Accédez directement au site compétition

Nicollin : «Boudebouz a un bon de sortie»

L’international algérien Ryad Boudebouz est arrivé au bout de son aventure avec Montpellier. C’est officiel même.

D’autant que l’information du départ de l’Algérien en fin de saison est sortie de la bouche même du président du club, Laurent Nicollin. Intervenant mercredi soir sur RMC, le patron du MHSC dira à ce propos : «On aura des départs éventuels d’un ou deux joueurs, pas plus. Ryad Boudebouz a un bon de sortie. Si on arrive à trouver une bonne somme, ce sera le seul transfert qu’on fera. Mais si on a d’autres opportunités pour d’autres joueurs, on verra.» Même si la presse française a jugé excessif le prix de vente de Boudebouz, la direction montpelliéraine n’accepterait jamais de laisser partir son meilleur joueur cette saison pour une enveloppe inférieure à 15 millions d’euros. Boudebouz est pisté par des clubs italiens, anglais, turcs et espagnols. Le dirigeant en question estime, par ailleurs, avoir réussi à mettre la main sur la première recrue estivale, mais il refuse de la dévoiler. Ecoutons-le : «On a travaillé avec Michel Mézy (conseiller du président, ndlr) et Bruno Carotti (directeur sportif, ndlr) en janvier. On a recruté un joueur, qui a déjà signé chez nous pour la saison prochaine. On l’annoncera au moment opportun.» Et d’ajouter : «La situation sportive s’éclaircit et ça devient plus facile de travailler. On connaît les postes où l’on veut recruter (…) On est déjà sur l’optique de recruter à trois, quatre postes.» Nicollin a également évoqué la question relative à l’entraîneur Jean-Louis Gasset. A ce titre, il déclare : «Sur le chantier de l’entraîneur, plus tôt on discutera avec Jean-Louis et plus vite on pourra se retourner. S’il ne reste pas, il faudra trouver un nouvel entraîneur.»

 

La meilleure saison de l’Algérien

Même si Montpellier accède favorablement au souhait de Boudebouz de changer d’air, il n’en demeure pas moins que ses performances cette saison sont très appréciées. Le joueur réalise sa meilleure saison, malgré les résultats mi-figue, mi-raisin, de l’équipe. A ce titre, le site des supporters de Montpellier Allez Paillade écrit : «Par le biais de son compte Twitter, la ligue présente les meilleures stats de Ryad Boudebouz tout au long de sa carrière. Il réalise quoi qu’il arrive sa meilleure saison si on cumule buts et passes décisives. Lors de sa révélation en 2011, il avait marqué 8 buts pour 7 passes décisives. Cette saison, nous en sommes désormais à 11 buts et 8 passes décisives. Lui qui s’était fixé pour objectif de marquer beaucoup plus de buts et d’être plus opportuniste et réaliste devant les cages adverses.»

Lyès S.

 

Son coach témoigne

Gasset : «C’est le patron de l’équipe»

Tout en lui souhaitant de décrocher un transfert vers un grand club européen, l’entraîneur de MHSC, Jean-Louis Gasset, tient des propos forts élogieux à l’égard de Boudebouz, témoignant, du coup, du talent immense du joueur. «Il a 27 ans. Il a commencé sur le tard à comprendre certaines choses et là, il est dans la vérité. J’espère pour lui qu’il ira un jour dans un grand club, parce qu’il a la technique des très, très grands joueurs, c’est le passeur de tous nos attaquants. Il peut jouer sur le jeu long avec Mounié, en profondeur avec Mbenza, ou sur du jeu réduit avec Ikoné… C’est le patron de l’équipe», estime l’ancien adjoint de Laurent Blanc. 

 

L.S.

Classement