représenté lors de cette réunion par le secrétaire Toufik Benlahcène.

 

Equipe probable 

Natèche, Helaimia, Nessakh, Bellabès, Sebbah, Heriat, Boudoumi (Aoued), Ferahi, Bentiba, Chérif, Moussi

 

         

 

 

 

 

 

 

Tags:

Classement