Accédez directement au site compétition

EN: Korichi quitte la DTN

C’était dans l’air du temps depuis un moment déjà et c’est désormais officiel. Toufik Korichi quitte la DTN pour raisons personnelles et n’ira pas à Bakou pour les Jeux de la Solidarité islamique.

Un départ qui était attendu depuis un certain moment déjà. Le désormais ancien directeur technique national a donc décidé de quitter ses fonctions à la DTN et de céder le flambeau. Hier, le concerné s’est réuni avec le président de la FAF Kheireddine Zetchi pour faire le point. Au bout du conclave, l’homme a fait savoir au patron de l’instance de Dély Ibrahim qu’il préférait quitter ses fonctions en arguant des raisons personnelles qui le poussent à partir. Il faut dire que le départ de Korichi était une quasi-certitude puisque depuis le départ de l’ancien président de la FAF, Mohamed Raouraoua, il se murmurait qu’il ne continuerait pas. De plus, le président de la FAF avait déjà fait savoir qu’il ne compterait pas sur lui en tant que DTN, d’où l’installation de Tikanouine à ce poste. Zetchi et Korichi n’avaient apparemment pas les mêmes idées et n’étaient pas d’accord sur certains points.

 

Il n’ira pas à Bakou

Le départ de Korichi est immédiat puisque nous avons appris qu’il ne se rendra pas à Bakou et qu’il ne va pas assurer le reste de la préparation. En effet, même s’il a tout préparé et notamment la liste des joueurs retenus pour le stage qui débute aujourd’hui, il ne fera pas les Jeux de Bakou.

 

Ameur Chafik assurera l’intérim

Maintenant que Korichi n’est plus là, la mission de continuer la préparation pour les Jeux de la Solidarité islamique revient à ses anciens collaborateurs. En effet, d’après une source bien informée, c’est Ameur Chafik qui va prendre le relais et qui va se charger d’assurer l’intérim. Il sera accompagné par Gritli l’entraîneur des gardiens.

I. Z. 

L’équipe nationale U23 entame son 3e stage aujourd’hui

La FAF tient son groupe pour Bakou

 

En pleine préparation pour les Jeux  de la Solidarité islamiques, l’équipe nationale entamera aujourd’hui son avant-dernier stage avant de partir pour l’Azerbaïdjan.

 

Cela fait un bon moment que la future équipe nationale olympique se prépare pour cette compétition qui débutera le mois prochain. Les responsables du football national ont l’ambition de faire le meilleur parcours possible dans cette manifestation sportive. Pour s’y faire, le noyau de l’équipe a déjà fait deux regroupements de 3 jours pour travailler avec les joueurs et essayer d’avancer. Aujourd’hui débutera le 3e et avant-dernier stage au Centre technique national de Sidi Moussa. D’ailleurs, les joueurs qui ont été retenus vont très probablement constituer le groupe final pour faire les Jeux de Bakou. En effet, La FAF tient apparemment son groupe pour aller faire un bon parcours et donner plus de cohésion à ce groupe qui sera appelé à entrer dans les éliminatoires des prochains JO.

 

Un dernier stage à partir du 1er mai

Comme c’est la dernière ligne droite avant la compétition, l’équipe nationale sera appelée à faire un dernier stage qui débutera le 1er mai prochain. Ce sera l’heure d’apporter les tout derniers réglages avant le départ programmé pour le 5 du même mois. Un stage sur lequel l’entraîneur national mise beaucoup.

 

Rahmani et Aribi renforcent le groupe

Comme on le faisait savoir dernièrement, le staff technique national va faire appel aux services de deux joueurs seniors qui vont intégrer le groupe et faire les Jeux avec les jeunes. En effet, dans une de nos précédentes livraisons, on avait donné le nom de Rahmani pour le poste de gardien de but. Information confirmée puisqu’il va bel et bien rejoindre le groupe. l’autre poste à pourvoir était au départ celui de défenseur central, cependant, les choses ont changé puisque selon notre source, les responsables de la fédération ont finalement décidé de faire appel à Karim Aribi, avant-centre du CRB, pour renforcer la ligne avant de l’équipe nationale. Deux joueurs confirmés qui vont donner plus de force au groupe, surtout quand on sait que Draoui et Merbah sont également présents dans ce groupe.

 

Il faudra convaincre le CRB

Dans le même sujet, on apprend que même si L’instance présidée par Zetchi a opté pour Draoui et Aribi afin d’apporter leurs qualités à l’équipe nationale des U23, cela n’est pas gagné pour autant. En effet, d’après notre source, le sélectionneur national n’a pas encore rencontré les dirigeants du CRB pour leur parler de cette situation puisque le club algérois pourrait bien ne pas donner son aval pour les deux joueurs car il en a besoin. Maintenant, il faudra savoir avant tout la date des demi-finales de coupe d’Algérie dans laquelle les Rouge et Blanc sont engagés pour prendre une décision finale. Ce qui fait que la FAF devra se montrer particulièrement convaincante afin d’avoir l’aval du club de Laâqiba et prendre les deux joueurs à Bakou avec l’équipe nationale.

I. Z.

 

Korichi quitte la DTN

A la surprise générale, l’ancien directeur technique national, Taoufik Korichi, a décidé de quitter de manière définitive la DTN. En effet, après une rencontre avec le président de la FAF, celui qui était en poste depuis maintenant 2 ans a fait savoir qu’il ne pouvait continuer pour raison personnelle. Reste à savoir maintenant qui va continuer à préparer l’équipe qui se rendra pour faire les Jeux de la Solidarité islamique du côté de Bakou. 

 

Medjahed postule pour les A’

Selon une source digne de foi, on a appris que l’ancien entraîneur du NAHD et de l’ASMO entre autres, Nabil Medjahed, a déposé son CV du côté de Dély Ibrahim. En effet, le technicien en question a postulé pour le poste d’entraîneur national des A’. Comme le poste est toujours vacant, le coach qui dispose de tous les diplômes requis espère bien pouvoir apporter sa pierre à l’édifice et prendre les destinées des A’. Medjahed a fait de belles choses, notamment au NAHD et avec l’ASMO et espère maintenant passer un autre cap dans sa carrière d’entraîneur. A savoir maintenant ce que va décider le président de la FAF, Kheireddine Zetchi, car il y a beaucoup d’entraîneurs qui postulent pour prendre une place.

 

Yahi a rencontré Zetchi

Toujours selon notre source, l’autre candidat qui a postulé dernièrement, c’est Hocine Yahi qui a échangé avec le président de la FAF. Le boss a pris note de la candidature d’Yahi et va étudier la question. A noter que l’ancienne gloire du Chabab espère prendre un poste que ce soit dans le staff technique national des A’ ou même prendre une place chez les jeunes catégories pour apporter son expérience et son vécu, lui qui a déjà entraîné la sélection des U20.

I. Z.

 

 

 

 

 

Classement