Accédez directement au site compétition

Positif au covid la semaine passée et contraint de rester en quarantaine, le milieu de terrain du Milan AC, Ismaël Bennacer, a effectué de nouveaux tests de dimanche matin qui ont révélés que le joueur ne souffre plus du virus. En effet, le site officiel de Milan annonce que le joueur ne porte désormais aucune trace du covid et se porte bien. La bonne nouvelle est que le joueur est autorisé à reprendre le travail et se porte bien, la mauvaise par contre est qu’il va rater le match amical face au Real Madrid prévu dimanche à 17h30. Après avoir déjà loupé la joute face à Nice et celle de Valence, Bennacer va encore rater un match amical mais devrait revenir face au prochain contre Panathinaikos, qui sera le dernier avant le début de saison prévu le 23 août avec la Sampdoria comme adversaire pour la première journée de SerieA.

Après la triste défaite en finale de la Ligue des champions en mai dernier face au Chelsea FC, Ryad Mahrez et ses coéquipiers ont de nouveau chuté en finale. C’est en présence du public que la finale de la Community Shield (Supercoupe) s’est déroulée ce samedi avec comme théâtre le mythique stade Wembley. Comme prévu, Ryad Mahrez qui a brillé lors des matches de pré-saison était dans le onze de départ.

Pour la première journée de championnat de France, l’OL se contentera d’un point enregistré à domicile face au Stade Brestois. Menés en score en fin de première période, les lyonnais ont dû attendre l’entrée de Slimani pour revenir au score de décrocher un point à domicile. Incorporé à la 60’ il aura eu besoin que de 2 minutes pour trouver le chemin des filets et remettre les pendules à l’heure à la 62’. Du haut de son expérience l’attaquant algérien a reçu un bon ballon dans la surface qu’il amortit de la poitrine avant d’enchaîner par une frappe qui termine au fond des filets. Déjà auteur de 4 buts lors des derniers 4 matches amicaux, Slimani débloque son compteur en championnat dès cette première journée. Il semble que malgré son expérience et son éfficacité devant les buts, son entraîneur Bosz, ne semble pas lui faire confiance au point de le titulariser. Il pourrait probablement changer d’avis après cette rencontre dans laquelle il a sauvé Lyon d’une défaite à domicile.

Image

C’est la saison de Benrahma avec West Ham ! En cette période de pré saison, l’international algérien respire la forme et prouve sa valeur à chacune des joutes amicales que dispute son club. Déjà buteur lors de la large victoire (6-2) face au Celtic puis contre son ancien club de Brentford, le joueur de 25ans s’est de nouveau distingué en amical contre l’équipe italienne d’Atalanta en étant décisif. Mais cette fois il n’était pas à la finition mais l’auteur de la dernière passe pour les deux buts de la rencontre qui ont permis à West Ham d’enregistrer une nouvelle victoire en amical. En super forme, le natif d’Aïn Témouchent a été passeur décisif d’abord à la 45’+1 avant de récidiver à la 90’. Il aurait pu inscrire son but dans cette rencontre mais l'équerre à renvoyé sa belle frappe. Permettant à Antonio en fin de première période d’ouvrir le score, Benrahma délivrera sa deuxième passe en fin de seconde période pour Fornals. Avec une prestation de grande qualité Benrahama, qui contrairement à 6 de ses coéquipiers a joué l’intégralité de la rencontre, ce qui confirme bien que le joueur qui s’est bien adapté à la PL compte bien casser la baraque cette saison. Rappelon qu'au total Benrahma compte 2 buts et 3 passes décisives depuis le début de la préparation de West Ham.

L’entraîneur messin, Frédéric Antonetti, s’est exprimé en conférence de presse avant la réception du LOSC au sujet de Farid Boulaya. Il affirme que  le joueur dispose toujours d’un bon de sortie et que sa situation était quelque peu compliquée. Accusant un retard dans la préparation, l’international algérien n’est encore prêt pour la compétition selon les dires de son coach «Tous les joueurs sont sélectionnables mais Boulaya n’est pas prêt» Déclare en préambule Antonetti avant de rassurer sur la forme du joueur «Non il n’y a pas de soucis, il s’entraîne bien, mais bon il a pris beaucoup de retard. Il a eu dix jours de covid en plein préparation. Il est arrivé 15 jours après les autres à cause des calendriers internationaux. Il n’a quatre semaines de préparation, donc dix jours en moins, donc vous voyez un peu la difficulté. Ce n’est pas facile à gérer, c’est un joueur qui a bon de sortie, ce n’est pas facile à gérer ni pour lui ni pour moi et pour le club.» Dira le coach messin qui confirme que le joueur est toujours sur le départ mais dont l’avenir reste encore dans le flou.

ImageHoussam Ghacha, ne semble pas avoir eu besoin de beaucoup de temps pour se fondre dans le groupe d’Antalyaspor. Arrivé il y a quelques semaines seulement en Turquie, l’ex sétifien ne cesse de s’illustrer avec son nouveau club en se montrant très efficace. Parfois passeur mais d’avantage buteur, il gagne sa place dans le onze d’Antalyaspor et fait d’ailleurs souvent partie du onze rentrant lors des matches amicales disputés par son équipe. Ce vendredi encore Ghacha s’est montré décisif en inscrivant son tout premier doublé sous les couleurs d’Antalya en amical face à Erzurumspor pour offrir la victoire à son équipe sur le score de 2 à 0. C’est dans les 5 dernières minutes que Ghacha a réussi à trouver le chemin des filets (85’ et 87’). En grande forme, l’ex joueur de l’ESS semble s’épanouir dans son nouveau club, à ce rythme, de le joueur de 25 ans qui possède de grandes qualités ne risque pas d’aller au bout de son contrat 3ans.

Image

Blessé lors du deuxième match amical de Mönchengladbach en préparation d’avant saison, le latéral gauche Ramy Bensebaïni est annoncé forfait pour le premier match officiel de la saison. En effet, lors de la dernière conférence de presse de l’entraîneur du Borussia, Adi Hütter, a affirmé que l’international algérien ne sera pas disponible pour le match des 1/32e de finale de la coupe d’Allemagne. Souffrant d’un claquage, Bensebaïni, qui avait raté les trois dernières joutes amicales de son club n’est pas encore totalement rétabli. Prévue lundi la rencontre face à Kaiserslautern (3e division) connaîtra plusieurs absences dont celle de Bensebaïni que son entraîneur souhaite récupérer pour le premier match de championnat face au Bayern Munich le 13 août.  

Le latéral droit de l’OGC Nice, qui s’est exprimé sur le site officiel du club, dit avoir beaucoup appris et muri. Les années et les blessures qu’il a contractées lui ont beaucoup appris. S’apprêtant à débuter la nouvelle saison après la préparation réussie, l’international algérien compte bien réaliser une saison pleine et faire mieux que les années précédentes «Les années passent trop vite» Déclare Youcef Atal au site officiel de Nice avant d’ajouter «Mais je suis toujours là, toujours heureux. Je sens que j’ai plus de responsabilités, ça me plaît. Avec le coach Galtier, tout se passe super bien, on échange beaucoup. Si je peux aider les jeunes et les autres comme on m’a aidé quand je suis arrivé, je le fais avec plaisir. C’est comme ça qu’on construit une faille et un groupe fort. Maintenant j’espère juste être tranquille avec les blessures pour pouvoir faire une grande saison.» Se sentant bien en Côte d’Azur, le joueur formé au PAC aurait pu donner une autre dimension à sa carrière s’il n’avait pas contracté plusieurs blessures qui l’ont freinés dans son élan. Cependant, même s’il était suivi par des ténors d’Europe qu’il n’a pu rejoindre, il ne se plaint pas de faire toujours partie de l’effectif des Rouge et Noir, trois ans après son arrivée «Je ne pensais pas rester autant de temps ici. Quand on est bien quelque part, c’est comme ça que ça se passe.» Une façon de dire qu’il est heureux dans son club. Joueur très offensif pour un défenseur, Atal, apprend tous les jours et sait désormais éviter d’avoir du déchet dans le jeu et de jouer proprement. Il préfère désormais monter moins souvent et se montrer efficace que de perdre son énergie pour ne pas apporter de plus offensivement «La première chose est que je suis un arrière droit. Avant d’attaquer il faut que je défende et je prends du plaisir à défendre. Quand quelqu’un ne passe pas de mon côté c’est que mon travail est bien fait. J’attaque beaucoup, c’est ce qui se voit le plus. Mais si j’étais un ailier et que j’attaquais comme ça, ça ne se remarquerait pas autant. Avec les saisons tu deviens plus mature. Même dans le jeu tu sais mieux gérer ton match. Au début je jouais tout à fond. Dès que j’avais la possibilité j’y allais, mais à la fin, je n’avais plus de jambes et je n’arrivais pas à finir. Maintenant, mieux vaut 4 bonnes montées que 8 moyennes. C’est ce que j’ai compris.» Atal semble avoir gagné en expérience et sait à présent mieux gérer ses efforts, cette maturité qu’il a acquis lui seront grandement bénéfique et comme il l’a si bien dit, pourvu que les blessures l’épargnent cette fois.

En publiant la liste des joueurs convoqués pour le second stage de l’équipe de Naples, le latéral gauche, Faouzi Ghoulam figure dans ladite liste, au même titre d’ailleurs que ses deux compatriotes, Ounas et Zedadka. Blessé depuis le mois de mars en raison d’une rupture des ligaments croisés, le défenseur s’apprête à reprendre et préparer la nouvelle saison. Il revient même un peu plus tôt que prévu puisqu'il était prévu qu'il soit de retour vers la mi-septembre. Peu épargné par les blessures, cette dernière est la plus longue en durée de convalescence. Depuis 2018, Goulam aura connu plusieurs arrêts en raison des diverses blessures dont il aura été victime. Il aura connu une fracture de la rotule, rupture des ligaments,  problèmes musculaires, différentes blessures au genou et même contracté le coronavirus. C’est pour dire que l’algérien n’a pas eu de chances ces trois dernières années. On espère pour lui que cette fois sera la bonne avec sa présence dans le groupe pour la préparation d’avant saison en lui souhaitant un retour à son meilleur niveau.

 Image