Accédez directement au site compétition

USMH: Mana bloque les comptes du club

La direction de l’USMH a été surprise de constater, dimanche dernier, que son compte bancaire a été de nouveau bloqué par l’ancien président de section Abdelkader Mana, qui a annulé l’actuel registre du commerce du club et a fait un autre en son nom.

 

Notre source nous a révélé que Mana a bloqué les deux comptes bancaires du club et aussi le compte CPA. Vu la situation financière qui traversent les Jaune et Noir,  l’ancien président a attendu le renflouement des caisses par l’argent du MJS, Ooredoo et l’ANEP pour passer à l’action et saboter le club.

 

Les membres du CA vont retirer leur confiance à Mana

Lors de la réunion d’urgence  organisée dimanche soir,  les membres du conseil d’administration présents ont affiché leur déception suite au comportement de l’ancien président qui a tout fait pour saboter le club et le plomber encore une fois dans une crise. Pour permettre à Laib de rester à la présidence de la SSPA/USMH et annuler le nouveau registre du commerce au nom de Mana, les membres du conseil d’administration (CA) ont décidé de retirer leur confiance à Abdelkader Mana.

 

L’inquiétude des joueurs augmente

Les joueurs de l’USMH, qui attendaient avec impatience le dimanche pour retirer enfin leur argent, ont été surpris de savoir que les comptes du club sont bloqués par leur ancien président. Face à tous ces problèmes en haut de la pyramide, l'inquiétude des joueurs augmente de jour en jour. La plupart nous ont fait savoir qu'ils n'arrivent pas à se concentrer sur leur travail par rapport à tout ce qui se passe en ce moment. Ce chaos est en train d'avoir raison d'eux.

M. H.

Les joueurs refusent de reprendre les entraînements

 

Pour protester contre le comportement et la nouvelle sortie inattendue de l’ancien président Abdelkader Mana, qui a bloqué les comptes bancaires du club, les joueurs de l’USMH ont refusé d’effectuer la séance de reprise prévue hier à 18h au stade du 1er-Novembre de Mohamadia. En effet, les joueurs qui étaient présents ont refusé d’entamer la séance, afin de mettre les dirigeants du club devant leurs responsabilités. «Nous sommes vraiment déçus de ce qu’a fait l’ancien président qui a attendu l’arrivée de l’argent pour bloquer les comptes. Un geste qui n’honore pas sa personne.   Ces conflits entre les dirigeants risquent de nous déstabiliser à quelques jours seulement de la reprise de la compétition. On ne sait pas s’ils sont conscients que l’équipe n’a pas encore assurée son maintien. S’incrément, on a trop supporté et on ne peut plus attendre. Il y a des joueurs qui ne sont pas payés depuis 11 mois et qui ont vendu leurs téléphones pour pouvoir gérer cette situation.  On a décidé de ne pas reprendre les entraînements avant que Mana débloque les comptes bancaires et permettre aux joueurs de retirer leur argent », nous a déclaré un joueur. En outre et pour le match de préparation programmé pour ce matin face à l’USM Draâ Ben Khedda risque de ne pas avoir lieu.  Le moins que l’on puisse dire, c’est que cette histoire de blocage des comptes bancaires de l’USMH et son héros « Abdelkader Mana » risque de porter préjudice au club.

M. H.

 

Laïb négociera avec les cadres après le derby

 

 

Le club harrachi, à sa tête le président Laïb, s'apprête à entamer les discussions avec les joueurs en fin de contrat afin de les convaincre de renouveler.

 

Le club compte toutefois ne garder que certains cadres en prévision de l'exercice prochain, comme nous l'a fait déjà savoir le président Mohamed Laïb : «On n'a pas encore entamé cette opération, mais il faut dire que d'ici quelques jours, on convoquera les joueurs dont le contrat est arrivé à terme pour discuter avec eux dans le but de rempiler. Pour le moment, on est concentrés sur nos dernières sorties, mais cela ne m'empêchera pas de parler avec eux pour leur faire la proposition.»

 

Difficile de convaincre tout le monde

La mission du président Laïb, qui souhaite retenir les joueurs en fin de contrat, à savoir Younès, Zeghba, Boulakhoua et Harrag, s’annonce difficile, mais pas impossible. Ce sera difficile pour lui de retenir tout le monde, puisque ces derniers sont déjà sur les tablettes de plusieurs clubs qui veulent les enrôler à partir de la saison prochaine. Et ce n'est pas tout, car comme on le sait bien, même certains joueurs ont déjà la tête ailleurs et vont partir officiellement cet été, à l’image de Harrag. C'est vrai que certains sont prêts à renouveler leur contrat, mais d'autres c'est le contraire. En tout cas, rien n'est encore décidé pour l'instant et même ceux qui sont déterminés à partir dès cet été peuvent bien changer d'avis et rester à l’USMH.

 

Recrutement en fonction des départs

Même si la liste des joueurs à libérer n’est pas encore connue, le club harrachi, à l'image des autres équipes, compte libérer les éléments qui n'ont pas donné satisfaction cette saison et ceux qui n'ont pas trop joué également. A partir de là, on peut dire que le club de Maison Carrée va libérer un certain nombre de joueurs. Les dirigeants attendent la fin de cet exercice pour trancher quant aux joueurs qui devront renforcer le groupe. C'est dire que pour le moment, rien n'est encore fait puisque la liste des joueurs à libérer sera établie en fonction de ceux qui renforceront l'équipe de l’USMH, et les dirigeants comptent recruter au besoin des postes.

M. H.

 

Dahar n’a donné aucun signe de vie

Depuis le match amical joué mardi face à la JS Saoura (1-1), l’attaquant des Harrachis Marouane Dahar brille par son absence pour des raisons que tout le monde ignore. Le joueur ne s’est pas présenté au stade lors de deux séances d’entraînement effectuées mercredi et jeudi et a même raté le match de préparation joué samedi face au RC Boumerdès. En tout cas du côté du staff technique, personne n'a pu joindre par téléphone l’ancien pensionnaire de l’ESS et du CRB qui n'a plus donné signe de vie. Le coach des Harrachis, Boualem Charef, qui est à cheval sur la discipline dans le groupe, n'a pas du tout apprécié l'absence injustifiée de Dehar, surtout à moins d’une semaine de la reprise de la compétition et le grand derby face à l’USMA.

M. H.

 

Bouamrane se soigne en France

Absent depuis une dizaine de jours, le défenseur de l’USMH Youcef Bouamrane souffre d’une blessure qu’il aurait contractée lors de la joute amicale face à la JS Saoura, le vendredi 22 avril. Selon un membre du staff technique, le Franco-Algérien s’est envolé en France pour effectuer des examens médicaux et soigner sa blessure. Arrivé lors du mercato hivernal en provenance du FC Municipal d'Aubervilliers, le joueur de 22 ans n’a bénéficié d’aucun temps de jeu lors des matchs officiels. Les dirigeants du club, à leur tête le président Laib, ne comptent pas le retenir pour la saison prochaine ; il sera certainement sur la liste des joueurs à libérer.

M. H.

 

Match amical aujourd’hui face à l’USM DBK

Comme nous l’avions rapporté dans nos précédentes éditions, l’USMH jouera un autre match amical aujourd’hui à 10h30 au stade du 1er-Novembre de Mohammadia. Après les deux rencontres de préparation de vendredi face au RC Boumerdès et le WAB Tissemsilt, les camarades du capitaine Sofiane Younès disputeront aujourd’hui leur 14e match amical depuis l’arrêt du championnat ; ils affronteront la modeste équipe de l’USM Draâ Ben Khedda qui a réussi son accession en Régionale 1. Mellal et ses coéquipiers profiteront de cette dernière joute amicale pour retrouver la confiance et l’efficacité devant les buts, en prévision du derby de dimanche face aux Usmistes.

 

Dernier test de préparation avant le derby

Le staff technique fait tout pour apporter les réglages et surtout les mécanismes nécessaires pour permettre aux attaquants d’être efficaces et d’exploiter les occasions de scorer qui se présenteront à eux. Après les deux matchs amicaux disputés samedi, les 12e et 13e depuis l’arrêt du championnat, Essefra disputera mardi sa dernière rencontre amicale avant de reprendre la compétition. Le coach harrachi ne laisse rien au hasard depuis le début de la trêve en programmant des exercices devant les buts et des matchs amicaux pour permettre à ses attaquants de retrouver la confiance. Le moins qu’on puisse dire, le staff technique est bien conscient qu’un bon résultat dimanche prochain face à l’USMA, les Jaune et Noir feront un grand pas pour le maintien.

M. H.

 

Belarbi retenu en sélection olympique

A l’instar de son coéquipier à l’USMH, Laïd Ouadji, le jeune milieu de terrain de 20 ans, Kamel Belarbi est retenu lui aussi en sélection nationale olympique qui prendra part au tournoi de la solidarité islamique en Azerbaïdjan. Les deux joueurs vont certainement rater deux à trois matchs du championnat. Les deux poulains de Charef sont retenus chez l’équipe nationale des U23 et prendront part aux quatrièmes Jeux de solidarité islamique qui auront lieu du 11 au 22 mai 2017 à Bakou, en Azerbaïdjan. Ouadji et Belarbi manqueront le prochain derby face à l’USMA et éventuellement les deux autres matchs respectivement face à l’ESS et le CSC.  En stage dès aujourd’hui au CTN de Sidi Moussa, les deux joueurs, à l’instar de leurs compatriotes s’envoleront à Bakou le 5 mai prochain, comme l’indique la Fédération algérienne de football (FAF) sur son site internet. Les 23 joueurs retenus ont été choisis après une prospection entamée en début de saison, précise la même source.

M. H.

 

Bechouche : «On a procédé aux derniers réglages»

L’entraîneur adjoint Nacer Bechouche, que nous avons joint hier au téléphone, estime que son équipe sera prête pour la reprise de la compétition, notamment le derby face à l’USMA, programmé pour dimanche prochain.  «Tout ce que je peux vous dire, c'est que le groupe est bien concentré sur son sujet. Nous avons joué plusieurs matchs amicaux pour permettre aux joueurs de garder le rythme et meubler la longue trêve. Les résultats sont moins importants dans ce genre de rencontres et notre objectif est d’être prêts pour la reprise de la compétition.

Depuis la semaine passée, le staff technique travaille avec un effectif au complet, ce qui nous facilite la tâche. A l’approche de la reprise, tous les joueurs sont motivés. Il y a une bonne ambiance dans le groupe, ce qui est de bon augure en prévision du reste du parcours. On a procédé aux derniers réglages avant le derby face à l’USMA, qui ne s’annonce pas facile, mais nous allons tout donner pour empocher le maximum de points durant ces six derniers matchs et assurer le maintien de l’équipe en Ligue 1 Mobilis», nous a déclaré Bechouche.

M. H.

 

 

Tags:

Classement