[Alt-Text]

MOB : Ce sont les vacances chez les Vert et Noir

 

Les entraînements au sein de la formation du Mouloudia de Béjaïa se déroulent sans la présence de l’entraîneur en chef, à savoir Alain Michel.

Alors que le club se trouve à moins de 72 heures d’une rencontre très importante dans la course au maintien, les entraînements se déroulent dans une déconcentration étonnante. Les joueurs du Mouloudia de Béjaïa, qui avaient lors de leurs précédentes déclarations estimé qu’ils allaient se battre jusqu’au bout pour tenter de sauver le club du spectre de la relégation, semblent délaissés dans cette démarche par les entraîneurs et les dirigeants du club, même les supporters d’ailleurs ne sont pas présents comme ils ont l’habitude de le faire les années précédentes. Les joueurs du MOB ont besoin de soutien, mais aussi de gens capables d’aider ce groupe dans ces moments difficiles. Tout le monde est d’ailleurs au courant de l’importance des rencontres qui restent à disputer surtout à domicile, pour que le club puisse enfin s’en sortir. Si les chances restent intactes, la situation dans laquelle se trouve le club, côté organisationnel ou financier, avec notamment le retrait de Tifour Abdelhalim, est délicate.

  1. E. Z.

 

Ils étaient une dizaine devant l’hôtel Tabet 

Les Crabes demandent des comptes aux actionnaires

Les supporters du Mouloudia de Béjaïa n’ont pas apprécié les informations faisant état de la possibilité du retrait des actionnaires et plus particulièrement du président du CA, Boudieb Amar, des affaires du club. Après avoir, dans un passé récent, appelé à plusieurs reprises les actionnaires à faire le nécessaire pour permettre la reprise du club par une entreprise étatique les supporters sont montés au créneau une autre fois pour demander des comptes aux actionnaires. Ayant appris la nouvelle de la tenue d’une assemblée générale extraordinaire au niveau de l’hôtel Tabet qui se trouve à la périphérie de la ville de Béjaïa, un groupe de supporters s’est déplacé sur les lieux pour rencontrer les dirigeants. Les supporters du MOB ne comptent pas faire de concessions surtout que leur club se trouve dans une situation très difficile au classement général.

 

On ne compte pas lâcher la pression

Les fans et supporters du club le plus populaire de la Wilaya de Béjaïa ne comptent pas lâcher l’affaire, ils n’ont pas apprécié tout ce qui se passe autour de leur club depuis quelque temps déjà. Après avoir estimé que la situation était très grave en début de saison, notamment en raison du recrutement effectué surtout par rapport à la qualité des joueurs, mais surtout par rapport aux moyens financiers du club et qu’au fil des journées et du fait que le club régressait au classement général, les fans et amoureux du club ont continué à réclamer le départ de tous les actionnaires. Au sein de la famille du MOB on comprend que c’est la consternation, personne ne sait ce qui doit se faire. Côté sportif, le club a toutes ses chances pour pouvoir se maintenir, mais avec ces problèmes liés à l’administration du club, notamment du côté des dirigeants avec des actionnaires qui veulent démissionner, cela ne fait qu’empirer les choses, et cette situation les supporters la refusent.

 

«Sauvez le club et partez tous !»

Les Crabes n’acceptent toujours pas cette situation dans laquelle se trouve le club actuellement. Eux qui dès le début de la saison avaient pointé du doigt la mauvaise gestion des membres de la direction actuelle. Néanmoins, devant la volonté des actionnaires de se retirer, les fans des Vert et Noir ne sont pas d’accord avec cette décision, car ils estiment que seul le MOB sera perdante dans l’histoire. « Que ceux qui ont mis le club dans cette situation assument leurs responsabilités. Partir en ce moment de la saison est une fuite en avant. Nous n’accepterons pas que le MOB soit otage des conflits internes. » Les supporters qui savent très bien qu’en cas de départ, le MOB sera condamné à la relégation, surtout que cela influera beaucoup sur le moral des joueurs, qui ont besoin d’un grand soutien pour se battre pleinement pour l’objectif du maintien. « Avant de partir ils doivent tous rendre des comptes. Ils ont dépensé plus de 45 milliards de centimes pour qu’au final, on se retrouve à se battre pour le maintien. Il faut qu’ils nous expliquent comment ils ont fait pour mettre le club dans cette situation. » Les fans du MOB sont montés au créneau et refusent que leur club soit condamné de la sorte. Les dirigeants du club et notamment les actionnaires qui sont les principaux acteurs au sein de ce club doivent rester pour sauver le club. Les supporters sont d’ailleurs unanimes à dire qu’il est nécessaire que tout un chacun assume ses responsabilités.

  1. E. Z.

 

Tags:

Classement