USMH : Les fans refusent Zemiti et exigent Haniched

 

Alors que tout le monde croyait que l’USMH tenait son nouvel entraîneur, en l’occurrence le technicien Farid Zemiti, le dossier a connu hier matin un revirement de situation.

Selon notre source, le directoire de l’USMH a été sommée à la dernière minute de revoir sa copie ou plutôt de temporiser et ne pas encore engager ce technicien qui ne semble pas faire l’unanimité au sein des supporters, sachant que les trois membres du directoire sont favorables à la venue de Zemiti qu’ils considèrent le mieux indiqué pour driver Essefra pour le reste du parcours de la saison encours. Les supporters, à l’annonce de cette nouvelle par la bouche même d’un membre du directoire, se sont rendus hier-matin au siège du club pour s’opposer à la nomination de Zemiti en exigeant le retour de M’hamed Haniched pour succéder à Hamadi Daou. Les fans souhaitent le retour de l’ancien staff de Boualem Charef qui est, selon eux, connaît bien la maison et aussi capable de sauver le club de la relégation, comme c’était le cas, la saison écoulée. Voilà donc ce qui a vraiment poussé le directoire harrachi à marquer une pause concernant ce dossier, de peur de commettre l’erreur d’engager un technicien qui ne correspondrait pas au profil recherché.

 

La direction pourrait renoncer au recrutement de Zemiti

Tout porte à croire que les dirigeants harrachis vont abandonner la piste Farid Zemiti. Approché par le directoire des Jaune et Noir, l’homme en question risque de ne pas être recruté pour occuper ce poste d’entraîneur en chef de l’USMH. D’après nos informations, Farid Zemiti, qui était quand même très intéressé d’entraîner l’équipe harrachie, ne fait pas l’unanimité au sein des supporters qui exigent le retour de Haniched. Une source nous a révélé que ce dernier n’a pas encore rencontré les membres du directoire. L’opposition des fans est la seule raison qui aurait poussé Mohamed Laïb à réactiver d’autres pistes afin de dénicher un entraîneur dans les prochaines heures.

 

Haniched sous contrat avec la FAF

L’ancien entraîneur des gardiens de l’USMH se trouve sous contrat avec la Fédération algérienne de football, (FAF) et le souhait des supporters de le voir à nouveau à la tête de la barre technique est presque irréalisable. Le membre du directoire, Djaâfar Bouslimani que nous avons eu hier après-midi au téléphone explique : «Comme vous le savez, nous avions pris attache avec Farid Zemiti pour succéder à Hamadi Daou, mais les supporters s’opposent à sa venue. Ils se sont rendus ce matin au siège pour exiger le retour de Haniched. Je n’ai rien contre M’hamed mais il est sous contrat avec la FAF et également ne possède pas de diplôme CAF A pour entraîner une équipe sénior», a-t-il expliqué.

  1. H.

 

Bouali sur les tablettes de Laïb

Après la réaction des supporters qui se sont rendus au siège du club, selon des indiscrétions, le président du directoire Mohamed Laïb a demandé à ses collaborateurs de patienter encore avant de trancher la question du futur coach. C’est l’urgence pour le moment, dans un contexte où le groupe devra commencer à préparer le prochain match face au CS Constantine prévue le 9 février prochain. Ce sera un marathon qui devra pousser le directoire du club à bien choisir le nouvel homme fort de la barre technique, c’est-à-dire celui qui aura l’insigne honneur de remplacer le technicien tunisien Hamadi Daou. Ça parle avec insistance de Fouad Bouali. Le désormais ancien entraîneur de la JSS, limogé le week-end passé après sa défaite face à l’USM Blida, se trouve dans le viseur des Harrachis.

  1. H.

 

Zemiti : «Oui, Laïb m’a appelé, mais…»

Pour confirmer ses contacts avec les dirigeants harrachis, nous avons pris attache avec l’entraineur Farid Zemiti qui affirme d’avoir reçu un appel du président du directoire Mohamed Laïb qui lui a affiché son vœu de le voir à la tête de la barre technique de l’USMH et succéder à Hamadi Daou. «A l’heure où je vous parle il n’y a rien d’officiel avec l’USMH. J’ai reçu un appel de Mohamed Laïb dimanche et il m’a affiché son intérêt pour entraîner l’USMH. Je suis très honoré par cet intérêt mais je ne peux rien avancer car il n’y a rien d’officiel. On s’est pas encore rencontrés pour entamer les négociations», s’est contenté de déclarer ZemitI.    

 

Les joueurs favorables à sa venue

Après le départ de Hamadi Daou, les joueurs harrachis suivent avec beaucoup d’intérêt ce dossier de leur futur entraîneur. Plusieurs joueurs ont pris attache avec nous dans la matinée d’hier concernant l’éventuel recrutement de technicien Farid Zemiti pour succéder à Hamadi Daou. Le moins que l’on puisse dire, c’est que tous les joueurs avec lesquels on a discuté sont favorables pour la nomination de Zemiti à la tête de la barre technique. Ces derniers estiment que Farid Zemiti est l’homme de la situation et avec lui l’USMH pourra renouer avec les bons résultats et sauver le club de la relégation.

  1. H.

 

Daou prend un avocat

Comme annoncé dans ces colonnes, le directoire de l’USMH a limogé le coach Hamadi Daou dimanche, suite à la défaite concédée par les Harrachis  la veille face à l’Olympique de Médéa,  au stade du 1er-Novembre de Mohammadia. Les membres du directoire ont rencontré dimanche matin le technicien tunisien au siège de l’USMH pour lui signifier son limogeage. C’est ce qu’on croit savoir de source crédible. Cependant, les deux parties n’ayant pas parlé de l’indemnité financière, et le désormais ex-coach des Jaune et Noir qui s’est envolé dimanche après-midi chez lui en Tunisie a chargé un avocat

de suivre les démarches nécessaires pour qu'il récupère son dû. Selon notre source et par respect aux supporters, Hamadi Daou ne compte saisir ni la CRL ni la FIFA pour réclamer ses droits, en souhaitant résilier le contrat à l’amiable. Après quatre mois de travail, le Tunisien a perçu un seul salaire, celui du mois d’octobre. En outre et selon son manager que nous avons eu hier au téléphone le technicien tunisien est prêt à faire l’impasse sur deux mois de salaire.

  1. H.

 

Benomar pense à la démission

Rien ne va plus à El-Harrach. Après le limogeage de l’entraîneur Hamadi Daou qui a quitté officiellement l’USMH le lendemain de la défaite face à l’OM, un autre membre du staff technique pense, en l’occurrence Hacene Benomar, pense à se retirer. L’ancien milieu de terrain des Jaune et Noir a reçu une prime inférieure par rapport aux autres membres du staff technique, après la victoire acquise face au CRB. Si Daou, Bechouche et Bessam ont empoché chacun une somme de 10 millions de centimes, Benomar quant à lui a reçu 50% de la prime, soit 5 millions de centimes par les membres du directoire. Un geste qui fait trop mal à cet enfant du club qui compte se retirer du staff technique actuel.

  1. H.

 

Daoud : «C’est difficile de digérer la défaite face à Médéa»

 

Alors que son équipe occupe toujours l’avant-dernière place avec 16 points, le milieu récupérateur, Farid Daoud, estime que les chances de maintien demeurent intactes.

 

Comment va le moral après la défaite face à l’OM?

Je ne vous apprends rien si je vous disais que le moral est à plat surtout qu’on voulait confirmer notre victoire face au CRB et quitter la zone rouge, mais on s’est fait surprendre à domicile par cette équipe de Médéa malgré qu’on ait mené au score à deux reprises. C’est difficile de digérer cette défaite, mais il faut passer à autre chose, je veux dire, se concentrer sur notre travail pour sortir le club de la relégation.

 

Sincèrement, vous attendiez-vous à un tel scénario ?

Pas du tout, personne ne s’attendait à un tel scénario surtout après notre succès en déplacement face au CRB, je n’arrive même pas à trouver les mots pour expliquer la défaite face à l’OM, on a tout donné sur le terrain, on s’est bien préparés pour gagner cette rencontre. On doit faire en sorte que nous avions perdu face au CRB et qu’on a gagné à domicile face à Médéa.

 

Les dirigeants ont décidé de limoger Daou après cet échec, un commentaire ?

Qu’est-ce que vous voulez que je vous dise ? Nous les joueurs on se focalise sur notre travail et si les dirigeants ont décidé de se séparer de ses services, donc ils ont leur propre raison. 

 

Les supporters en tout cas sont très déçus, que leur diriez-vous ?

On sait qu’ils sont affectés par ces contre-performances, surtout face à l’OM où ils étaient venus nombreux, mais au final ils sont repartis déçus bien qu’ils nous aient soutenus à fond. Je leur dis pardon et mille fois pardons, seulement qu’ils sachent qu’on va tout faire pour repartir du bon pied.

 

Etes-vous optimistes quant à un éventuel sauvetage ?

Bien sûr qu'on est optimistes et d'ailleurs la saison n'est pas encore terminée. 36 points sont mis en jeu dont 18 à décrocher à la maison et les derbys. Pour vous dire que l'espoir est toujours permis surtout que nos adversaires concernés également par la rétrogradation n’ont pas gagné lors de cette 18e journée. Donc nos chances pour le maintien sont toujours intactes.

  1. H.
Tags:

Classement