Après avoir pris pat à un match de gala hier au stade de Mosta, Belmadi a répondu aux questions des journalistes présents sur les lieux, il donnera d’abord son avis sur cet événement : «Fier de venir ici dans la ville de mes parents, de ma famille, franchement c’était un immense plaisir et une joie immense pour moi et pour toute la famille Belmadi, parents et grands-parents, c’est un très grand honneur.»

 

«Notre mot d’ordre : progresser»

A la question de savoir s’il a l’intention de jouer pour gagner la prochaine CAN Belmadi répond par l’affirmatif, mais il reconnaît que la priorité c’est de se qualifier tout en faisant progresser l’équipe : «Attendez, laissez-nous d’abord commencer les éliminatoires, on ne les a même pas attaquées, après bien sûr qu’on a l’ambition de la gagner, de rendre heureux notre pays, mais le mot d’ordre c’est la progression, continuer à s’améliorer, ensemble avec les joueurs, c’est ça notre objectif.»

 

«Tel est notre accord avec le public»

Belmadi réitère son appel aux supporters : «A chaque ville où on joue, tout le monde aime l’EN et le foot, et c’est ça l’accord entre nous, eux ils font leur travail en nous soutenant et nous le nôtre, on donne le maximum, on fait en sorte d’être à la hauteur des ambitions et des attentes.»

 

«Incha Allah, Riyad gagnera le Ballon d’or»

Même si Mané est donné comme favori pour le Ballon d’or, Mahrez ambitionne de gagner le titre, Belmadi le soutient et trouve même qu’il le mérite : «Mahrez mérite de gagner le Ballon d’or, quand on voit sa CAN, malgré les concurrents qu’il a comme Mané ou Salah, mais Mané lui-même a déclaré qu’il changerait volontiers sa C1 contre la CAN s’il avait à choisir, il sait que ce n’est pas facile de la gagner, il y va de grands joueurs qui n’ont pas eu la chance de la gagner à l’image de Drogba, nous nous avons Riyad il l’a soulevée en plus en tant que capitaine, et il a été à la hauteur des attentes de tout le pays et il a montré qu’il était à la hauteur en Afrique, incha Allah il va la gagner.»

 

«Il faut tout remettre à zéro, évitons de faire les mêmes erreurs que dans le passé»

Belmadi donne un aperçu sur sa feuille de route, il ne veut pas brûler les étapes, pour l’instant il se concentre sur la CAN, après il visera le Mondial : «La CAN est terminée on est sur un nouveau projet, la CM, c’est certes encore loin, mais au même temps, c’est au mois de mars le début des éliminatoires, on prendra match après match, qualification après qualification, il y a des éliminatoires de la coupe d’Afrique 2021, il faut tout remettre à zéro, travailler dur, et ne pas tomber dans le piège des erreurs du passé», conclut-il.

  1. M. A.

 

 

Il s’illustre à la… Brahimi

L’entraîneur national a disputé hier un match de gala au stade de Mostaganem, quelques minutes avant d’être honoré par les autorités locales de la ville. Belmadi a évolué au sein d’une équipe composée de vétérans de son village Aïn Tadles contre leurs homologues du WA Mostaganem.

Le coach national a gratifié les présents de belles prouesses techniques et quelques-unes de ses accélérations qui étaient son point fort à un moment donné de sa carrière de joueur, Belmadi a même gardé le cuir et dribblé parfois plus de 4 ou 5 joueurs, ‘’à la Brahimi’’ dira un des supporters présents dans les gradins du stade, faisant allusion au jeu un peu trop individualiste du joueur d’Al-Rayyane.

  

 

 

Ismael Bennacer donne de ses nouvelles, l’international algérien s’apprête à jouer un big match comptant pour la 12e  journée de Série A italienne un match qui s’annonce palpitant entre les deux grands d’Italie à sa voir la Juventus de Turin et le Milan AC.

 

C’est l’entraîneur de Nice, Patrick Vieira, qui l’a confirmé : ‘’Adam sera dans le groupe pour la réception ce vendredi des Girondins de Bordeaux’’. Toutefois, l’ancien champion du monde avec la France en 1998, n’a pas indiqué si Adam Ounas débutera la partie sur le terrain ou le banc de touche. ‘’On verra vendredi matin (demain) s’il peut débuter ou non le match’’, assure Vieira, opéré du ménisque en septembre dernier, Adam Ounas aura beaucoup manqué à son équipe qui avait pendant son absence collectionné les faux pas que ce soit à domicile ou à l’extérieur, c’est pour expliquer  combien le retour du joueur prêté par Naples à l’OGC Nice est attendu du côté de la cité azuréenne.

 Un match spécial

Hasard du calendrier, pour son grand retour à la compétition, Adam Ounas retrouvera ce vendredi (20h45) le club qui l’a révélé dans le haut niveau en l’occurrence Bordeaux qui est le dernier club avec lequel il a joué dans le championnat de France entre 2015 et 2017avant de rejoindre Naples, il y a deux ans, un match chargé d’émotions pour Adam, dirions-nous.

  1. S.

 

 

Rami Bensebaïni, qui a été victime d’une blessure musculaire, il y a 8 jours face au Borussia Dortmund en coupe d’Allemagne, qui l’avait contraint à quitter le terrain au bout d’une demi-heure de jeu, pourrait faire son retour à la compétition, face à la Roma (Italie) lors du match de la 4e journée de l’Europa League que l’équipe allemande livrera sur son terrain fétiche.