EN : Belmadi veut inaugurer le nouveau stade d’Oran

Comme on le sait, la sélection algérienne s’apprête à clore les éliminatoires de la CAN 2021 avec les deux derniers matches contre la Zambie et le Botswana.

Après 4 points récoltés face au Zimbabwe, Belmadi et son équipe ont mis la qualification dans la poche, et s’apprêtent à faire des deux rencontres restantes des joutes de préparation pour le début de la campagne très attendue pour la Coupe du monde- 2022 au Qatar à partir de juin. Tout est prêt pour lancer cette campagne, on sait déjà que l’Algérie affrontera en ouverture Djibouti à Alger avant de s’envoler pour Ouagadougou pour y jouer les Etalons burkinabés, lors d’une date FIFA pas comme les autres. ’instance gérée par Infantino a arrêté un programme adapté à la situation sanitaire mondiale, en étroite collaboration avec la CAF elle a décidé de donner exceptionnellement aux sélections de 4 confédérations continentales une date élargie d’une semaine, autrement dit, les équipes de la zone Afrique auront une date FIFA de 16 jours (31 mai au 15 juin) pour jouer leurs deux matches des éliminatoires de la Coupe du monde, et plus s’il le faut, et c’est d’ailleurs le point que Belmadi et la FAF font en sorte d’exploiter.

 

Une fenêtre de 15 jours à exploiter

Dans l’une de nos précédentes éditions qui a suivi le stage de novembre dernier, on vous faisait part de l’envie de la FAF et du staff technique d’exploiter cette fenêtre exceptionnelle et XXL du mois de juin, cette envie est en train de gagner du terrain et semble prendre forme, puisque cette fois c’est Belmadi qui en fait  une fixation.

Voulant exploiter pleinement cette date, Belmadi insiste pour la programmation d’un match et la nouveauté, selon l’APS, c’est que l’ancien Marseillais voudrait bien jouer ce match sur la pelouse neuve du nouveau stade d’Oran.

Aux dernières nouvelles, le stade devrait être réceptionné au mois d’avril prochain en prévision des Jeux méditerranéens d’Oran, et cela intéresse Belmadi à plus d’un titre, puisque le coach des Verts voudrait bien exploiter ce bijou, voire même l’inaugurer avec un match de haut niveau pour l’EN. Soucieux de faire le tour d’Algérie avec l’EN, comme il l’a déjà déclaré par le passé, Belmadi a mis dans sa tête cette date et ce match, il est vrai que la date de juin lui laisse assez de temps pour cette partie, sur laquelle la FAF aurait déjà commencé à bosser, un réseau a été tissé, et actuellement, Belmadi serait en train de tout chapeauter pour non seulement préparer le stage de mars, mais aussi tout préparer en prévision du stage de juin et cette partie que l’EN devrait jouer dans la 2e moitié de la date FIFA soit entre le 10 et le 15 juin, après le retour du Burkina Faso.

Certes, le coach travaille avec un groupe bien précis, mais il n’hésitera pas à mettre dans le bains de temps à autres quelques joueurs, c’est le but justement de ce match qui lui permettra de mettre à l’essai certains élément, et de donner du temps de jeu à des éléments qui n’auront pas joué assez lors des deux premiers chocs des qualifications à la Coupe du monde-2022 au Qatar.

Le nouveau stade d’Oran, dont les travaux sont en voie d’achèvement, devrait donc abriter bientôt un match amical de l’équipe nationale, il s’ajoutera au stade du 5-Juillet, déjà prêt et homologué par la CAF, en attendant que le stade Tchaker le soit aussi, de grands travaux de rénovations ont été effectués à son niveau durant les mois précédents, et le gazon a été refait à neuf, mais il va devoir refermer ses portes à partir de novembre 2021 pour une large opération de rénovation.

Pour rappel, pour le compte des éliminatoires de la Coupe du monde-2022 au Qatar, l’Algérie évoluera dans le groupe A, en compagnie du Burkina Faso, de Djibouti, et du Niger. Le premier de chacun des dix poules se qualifiera pour les barrages.

  1. M. A.

Classement