[Alt-Text]

USMH : Le maintien est jouable

 

La victoire de mardi dernier, qui a augmenté les chances de l’équipe de se maintenir en Ligue 2 Mobilis, a beaucoup motivé le groupe en prévision des prochaines rencontres. Même les plus optimistes parmi les supporters de l’équipe harrachie croient aux chances de leur équipe. C’est le même sentiment qui se dégage chez l’ensemble des pensionnaires du club.

 

Les gars d’El Harrach sont appelés à faire de leur mieux lors des prochains matchs avant le baisser de rideau de la saison footballistique 2018-2019, à commencer par ce match qui les attend le 2 avril face au deuxième du classement général l’ASO Chlef. Les protégés de Hadjar auront à disputer quatre autres rencontres importantes pour leur maintien face à l’USM Blida qui a perdu ses chances de maintien, le MCS, la JSMB et la JSMS qui ont pratiquement assuré leur place en Ligue 2 Mobilis. Le coach de l’USM El Harrach Cherif Hadjar ne compte pas lâcher prise et croit dur comme fer en les chances de son équipe de rester parmi l’élite. L’ancien pensionnaire du RCR veut récolter au moins 11 points sur les 15 possibles : «Nos chances restent intactes, on doit seulement faire notre possible pour engranger 11 ou 12 points ou, en d’autres termes, gagner trois matchs sur les cinq restants. Je crois que si l’on parvient à récolter 36 points, on se maintiendra.»

 

Les points du 1er-Novembre n’assureront pas le maintien

Hélas, même avec un sans-faute au 1er-Novembre, l’USM El Harrach pourrait ne pas se maintenir car avec 31 unités au compteur, les Harrachis pourraient être devancés par d’autres équipes du moment que l’USMH occupe actuellement la 15e place du classement général avec 25 points. C’est pourquoi le club doit à tout prix assurer au moins cinq ou six points hors de son terrain. Une tâche encore plus compliquée du fait que lors de cette seconde manche, le club harrachi devra affronter des concurrents directs pour le maintien et d’autres clubs qui jouent l’accession. Une mission bien difficile a priori, mais dans les cordes des Jaune et Noir qui auront tout le temps devant eux pour remettre de l’ordre dans leurs rangs avant d’affronter l’ASO Chlef lors de la prochaine sortie.

 

Les Harrachis ont toujours leur destin en main, mais…

C’est donc un véritable tournant que s’apprêtent à vivre les Harrachis à partir du match face à l’ASO Chlef, au moment de jouer des matches considérés comme ceux de coupe. Les coéquipiers de Benabderahmane sont conscients qu’ils n’ont plus droit à l’erreur après plusieurs revers à domicile et une place avec les relégables à l’heure actuelle.

 

Une seule solution, viser plus haut lors de la confrontation face aux potentiels relégables

Compte tenu de sa situation, l’équipe ne doit pas se contenter des points à domicile, cela risque de ne pas être suffisant. Étant donné que le rêve est permis, l’USMH doit se lutter en concurrent pour les matches contre les potentiels relégables, même si la mission semble difficile face à l’USM Blida, qui a déjà perdu l’espoir de se maintenir en Ligue 2 Mobilis, et le MCS qui n’a pas encore assuré définitivement son maintien. Ainsi, dans cette situation, la volonté est le seul mot d’ordre pour les coéquipiers Belhani, sommés de se réveiller et de se révolter pour ne pas voir leurs chances de se maintenir diminuer considérablement. C’est l’unique solution pour se refaire une santé et sortir la tête de l’eau. Les joueurs ont promis de tout faire pour réussir leur mission. Reste à savoir s’ils pourront assurer au moins les 11 points requis pour se maintenir parmi l’élite.

  1. H.

A lire aussi :

Boumechera : «Notre avenir est encore entre nos mains»

 

Tags:

Classement