Galatasaray s'est facilement imposé hier contre Antalyaspor (5-0) grâce à un grand Sofiane Feghouli. L’international algérien a pris une part prépondérante dans le triomphe de son équipe.

Quel retour pour l’international algérien à la compétition. Atal a permis à son équipe de l’emporter face à Strasbourg et a confirmé son potentiel énorme. D’ailleurs, un prétendant ne lâche pas sa piste.

Un seul être vous manque. C’est ce qu’a dû se dire Patrick Vieira durant tout un mois lorsqu’il a été privé de son latéral droit très offensif, Youcef Atal. Ce dernier qui était blessé a finalement fait son grand retour à la compétition avant-hier et ce fut gagnant puisqu’il a donné la victoire à son équipe. Au départ, l’Algérien ne devait pas faire 90 minutes mais finalement, le coach des Aiglons l’a laissé terminer la partie lorsqu’il a vu qu’il en était capable. Homme du match de la rencontre, c’est naturellement qu’il fait parler de lui notamment dans la presse azuréenne. Outre les louanges le concernant, Nice Matin revient cette fois sur l’avenir de l’Algérien et assure qu’un très grand club espagnol a ses yeux rivés sur lui pour la saison prochaine. Il s’agit de l’Atlético Madrid. La publication niçoise cite ses propres sources et assure que le club colchonero viserait Atal pour la saison prochaine afin de renforcer ses rangs mais donner un coup de jeune à une défense qui commence à se faire vieillissante.

Il serait idéal pour remplacer Juan Fran

Il faut dire qu’on avait déjà entendu parler de l’intérêt des Madrilènes mais il semble que cette fois, cela ait dépassé ce stade et il s’agirait d’une piste plus que jamais concrète pour le joueur formé au Paradou. Maintenant et toujours d’après Nice Matin, Simeone voit en Atal le parfait remplaçant d’un Juan Fran qui est aujourd’hui âgé de 34 ans. Atal rentrerait dans l’état d’esprit du coach madrilène et assurerait au moins les 10 prochaines années au vu de son jeune âge.

Nice veut toucher le jackpot

Pour le moment, il n’y a absolument aucune démarche de la part de l’Atlético mais une chose est sûre, l’été pourrait bien être très agité pour l’international algérien. Dans tout cela, c’est Nice qui se frotte les mains. En effet, acheté quasiment au rabais à Courtrai pour la modique somme de 3M€, le voilà qu’il en vaut au minimum 10 fois plus. De plus, dans une de nos dernières éditions, on faisait également savoir que sa clause de départ serait de 70M€. Autant dire que quoi qu’il arrive, l’OGCN pourrait bel et bien toucher le jackpot en vendant son joueur l’été prochain et surtout si Atal fait une grosse coupe d’Afrique des nations.

Dans l’équipe-type de la journée

Dans un autre registre et après sa prestation de tout premier ordre, il était tout à fait naturel de retrouver l’international algérien dans l’onze type de la journée aux côtés de joueurs comme Falcao et Mbappé. Une juste récompense pour l’homme aux 3 buts cette saison.

  1. Z.

Le Paradou AC ne se précipitera pas pour Boudaoui

 

Depuis quelque temps maintenant, on entend parler de la piste rennaise pour Hichem Boudaoui. Cependant, au PAC, on n’est pas du tout pressés pour négocier et on prendra tout son temps pour voir le meilleur choix pour le joueur.

 

«Il y a clairement un Nice avec Atal et un Nice sans Atal. Pas la même équipe sur le terrain quand il est là...» Ce constat a été fait hier par un fervent supporteur niçois, au terme d’une rencontre difficile remportée par l’OGC Nice 1-0 contre Strasbourg.