[Alt-Text]

MOB : Les Crabes loin du compte

Après avoir raté une belle opportunité de s’offrir un peu d’air et de gagner des places au classement général, les joueurs du MOB ont énormément déçu lors du déplacement à Alger pour affronter le NAHD.

En affrontant une équipe du Nasria qui venait de remporter un précieux derby face au MCA, les Kabyles savaient que la tâche n’allait pas être facile. Sous pression et dans l’obligation de réaliser un résultat positif, les hommes du coach Michel n’ont pas le droit de décevoir. Durant les premières minutes de la rencontre, nous avons senti quelque peu le malaise de l’équipe, que ce soit sur le plan physique ou psychologique. Les joueurs du MO Béjaïa, qui avaient la possession du ballon, ne se sont procuré que très peu d’occasions durant les 90’. Alors qu’ils devaient prendre cette rencontre au sérieux, le manque d’engagement de certains éléments a fait perdre trois précieux points aux gars de Yemma Gouraya. Les Vert et Noir ont été contraints de céder peu avant la fin de la première période sur un but inscrit par l’ex-MOBiste Fawzi Yaya. Ce dernier a crucifié son ancienne équipe en offrant trois précieux points au Nasria. Avec un rendement très loin de rassurer, surtout que le club phare de la vallée de la Soummam n’est pas avantagé par le calendrier durant cette fin de saison, la situation devient très compliquée en bas du tableau.

 

Ce n’est pas de cette façon que le maintien sera assuré 

La prestation de la formation des Vert et Noir, lors de cette rencontre face au Nasria pour le compte du match retard de la 22e journée du championnat de Ligue 1 Mobilis, n’a pas été à la hauteur. Le bel état d’esprit affiché par les joueurs il y a quelques jours face à l’USMBA n’a duré longtemps puisque le groupe a rendu une mauvaise copie lors de ce déplacement dans la capitale. Les camarades du portier Toual Athmane ont eu une belle opportunité de se relancer dans la course pour le maintien, dans le cas où ils réussiraient à revenir avec les trois points de la victoire. En affrontant une solide équipe du Nasria, les Béjaouis savaient qu’ils n’allaient pas avoir la tâche facile, mais ils étaient déterminés avant le déplacement. Néanmoins, la prestation fournie ce samedi après-midi n’a pas été à la hauteur des ambitions du club ; les gars de la capitale des Hammadites ont cédé les trois points devant l’incompréhension de leurs supporters qui ont quitté le stade du 20-Août énormément déçus.

 

Il leur manquait la rage de gagner

Les joueurs du MO Béjaïa n’ont pas eu le rendement escompté lors de ce déplacement dans la capitale. Alors qu’ils devaient se battre jusqu’au bout afin de sortir le club de la situation dans laquelle il se trouve, les joueurs du MOB n’ont pas été à la hauteur de l’évènement. Largués sur tous les plans, les camarades du capitaine Bouledieb Billel n’ont pas été en mesure d’offrir une quelconque opposition à la formation du NAHD, qui n’a pas trop forcé pour prendre les trois points. Pourtant, les dirigeants du MOB ont estimé qu’ils ont mis les joueurs dans de bonnes conditions et que ces derniers allaient être à la hauteur de l’évènement. L’une des dernières chances de maintien vient de filer entre les doigts des joueurs, qui doivent désormais faire un sans-faute s’ils veulent continuer à croire en leurs chances.

 

Peu d’occasions durant les 90’

Alors qu’ils étaient devant une belle occasion de s’offrir un peu d’air, s’ils  réussissent à prendre les trois points face au NAHD, la prestation des joueurs n’a pas été rassurante, surtout sur le plan offensif. Les attaquants du MOB étaient hors du coup durant les 90’, surtout après la sortie d’Amokrane sur blessure. Le coach du MOB, qui fut contraint d’apporter un changement au niveau de sa composante de départ, en raison du forfait de Touré à la veille de la rencontre, n’a pas réussi à trouver les solutions pour mener à bien son compartiment offensif. L’équipe du MO Béjaïa n’a eu que deux occasions en fin de match par l’intermédiaire de Semahi et Bessan ; sinon, rien à se mettre sous la dent avant.

 

Physiquement, les joueurs étaient courts

Les joueurs du Mouloudia de Béjaïa n’ont pas été en mesure d’offrir une résistance à la hauteur durant cette rencontre face au NAHD. Les joueurs du club le plus populaire de la wilaya de Béjaia étaient clairement très amoindris physiquement. Alors que leur possession de ballon fut stérile, les joueurs ont du mal à passer la vitesse supérieur. Nous avons constaté un manque criant de fraîcheur physique, cela a été un handicap pour les joueurs qui étaient clairement amoindris face à l’équipe du Nasria qui a disputé, mardi dernier, un derby important face au MC Alger.

  1. E. Z.

A lire aussi :

Michel : «On jouera notre finale face à l’ASAM»

 

Tags:

Classement