Accédez directement au site compétition

Ounas «plus près que jamais» de Naples

 

Un Algérien en cache un autre. C’est le cas visiblement pour le club italien de Naples. Celui-ci se prépare à engager un nouveau talent algérien en la personne de l’attaquant bordelais, Adam Ounas.

La presse italienne écrite et électronique a fait largement écho du «grand» intérêt napolitain pour la nouvelle pépite des Verts. Le joueur en question est même tout près de rejoindre le club du Sud italien en prévision du prochain marché des transferts d’hiver. Le célèbre journaliste italien, spécialisé des transferts dans le calcio, Alfredo Biodola, révèle : «Les dirigeants de Naples et l’agent du joueur Ounas sont sur le point de dégager un accord.» Intervenant sur Sportitalia, il enchaînera : «Mieux encore, l’annonce du transfert d’Ounas à Naples devrait se faire très prochainement. C’est une question de temps seulement. Une chose est sûre, Naples et le joueur sont sur la même longueur d’onde.» La majorité de la presse italienne a repris l’information, précisant qu’elle est fondée, dans la mesure où Ounas avait failli s’engager l’été dernier avec Naples avant de décider de rester avec les Girondins de Bordeaux. C’est dire que ce n’est pas la première fois que le club napolitain et son président De Laurentis montrent leur intérêt pour le jeune milieu offensif algérien (21 ans). D’après la presse, Ounas est pressenti pour remplacer le Belge Martenes, qui s’apprête, en effet, à quitter Naples. La direction de Bordeaux est disposée à libérer l’Algérien. Elle avait déjà marqué sa disponibilité à se mettre en négociations avec les éventuels prétendants pour les services d’Adam Ounas. Son prix de vente est fixé à 10 millions d’euros. Une somme que les Napolitains seraient disposés à payer afin de s’adjoindre les services d’un talent promu à un avenir radieux.

 

Manchester United l’autre piste

Certains médias italiens ont même indiqué que le célèbre club anglais de Manchester United serait tenté par le profil d’Ounas. Mais ils coupent court aux ambitions anglaises, précisant que Naples a bien pris de l’avance sur eux.

L.S.  

 

LOSC Lille

Benzia de nouveau forfait

L’international algérien, Yassine Benzia, n’est toujours pas bon pour le service. Sa blessure (ischio) ne s’est pas encore rétablie. D’où la décision de l’entraîneur de LOSC, qui ne compte pas, en effet, le convoquer pour le match de championnat français de ce samedi contre Guingamp. L’annonce en a été faite hier par le quotidien l’Equipe. Depuis sa blessure, l’attaquant des Verts ne prend plus part aux matches de son équipe. Il n’est pas à écarter toutefois que Benzia revienne à la compétition officielle dans une semaine.

L.S.

 

Espérance de Tunis

L’absence prolongée de Belkaroui

Blessé depuis plus de trois semaines, le défenseur algérien, Hicham Belkaroui, n’arrive toujours pas à se débarasser de sa blessure. Son absence des terrains de football vient de se prolonger une nouvelle fois. Après avoir été contraint de s’éclipser de la compétition officielle pour plus de trois semaines, l’ancien défenseur de l’USM El Harrach est appelé à s’absenter pour la prochaine sortie de son équipe dans le cadre du championnat (play-off) ce dimanche à l’occasion de la réception de l’ES Métlioui. C’est ce qu’a annoncé hier le staff technique des Sang et Or, soulignant que le défenseur des Verts est toujours en phase de traitement de sa blessure.

L.S.

 

Le président du Standard de Liège dément

Venanzi : «Jamais Everton n’a réclamé Belfodil»

La vérité éclate en Belgique, démentant les informations rapportées en janvier dernier par la presse locale, laissant croire que l’international algérien, Ishak Belfodil, a failli rejoindre les anglais d’Everton avant que la transaction ne tombe à l’eau pour des considérations financières. Le président du Standard de Liège, Bruno Venanzo, est sorti de son mutisme pour apporter des éclaircissements sur cette affaire. Dans une déclaration rapportée par Sportwitness, le président en question dément l’existence de contacts en janvier entre sa direction et celle d’Everton au sujet de Belfodil. «Je défie toute personne de prouver que moi ou un membre du conseil a reçu une offre officielle d'Everton. Je n'ai rien reçu dans ce sens. J'ai reçu des appels de Christophe Henrotay à travers le WhatsApps, indiquant qu’Everton veut recruter Belfodil. Mais Henrotay n’est pas l’agent de notre joueur. Donc, cela n’a rien d’officiel», déclare Bruno Venanzo, qui précise : «Aucune offre écrite officielle d’Everton pour Belfodil ne nous est parvenue à travers le courrier postal ou électronique.»

L.S.

 

Olympique Lyonnais

Everton relance Ghezzal

Après avoir échoué lors des précédents marchés des transferts de s’adjoindre Rachid Ghezzal, la direction d’Everton revient à la charge et espère désormais pouvoir conclure son projet. C’est ce qu’a annoncé hier RMC. Ghezzal est sur la voie du départ de l’Olympique de Lyon. Plusieurs clubs européens sont inscrits sur la droite ligne de concurrence pour le recrutement de l’attaquant des Verts. Il s’agit, entre autres, de Valence, Séville (Espagne) et l’AS Rome (Italie).  

 

L.S.

Classement