Accédez directement au site compétition

EN: La Guinée et le Togo à 90% au 5-Juillet

Les deux premières sorties de la sélection nationale sous les ordres du nouveau sélectionneur ibérique Lucas Alcaraz auront lieu au mois de juin prochain contre la Guinée et le Togo.

Comme on le sait, la FAF tenait à en finir avec le dossier du sélectionneur très rapidement, et ce, pour pouvoir laisser la voie libre, enfin, au nouveau driver des Fennecs qui aura un minimum de temps pour préparer l’équiper pour la prochaine date FIFA. La date FIFA du mois de juin prochain, comme on le sait, commencera le 5 juin et prendra fin le 13 du même mois, 8 jours durant lesquels la sélection se regroupera pour la première fois depuis le 24 janvier dernier date du retour du Gabon après une amère élimination de la CAN 2017. En attendant la confirmation de la dater du début du stage, vu qu’il est fort probable qu’Alcaraz fasse appel au groupe très tôt, même bien avant la date du début de la date FIFA, ce qui reste sûr c’est que les Verts joueront le 6 juin prochain contre la Guinée. L’info est devenue officielle bien avant la nomination du nouveau sélectionneur, la FAF a tout préparé pour ce match, sauf peut-être le lieu ou elle aura lieu, puisque selon des sources proches de la FAF, la programmation exacte n’a pas encore été arrêtée, il reste encore à choisir une heure précise et un terrain pour accueillir à nouveau le Sily national ici au pays, mais d’après les échos qui nous sont parvenus, c’est le stade du 5-Juillet qui est pour le moment retenu pour accueillir cette empoignade, un remake de 2015 est donc imminent.

 

Tchaker déjà aux archives ?

Ainsi donc, le 5-Juillet sera à 90% le théâtre de ce match, il faut dire qu’il n’y a malheureusement pas 36 000 solutions pour la FAF, soit elle opte pour le vieux stade de la capitale, soit elle continue sur les traces de l’ancien bureau de la FAF et continuera à valider le stade de Blida, mais cette dernière option ne semble pas enthousiasmer les nouveaux locataires du siège de Dély Ibrahim, Compétition au lendemain de l’élection du big boss avait révélé en exclusivité que Zetchi comptait définitivement ‘’rapatrier’’ la sélection, vers le stade du 5-Juillet, car malgré la pression qui peut être parfois négative, les 65 000 gorges qui crieront en même temps peuvent devenir un point fort si les joueurs savent positiver cette énergie, reste à savoir si ces mêmes joueurs seront consultés ou pas.

 

Un stade, 2 matches

Ainsi donc la domiciliation du match du 6 juin sera forcément une répétition pour l’autre rencontre des 12 ou 13 juin contre le Togo, si le match contre les équipiers de Constant en amical se joue au 5-Juillet, le 2e contre le Togo comptant pour les éliminatoires de la CAN aura lieu lui aussi dans la même enceinte, les deux parties étant programmée au mois sacré, elles auront lieu en principe soit à 22h30, soit à 23h, et vu l’événement, et l’engouement qui va suivre  en plein mois de Ramadhan, seul le 5-Juillet semble offrir les conditions adéquates pour accueillir ces 2 matches.

S. M. A.

 

Alcaraz dès ce soir en Algérie

Le nouveau sélectionneur national Lucas Alcaraz arrivera à Alger aujourd’hui comme prévu à 19h15 en provenance d’Alicante, ville où il a pu récupérer son visa après le dépôt de sa demande intervenu juste après la signature de son contrat de 2 ans jeudi passé avec la FAF.

L’arrivée qui se fera donc en début de soirée, comme ce fut le cas lors de la venue de Rajevac au pays, elle aura lieu dans une discrétion totale puisque la FAF via son site officiel a précisé que le nouveau sélectionneur ne fera aucune déclaration avant demain à 11h lorsqu’il rencontrera les journalistes algériens pour la première fois lors d’une conférence de presse qu’il animera au CTN, même si les photographes et les caméramans ont été autorisés à prendre des photos et des images du nouveau sélectionneur à la sortie du salon d’honneur de l’aéroport Houari-Boumediène d’Alger.

Contrairement à ce qui devait être le cas, Alcaraz ne viendra finalement pas seul, le coach andalou sera accompagné de ses deux adjoints, Jesus Canadas et Miguel Angel Campos respectivement adjoint et préparateur physique.

Pour ce qui est de la conférence de presse, elle est confirmée pour mercredi à 11h et comme vous l’aurez remarqué c’est au CTN qu’elle aura finalement lieu, et ce, en dépit du désir de la FAF de la programmer dans le luxueux et tout fraîchement inauguré CIC de Club des Pins, mais à cause de quelques obstacles cela n’a pas pu se faire, c’est dans l’amphithéâtre Omar Kezzal du Centre technique de Sidi Moussa qu’Alcaraz dira ses premiers mots en tant que nouveau coach des Verts.

S. M. A.

 

Entraîneur des gardiens de but des A

Hakim Sebaâ pressenti

Selon quelques indiscrétions, l’ancien entraîneur des gardiens de la JSS et du CSC, Hakim Sebaâ ferait partie des candidats à la succession de Mickael Boully comme entraîneur des gardiens de la sélection algérienne.

Sebaâ, nous dit-on, part avec un léger avantage, et ce, malgré la présence de plusieurs CV et propositions sur le bureau de Zetchi, et ce, pour la simple et unique raison qu’il maîtrise assez bien la langue espagnole, cela n’est pas décisif, nous dit-on, mais ça peut être un avantage surtout si Zetchi décide de consulter son entraîneur en chef avant de trancher.

Le problème de la communication a été évoqué avec insistances, certains se sont même montrés pessimistes dès l’annonce du nom du nouveau coach des Verts, surtout qu’il ne parle pas bien le français, l’option Sebaâ pourrait être considérée comme l’une des solutions de qui permettront au coach de faire passer certains messages techniques notamment, en attendant d’en savoir plus prochainement sur la composante finale du staff, et la nécessité ou pas d’avoir un traducteur dans le groupe.

Il est utile de rappeler qu’un poste d’entraîneur adjoint local est aussi à pourvoir, il aura pour mission de s’occuper des joueurs locaux et d’être les yeux du coach dans le championnat algérien.

S. M. A.

Jeux de la solidarité islamique

Une liste de 23 joueurs dévoilée mais elle ne serait pas définitive

 

Le staff technique nationale olympique provisoire a dévoilé hier une liste des 23 joueurs devant participer aux Jeux de la solidarité islamique prévus du 11 au 22 mai 2017 à Bakou en Azerbaïdjan.

 

Ainsi donc, après 3 stages dirigés par Toufik Korichi, l’ancien DTN, qui avait été mis à la tête de cette sélection à titre provisoire, son récent retrait a permis à Ameur Chafik de prendre le relais, mais avant ça, l’ancien staff qui avait eu l’occasion de voir de près plusieurs groupes de joueurs, a arrêté une liste de 23 éléments qui constitueront le noyau de l’équipe qui ira à Bakou jouer les Jeux islamiques.

Ceci dit et même si la liste a été dévoilée, on croit savoir qu’elle reste ouverte sur de nouveaux changements qui peuvent intervenir à n’importe quel moment, d’autant plus que l’ancien staff avait arrêté la liste avant même d’avoir le OK de certains clubs, dont quelques joueurs ont été inscrits dans ce groupe, ces clubs-là sont soit inscrits dans des compétitions nationales telle la coupe d’Algérie voire même des coupées africaines à l’image de l’USMA.

 

6 U23, 16 U20 et Rahmani

La composition de la liste établie par le coach comporte 7 joueurs qui ont plus de 20 ans, certes le tournoi concerne les Olympiques soit des joueurs dont l’âge ne devrait pas dépasser les 23 ans, mais l’ancien DTN avait choisi de se baser sur un groupe composé essentiellement de U20, qu’il renforcerait avec des U23, voire des seniors, mais finalement, et au moment où on avait l’occasion d’emmener 3 seniors, l’encadrement technique n’a retenu qu’un seul, à savoir le gardien du MOB Rahmani, qui a pris part à la dernière CAN au Gabon, le MOB étant quasiment sûr de descendre, il ne posera aucun souci, contrairement à un Mansouri du MCA ou même Meziane Abderrahmane de l’USMA que Korichi voulait bien emmener, avant de se rétracter vu la situation de leurs clubs qualifiés à l’échelle internationale.

 

Retour en force du PAC

Ainsi donc et même si la liste des 23 ne semble pas encore définitive vu la présence de quelques joueurs qui n’ont pas eu encore leur feu vert pour aller à Bakou à l’image d’Aribi du CRB, Chafik et les autres nouveaux membres du staff, ont affiché une liste qui renferme 5 joueurs du PAC, 5 joueurs de l’USMA, alors que le NAHD vient en 2e position avec 4 représentants.

 

Benghit, Gagaâ, Draoui, trois anciens olympiens dans le groupe

L’EN algérienne participera avec des joueurs U20 nés avant 1997 afin de leur permettre de découvrir le football international. Toutefois le staff technique a décidé de renforcer le groupe des U23, ils sont six joueurs de champ à s’ajouter à Rahmani pour renforcer la composante : Benguit (21 ans), Meziani (21 ans), Aribi (23 ans), Merbah (23 ans), Draoui (23 ans), Gagaâ (23 ans) soit 3 joueurs ayant joué les JO l’été passé à Rio.

Ameur Chafik aura 3 semaines pour préparer ses plans, et 5 jours de stage à partir du 1er mai pour parfaire la cohésion du groupe définitif qui sera arrêté, en compagne de ses adjoints Cherifi le préparateur physique et Gritli le coach des portiers,

Rappelons que le voyage de l’EN est prévu pour le 5 mai, le premier match étant programmé 3 jours plus tard bien avant la cérémonie d’ouverture, il se jouera le 8 avril, et va opposer l’Algérie à la Turquie.

L’EN enchaînera par la suite avec un match face à la Palestine le 11 mai avant de clore le premier tour par une confrontation contre Omar le 15 mai. Les deux premiers de chaque groupe se qualifient aux demi-finales.

S. M. A.

 

Les 23 (provisoires ?) des prochaines Jeux de la solidarité islamique

 

Gardiens de but

Chemseddine Rahmani (MO Béjaïa), Abdelmoumen Sifour (USM Alger), Zakaria Bouhalfaya (NA Husseïn Dey)

 

Défenseurs

Aymen Attou (ES Sétif), Hamza Mouali (Paradou AC), Abdeldjalil Semmane (USM Alger), Abdelghani Bouzidi (NA Husseïn Dey), Mohamed Naoufel Khacef (NA Husseïn Dey), Youcef Douar (Paradou AC)

 

Milieux de terrain

Maher Azzouz (CA Batna), Abderrahim Hamra (USM Alger), M’hammed Merouani (ASO Chlef), Abderraouf Benguit (USM Alger), Messala Merbah (JS Saoura), Zakaria Draoui (CR Belouizdad), Ahmed Gagaâ (Paradou AC), Laïd Ahmed Ouadji (USM El Harrach)

 

Attaquants

Ilyès Yaïche (USM Alger), Ismaïl Saâdi (ES Sétif), Farid El Melali (Paradou AC), Karim Aribi (CR Belouizdad), Tayeb Meziani (Paradou AC), Daïaeddine Goudjil (O Médéa)

 

 

 

    

Classement