Accédez directement au site compétition

Benlamri, troisième blessé à quelques jours du stage des Verts

Après Rachid Ghezzal qui souffre d’un claquage à la cuisse qu’il a contracté lors de la dernière journée de championnat il y a cinq jours, samedi soir c’était au tour de Slimani de subir la même blessure et d’être annoncé forfait pour les deux prochaines rencontres de l’OL en Ligue Europa et pour le derby face à St Etienne. En plus de ces deux joueurs l’Algérie connaît la blessure d’un autre international à savoir Djamel Benlamri. Ce dernier a dû céder sa place après 27 minutes de jeu seulement en raison d’une déchirure musculaire. Ressentant une forte douleur, le jouer s’est tenu l’arrière de la cuisse avant de s’effondrer sur la pelouse. Ne pouvant pas continuer il a été remplacé pendant que son coéquipier Belaïli se tenait la tête de peur que ce soit grave pour son camarade en EN. Un véritable coup dur pour le défenseur axial qui pourrait rater le prochain stage qui débutera dans une semaine ainsi que la double confrontation face au Niger entrant dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du Monde. Des nouvelles qui ne risquent pas de faire plaisir au sélectionneur national Djamel Belmadi, qui pourrait voir ses plans perturbés avec ces forfaits. Ghezzal reste très incertain et à de grandes chances de rater le prochain stage des Verts, tout comme Slimani, qui ne devrait pas être d’attaque pour affronter le Niger et désormais Benlamri, qui semble sérieusement touché et qui reste lui aussi incertain pour les rencontres des éliminatoires de la Coupe du Monde. Seul point positif, la richesse de l’effectif de l’EN avec des remplaçant de premier choix pour les éventuels trois absents. Ghezzal aura Benrahama pour combler son absence ainsi que d’autre joueurs sélectionnables. Pour Slimani, l’attaque ne manque pas de bons joueurs avec Delort et Bounedjah pour ne citer que ceux-là et enfin pour l’axe, si Benlamri est officiellement forfait il y aura Touba qui pourra le remplacer. Ceci étant avoir un effectif au grand complet ou amoindrie  réduit les choix du sélectionneur national qui sera dans l’obligation de composer avec ce qu’il a sous la main. Désormais l’EN devrait se passer des services de trois joueurs blessés en espérant que cette liste ne s’allongera pas avec les matches que devraient jouer nos internationaux qui doivent faire attention à ne pas se blessure au risque de manquer les rendez-vous du champion d’Afrique.

Classement