[Alt-Text]

MOB : Ali Guechi clôt le recrutement

La direction du Mouloudia de Béjaïa vient de signer le défenseur axial de l’Avenir sportif de Gabès, Abdelaziz Ali Guechi, qui devient ainsi le 5e joueur à s’engager sous les couleurs du club lors du mercato hivernal.

Alors que la direction du club était sur la piste de trois joueurs, voilà que le choix de cette dernière s’est porté sur le défenseur longiligne de 28 ans. Ayant porté les couleurs de plusieurs clubs algériens, à l’image de l’USM El-Harrach, le RC Arba et l’ASM Oran, Ali Guechi avait porté les couleurs du club tunisien, l’Avenir gabessien, pendant deux années et demie, avant de s’engager avec les Crabes pour les 18 prochains mois. A la recherche d’un défenseur central pour renforcer ce compartiment, qui affiche des imperfections depuis l’entame de la saison, les dirigeants du club ont bien évidemment répondu favorablement à la demande de l’entraîneur Maddoui Kheireddine qui voulait à tout prix un défenseur central pour combler le vide constaté. Ali Guechi sera sans doute un apport non négligeable pour le Mouloudia de Béjaïa, qui veut se lancer pleinement dans la course au maintien.

 

Un renfort de qualité pour le MOB

La direction du MO Béjaïa était en contact avec plusieurs éléments dans le but de renforcer l’effectif actuel, qui restait en manque de joueurs de qualité. Après avoir réussi à convaincre Boukhanchouche, Bentiba, Bessan et Bouaza, l’arrivée d’Ali Guechi est une bonne nouvelle pour le staff technique, qui voulait avoir un défenseur axial pour apporter du sang neuf au niveau de ce compartiment, qui a causé beaucoup de maux de tête à l’entraîneur. Les dirigeants viennent ainsi de clôturer un recrutement ambitieux pour la seconde moitié de la saison. De leur côté, les Crabes affichent une grande satisfaction quant aux joueurs recrutés et qui donneront sans doute le plus attendu.

  1. E. Z.

 

 «Je suis fier d’avoir signé au MOB»

Le nouveau défenseur du MO Béjaïa, Abelaziz Ali Guechi, s’est dit très heureux d’avoir signé chez les Vert et Noir : «Je suis content d’avoir signé au sein du MO Béjaïa. L’entraîneur Maddoui Kheireddine voulait à tout prix bénéficier de mes services, c’est pour cette raison que j’ai donné ma parole aux dirigeants pour venir et négocier à Béjaïa. Nous sommes très vite parvenus à un accord ; c’est en toute logique que j’ai signé pour 18 mois en faveur du MOB.» Concernant les attentes de l’entraîneur, des dirigeants et des supporters, Ali Guechi dira ; «J’espère être à la hauteur de la confiance placée en moi. Je viens à Béjaïa pour essayer d’aider l’équipe qui se trouve dans une situation particulière. J’espère mettre toute mon expérience au service du groupe et du club et pourquoi pas réaliser le maintien avec le MOB.»

  1. E. Z.

 

Maddoui : «Une rencontre ouverte à toutes les possibilités»

 

L’entraîneur principal de la formation des Vert et Noir, Kheireddine Maddoui, a évoqué, en marge de la dernière séance d’entraînements effectuée par le groupe à Béjaia, plusieurs points, notamment l’état d’esprit du groupe, la nature de la rencontre ainsi que l’importance des points de cette dernière face à la JS Kabylie.

 

Les Béjaouis se déplaceront à Tizi Ouzou pour affronter la formation des Canaris, dans un derby qui s’annonce d’ailleurs très disputé : «C’est une rencontre très difficile pour les deux équipes. Le caractère derby de cette dernière accroîtra la difficulté aux joueurs des deux formations. Je dirais que celui qui sera le mieux en jambes et le plus réaliste prendra les trois points. Je pense que les joueurs sont conscients de la difficulté de la tâche qui les attend. Nous allons jouer chez une formation qui se bat pour les premiers rôles et qui est très bien placée. Il est clair, que les joueurs de la JS Kabylie seront soutenus par un nombreux public et ils souhaiteront offrir les trois points à leurs supporters. De notre côté, nous aurons aussi le soutien de nos fidèles. C’est avant tout pour eux que nous allons tout donner sur le terrain.»

 

«Les nouvelles recrues vont nous donner le plus attendu»

Concernant l’arrivée des nouveaux joueurs, avec un recrutement ciblé et qui consistait à renforcer les postes qui étaient en manque, Maddoui dira : «Il est évident que l’arrivée de ces nouvelles recrues est une bonne chose pour nous. Nous étions dans le besoin urgent de pouvoir renforcer certains postes clés. Nous avons parlé avec les dirigeants et ces derniers ont accepté, bien évidemment, de recruter des joueurs de qualités avec une grosse expérience sur le terrain. Je dirais que l’un des critères essentiels sur lequel on s’est basé pour renforcer l’effectif était l’expérience. Dieu merci, nous avons réussi à nous attacher les services d’éléments de grandes qualités, et nous espérons bien sûr, qu’ils seront à la hauteur et qu’ils apporteront un plus au club.»

 

«J’espère que le match se jouera dans un fair-play total»

Au sujet du climat qui règne autour de cette rencontre et bien sûr, les enjeux de la partie, le coach dira : «C’est une fête entre deux clubs qui sont frères. Les supporters des deux équipes se connaissent très bien et se soutiennent mutuellement. J’espère que la rencontre se jouera dans un climat serein et dans de bonnes conditions. Peut-être que seule l’horaire de la rencontre sera handicapant pour nous, mais au-delà de ça, nous sommes prêts à livrer bataille et tout donner sur le terrain.»

 

«Mes joueurs n’ont pas besoin d’être stimulés»

L’entraîneur du Mouloudia de Béjaia a aussi évoqué l’état d’esprit de son groupe à la veille de cette rencontre importante. Kheireddine Maddoui avouera que la pression a atteint son paroxysme et que pour les joueurs ce genre de rencontre est stimulant : «Je pense que nous n’avons pas beaucoup de choses à faire pour stimuler les joueurs. Le caractère derby de cette rencontre permet aux joueurs de se motiver par eux-mêmes. Nous avons, bien sûr, pris le temps de discuter avec eux en donnant quelques conseils pratiques et en les préparant sur le plan psychologique. Mais je pense que tout le monde est conscient de l’importance de la tâche qui les attend. Les joueurs savent qu’ils doivent rester concentrer sur leur objectif. Ils savent d’ailleurs que le match se jouera sur la pelouse et qu’il ne faut pas trop se prendre la tête avant de pénétrer sur le terrain.»

 

«Les supporters attendent beaucoup de nous»

Le coach et ses joueurs savent d’ailleurs que les attentes sont grandes et que les supporters portent de grands espoirs sur le groupe qui jouera la rencontre de cet après-midi : «On le sent, la présence de nos fans à nos côtés est très importantes. Il est clair que ces derniers portent de grands espoirs sur nous. Nous espérons pouvoir arriver à réaliser une bonne partie et pourquoi pas revenir avec un résultat probant. On s’est préparé durant la semaine pour essayer de réaliser une grosse performance et tenter de prendre des points sur la pelouse du stade du 1er Novembre.»

  1. E. Z.

 

Vers une défense à trois

 

Afin de mettre toutes les chances de son côté lors de cette rencontre derby face à la JS Kabylie, l’entraîneur de la formation des Vert et Noir, Maddoui Kheireddine, songerait à une défense à trois éléments.

 

Ayant étudié son adversaire soigneusement, l’entraîneur du Mouloudia de Béjaia, est tenté par l’idée de jouer avec trois joueurs axiaux au niveau de sa défense. Le but étant de mettre des joueurs de grande de taille pour essayer de museler les attaquants de la JSMB, qui misent beaucoup sur les balles aériennes et qui depuis l’entame de la saison, sont très forts sur ce plan-là.

 

Retour de Debbari

L’ex-défenseur de l’USM El Harrach, Debbari Abdelhak, est attendu comme titulaire cet après-midi pour le déplacement à Tizi Ouzou. Longtemps blessé, son absence était problématique pour le staff technique qui comptait beaucoup sur les qualités du joueur. Avec le retour de Debbari, le staff technique a exprimé son soulagement tout en espérant que le joueur pourra retrouver le rythme le plus vite possible. Le coach Maddoui, compte d’ailleurs l’associer à Mazari et Bouledieb en défense pour cette rencontre face à la JS Kabylie.

 

Bouaâza en meneur de jeu

Après avoir impressionné ses coéquipiers et les membres du staff technique par son niveau technique et ses capacités physiques, Feham Bouaâza pourrait débuter et fêter sa première titularisation sous les couleurs de sa nouvelle équipe dès ce soir au stade du 1er Novembre 1954. Un joueur de ce calibre manque énormément à l’effectif des Vert et Noir, on s’attend à voir un joueur de cette qualité évoluer au sein du MOB. L’entraîneur de la formation kabyle, pourrait le titulariser au poste de meneur de jeu.

 

Boukhanchouche, Semahi et Ouali à la récupération

La rencontre de cet après-midi qui opposera le Mouloudia de Béjaia à la JS Kabylie sera sans doute très disputée au milieu du terrain. Afin d’essayer de prendre le dessus tactiquement sur son adversaire et alter ego, Franck Dumas. L’entraîneur de la formation des Vert et Noir, compte blinder le milieu de terrain en associant plusieurs joueurs qui affichent la grande forme depuis quelques journées. En effet, on s’attend à voir une association de trois éléments au niveau du milieu de terrain. Boukhanchouche, Ouali et Semahi seront sans doute titularisés pour essayer de bloquer les espaces et essayer de fournir aux défenseurs une assise.

 

Vers la titularisation de Bessan en attaque

On sait désormais que le premier responsable de la barre technique du MO Béjaia, Kheireddine Maddoui, compte beaucoup sur les qualités de son nouvel attaquant, Bessan Jacques. Alors qu’il a été qualifié récemment, Bessan devra débuter comme titulaire cet après-midi. L’ex-attaquant du Stade Tunisien, va ainsi pour la première fois découvrir l’ambiance des stades algériens et cela en commençant par disputer un derby qui s’annonce vraiment indécis.

 

Il sera associé à Amokrane, Dehar ou Touré 

Pour épauler l’attaquant béninois du MO Béjaia, l’entraîneur du club le plus populaire de la wilaya de Béjaia, hésite entre plusieurs éléments. Il faut dire que la présence d’Amokrane en tant qu’avant-centre est très importante, ce dernier sera certainement présent comme titulaire cet après-midi. Le retour de Dehar en forme et bien évidemment les qualités de Touré, mettent d’ailleurs Maddoui dans l’embarras et ce dernier, ne sait pas encore sur quel joueur il comptera pour aider Jacques Bessan.

  1. E. Z.

 

Boukhanchouche contre son ex-équipe

Ça sera un match spécial pour le milieu de terrain du MO Béjaia. Après avoir quitté son club durant ce mercato hivernal, Boukhanchouche Salim s’est engagé avec les Vert et Noir. Un départ qui ne s’est d’ailleurs pas fait en douceur puisque quelques jours après avoir signé avec le MO Béjaia, il avait ouvertement critiqué la façon avec laquelle son ex-entraîneur l’avait marginalisé. Avec le retour de l’ex-international à Tizi Ouzou, c’est une nouvelle page qui s’ouvrira, en attendant de voir la réaction des supporters locaux.

 

 

Tags:

Classement