[Alt-Text]

Haddou : «Le groupe souffre d’un blocage psychologique»

La JSM Béjaia n’a pas été en mesure d’enchaîner un second succès après sa victoire la semaine dernière face à la JSM Skikda.

En affrontant un mal-classé, les Béjaouis ont eu l’opportunité de prendre des points s’ils avaient su comment aborder cette rencontre. Il faut dire que la prestation des camarades de Belgherbi, sur le terrain du stade du 1er-Novembre-1954, n’a pas été satisfaisante. Les hommes du coach Haddou Moulay n’ont pas été en mesure d’inquiéter leurs adversaires, qui viennent de réaliser leur premier succès de la saison. Il faut dire que les gars de la capitale des Hammadites ont affronté une formation qui n’a pas goûté à la victoire depuis l’entame de la saison. Ce qui nous renseigne sur la situation dans laquelle se trouvaient les Jaune et Noir de l’USMH. Avec les derniers résultats enregistrés par les joueurs de la JSMB, on pouvait s’attendre à une belle rencontre, surtout de la part de l’équipe visiteuse qui avait des atouts à faire valoir. Mais au contraire, ce sont les joueurs d’El-Harrach qui étaient les mieux préparés pour cette rencontre. Au-delà du résultat, c’est surtout la prestation qui laisse à désirer. En s’inclinant sur le score de 2 buts à 0, les Béjaouis ont laissé passer l’opportunité de se rapprocher encore un peu plus du trio de tête. L’entraîneur adjoint de la formation des Vert et Rouge Haddou Moulay a fait son premier constat après la première rencontre disputée par la JSM Béjaia sous ses ordres, en attendant bien évidement l’arrivée de l’entraîneur tunisien Moez Bououkaz. Ainsi, Haddou Moulay a déclaré : «Je pense que cette défaite face à l’USM El Harrach nous fera très mal, surtout que nous avons affronté une formation qui n’a jusque-là pas gagné le moindre match. Au-delà du résultat qui n’est pas satisfaisant, la manière elle aussi n’est pas très encourageante. Je crois que le groupe souffre d’un blocage sur le plan mental ; il va falloir faire y remédier au plus vite. Nous devons parler aux joueurs et tenter de trouver les solutions afin de ne pas être distancés par les équipes en cours pour l’accession.»

 

«Nous n’avons pas trop le temps, ça c’est clair»

Au sujet du temps qui presse, sachant que le championnat arrive pratiquement à sa moitié, Haddou dira : «Nous n’avons pas trop le temps, ça c’est clair ; les rencontres vont s’enchaîner et nous devons tout mettre en œuvre pour essayer de se reprendre le plus vite possible.»

  1. E. Z.

 

Prestation décevante

Les supporters accusent

 

Après le dernier succès réalisé face à une modeste formation de la JSM Skikda, les Vert et Rouge de la JSM Béjaïa espéraient pouvoir enchaîner un second succès de suite.

 

En réalisant l’essentiel face à une équipe de Skikda, qui ne dispose pas d’un effectif de qualité, les gars de la capitale des Hammadites se devaient d’enchaîner un second succès. Par ailleurs, les joueurs de la JSM Béjaïa ont abordé cette rencontre face à l’USMH sur fond de polémique, surtout suite au départ de l’entraîneur Boucekine Samy. Les déclarations de l’ex-entraineur de la JSMB ont semé le doute sur les capacités du groupe en place à pouvoir atteindre les objectifs de la direction. Si la direction du président Houassi Belkacem continue de rappeler que les objectifs du club cette saison sont modestes, le changement d’entraîneur opéré récemment et la qualité des joueurs recrutés remettent en cause ces déclarations. Au vu la prestation des joueurs les deux dernières rencontres, beaucoup d’observateurs estiment que le groupe en place n’est pas en mesure d’atteindre les objectifs du club.

Les amoureux et supporters de la JSMB, qui n’étaient d’ailleurs pas très nombreux à se déplacer à El Harrach pour soutenir les joueurs, n’ont pas accepté la manière avec laquelle l’équipe s’est inclinée face au 14e du championnat de Ligue 2 Mobilis. Les supporters de la JSMB, surtout les plus fidèles, ont critiqué l’état d’esprit sur le terrain des joueurs en fin de match notamment. Les supporters du doyen des clubs kabyles ont saisi l’opportunité de cette défaite pour remettre en cause l’engagement des joueurs. Il faut dire que la prestation des joueurs lors de cette rencontre face à l’USMH était décevante au plus haut point pour les amoureux qui ont effectué le déplacement à Alger. Les joueurs doivent ainsi se remettre en question avant qu’il ne soit trop tard, surtout pour les supporters qui n’accepteront pas de vivre une autre déception cette saison.

  1. E. Z.

 

2 points seulement ramenés de Chlef et Bou Saâda

Les joueurs incapables de gagner en déplacement

 

En disputant 13 rencontres depuis l’entame de la saison, la JSM Béjaïa n’a pas été en mesure de gagner en déplacement. Avec l’effectif dont dispose le club et bien sûr les moyens humains et matériels mis en place, les joueurs n’ont pas réussi à réaliser de bien meilleurs résultats surtout en déplacement. Avec 4 victoires et 4 défaites, les Vert et Rouge n’arrivent toujours pas à dépasser le cap avec 2 points seulement ont été obtenus en déplacement face respectivement à l’A Boussaâda et l’ASO Chlef. Des résultats qui sont d’ailleurs loin des ambitions des supporters qui s’attendaient à vivre une saison satisfaisante à tous les niveaux.

 

La JSMB perd du terrain au classement général

En réalisant une poussée remarquable suite aux deux victoires enregistrées face à l’USM Blida et le NC Magra, les Béjaouis accusent le coup surtout sur le plan des résultats, estimant que le problème est bien profond au vu de la manière de rater leurs matchs. Suite à cette défaite face à un mal-classé, les Béjaouis perdent du terrain par rapport aux concurrents directs. Alors que la JSM Béjaia a réussi à atteindre la 5e place au classement général, le groupe recule et perd du terrain comparativement aux autres équipes, qui se battent pour les mêmes objectifs.

  1. E. Z.

 

Avant-dernier tour régional de la coupe d’Algérie

La préparation de l’IBKEK commence aujourd’hui

 

Les joueurs de la JSM Béjaïa doivent désormais s’atteler à la préparation du prochain de coupe d’Algérie.

 

La défaite concédée face à l’USMH ne fait pas les affaires des joueurs, qui n’auront pas le temps de se lamenter sur leur sort en se remettant très vite au travail pour essayer de corriger ce qui doit être revu. Les hommes de l’entraîneur Haddou Moulay vont devoir ainsi se concentrer de nouveau afin de ne pas vivre un autre drame lors de la prochaine rencontre face à la formation de Khemis El-Khechna, qui évolue dans le championnat amateur. D’ailleurs, le staff technique provisoire de la JSM Béjaia, conduit actuellement par l’entraîneur Haddou Moulay et Hakim Amaouche, a accordé 4 heures de repos aux joueurs. Les camarades de Belmessaoud auront droit à une journée de repos avant de reprendre le travail pour préparer la prochaine rencontre en Coupe d’Algérie face à Khemis El-Khechna.

 

Bououkaz devrait être présent

Pour la séance d’entraînement d’aujourd’hui, le nouvel entraîneur de la JSM Béjaïa Bououkaz Moez est attendu à Béjaïa pour commencer le travail. Après le départ de Boucekine Samy, le groupe s’est entraîné sous la direction du duo Amaouche - Haddou. Les deux hommes ont d’ailleurs tenté de remobiliser les joueurs afin d’aborder la rencontre de mardi passé comme il se doit. Mais le résultat enregistré vient de mettre le groupe en situation délicate.

 

Samedi au stade Bourouba de Bouira

La rencontre qui entre dans le cadre du 3e tour et avant-dernier tour régional qui opposera la JSM Béjaïa au CRB Khemis El-Khechna se jouera ce samedi 10 novembre au niveau du stade Bourouba de Bouira. Les Vert et Rouge retrouveront ainsi cette enceinte où ils ont évolué plusieurs fois, dans le cadre de cette compétition.

  1. E. Z.

 

 

Tags:

Classement