Accédez directement au site compétition

USMH : Les joueurs attendent leur argent désespérément

Les jours se suivent et se ressemblent pour les joueurs harrachis qui doivent se montrer patients.

En attendant que le compte bancaire du club soit débloqué, le président Mohamed Laïb fait de son mieux pour rassurer les camardes de Younès et tous les salariés du club dont la majorité n’ont pas perçu le moindre salaire depuis huit mois. Comme nous l’avions déjà indiqué dans l’une de nos précédentes éditions, Abdelkader Mana ne veut pas de solution à l’amiable et  insiste pour le fauteuil de la présidence. Les deux hommes sont passés hier devant le juge au tribunal d’El-Harrach et devront attendre au moins une semaine pour connaître le verdict et la décision de la justice. 

L'éternel problème financier d’El-Harrach devrait accélérer l'ouverture du capital dans les plus brefs délais, permettant ainsi aux véritables investisseurs d'intégrer le conseil d'administration.

 

Certains menacent de recourir à la grève

Une semaine après avoir été rassurés par le président Laib, qui leur a promis de débloquer le compte bancaire pour dimanche passé, la plupart des joueurs d’Essefra  menacent de recourir à la grève. N'ayant rien vu venir depuis la réunion tenue la semaine passée avec le président Laïb, une partie de l'effectif devrait boycotter la séance de reprise effectuée hier-soir au stade du 1er-Novembre de Mohammadia. Selon un cadre de l’équipe avec lequel on a pris attache hier-matin et qui refuse qu’on dévoile son nom, les joueurs sont très en colère et attendent toujours un geste des dirigeants, surtout après leur brillante prestation dimanche face à l’USMA. «Franchement, nous sommes dans une situation très compliquée. Le président nous a promis de trouver un accord avec Abdelkader Mana pour débloquer le compte bancaire pour qu’on puisse retirer notre argent et, finalement, rien n’est encore fait. Malgré cette situation, on a sorti une très bonne prestation face à l’USMA où on a tout donné. On ne veut pas créer d’autres problèmes aux dirigeants à cause de la situation du club mais, nous aussi, on a une famille à charge ;  cette situation ne peut plus durer. Donc, c’est aux dirigeants de faire un geste avant qu’il ne soit trop tard», nous a déclaré le joueur. C’est un appel de détresse des joueurs qui demandent aux dirigeants de mettre fin à ce conflit et régulariser les joueurs. Le moins que l’on puisse dire est que la préparation du match face à l’ESS risque d’être perturbée et le coach Charef devra trouver les mots justes, comme à chaque fois, pour remobiliser sa troupe et enchaîner avec un autre bon résultat, samedi prochain.

M. H.

 

Entraînement aujourd’hui à 10h30

Après la séance de reprise qui devrait être effectuée hier, le staff technique des Jaune et Noir a programmé une autre séance pour ce matin à 10h30 au stade du 1er-Novembre de Mohammadia. Les camarades de Madani auront deux jours devant eux pour  bien préparer le prochain rendez-vous face au leader du championnat.

M. H.

 

Bouamrane sera sanctionné

Ayant refusé de jouer avec l’équipe réserve, le défenseur de l’USMH Youcef Bouamrane risque une grande sanction. Arrivé lors du mercato hivernal, le Franco-Algérien n’a pas joué la moindre minute avec l’équipe senior. Relégué en équipe réserve pour le match face à l’USMA, il ne s’est pas présenté au stade du 1er-Novembre de Mohammadia pour prendre part à la rencontre. Selon notre source, le coach Boualem Charef compte le sanctionner à sa manière et ne plus le convoquer pour le reste de la compétition.

M. H.

 

Younès incertain contre l’ESS

Blessé aux côtes, le capitaine des Jaune et Noir, Sofiane Younès, est incertain pour le déplacement de son équipe à l’est du pays. Selon un membre du staff médical, il a effectué samedi des examens médicaux et il aura besoin de quelques jours de repos avant de reprendre les entraînements. Le staff médical fait de son mieux pour le récupérer avant le match de samedi.  

M. H.

 

Hendou retrouve sa forme

En manque de rythme depuis son retour à l’USMH, le milieu de terrain récupérateur Karim Hendou commence à retrouver son niveau. Aligné d’entrée vendredi face à l’USMA  à la place de Kamel Belarbi qui se trouve avec la sélection nationale olympique en Azerbaïdjan, l’ancien joueur du MCA et de l’USMBA, a sorti un match plein, contribuant ainsi au match nul enregistré face aux voisins usmistes. De bon augure pour lui en prévision de la suite du parcours.

M. H.

 

20 minutes de jeu pour Belarbi face à la Turquie

Retenu en sélection nationale olympique pour les Jeux de la solidarité islamique en Azerbaïdjan, le jeune milieu de terrain harrachi, Kamel Belarbi, a contribué au précieux succès face à la sélection turque (2-1), lors du premier match du groupe B.  Laissé sur le banc des remplaçants en début de partie, Belarbi a effectué son entrée à vingt minutes de la fin où il a rendu sa copie propre au staff technique des Verts. Contrairement à Belarbi, qui a pris part aux dernières minutes de la rencontre, l’autre joueur harrachi, Laïd Ouadji, s’est contenté de suivre le match du banc de touche. Une belle victoire pour les camarades de Belarbi qui devront garder la même envie pour se qualifier en demi-finales de ce tournoi et enchaîner lors des deux autres matchs du groupe B, face à la Palestine, demain jeudi et Oman le 15 mai.

M. H.

 

Il aurait promis une forte prime pour battre l’ESS

Ghrib motive les Harrachis

 

PAR MASSINISSA HACHOUR

 

Selon notre source, le président du MCA, Omar Ghrib, aurait pris attache avec les joueurs de l’USMH, notamment les cadres. Il leur aurait promis une forte prime en cas de victoire des poulains de Charef samedi face à l’Entente de Sétif. Le premier responsable du Doyen veut profiter de la crise financière dont souffrent les joueurs harrachis pour les motiver à freiner le leader du championnat. La même source nous a révélé qu’Omar Ghrib aurait promis 20 millions de centimes à chaque joueur en cas de victoire et 10 millions de centimes pour un match nul au stade du 8-Mai-1945. A quatre points de l’objectif, les Jaune et Noir pourront faire un grand pas pour le maintien en cas de résultat positif, samedi prochain, face à l’ES Sétif,  match comptant pour la 26e journée de Ligue 1 Mobilis. Vu leur situation financière, les gars d’El-Harrach, qui n’ont pas perçu le moindre salaire depuis plusieurs mois, vont tout donner le week-end prochain pour accrocher l’Aigle noir dans son jardin. En course pour le titre et avec trois points de retard sur les Ententistes, les dirigeants mouloudéens essayent par tous les moyens légaux de prendre les commandes de la Ligue 1 Mobilis à cinq journées du baisser de rideau.

M. H.

 

Abdat : «On n’est pas loin de l’objectif»

Le défenseur de l’USMH Fayçal Abdat, que nous avons rencontré en marge du derby face à l’USMA, estime que le match nul est un très bon résultat, vu les problèmes dont souffre le groupe depuis plusieurs semaines. «Nous avons réalisé une très belle prestation face à une bonne équipe de l’USMA. Malgré le manque de compétition et la crise financière dont souffrent les joueurs, nous avons tout donné sur le terrain pour ne pas perdre ce match. On a réussi à revenir avec un point du match nul qui va nous permettre de bien gérer la suite du parcours. Avec 32 points et à cinq matchs de la fin du championnat, je pense qu’on n’est pas loin du maintien», nous déclare Fayçal Abdat.

 

«On ira à Sétif pour un bon résultat »

Pour ce qui est du match qui attend son équipe samedi face au leader du championnat, le défenseur axial des Jaune et Noir pense que ses coéquipiers et lui devront bien préparer ce déplacement pour enchaîner avec un autre bon résultat. «On doit se remettre au travail pour bien préparer le prochain déplacement à Sétif. Le match ne s’annonce pas facile face au leader de notre championnat qui fera de son mieux pour se racheter après sa dernière défaite face au MCO. Nous aussi on est dans le besoin des points et on fera de notre mieux pour revenir avec un résultat favorable qui nous permettra de faire un grand pas pour le maintien», a-t-il ajouté.

 

M. H.   

Tags:

Classement