Accédez directement au site compétition

Coupe d'Algérie: Il y aura des mécontents

Après plusieurs jours de polémique, c’est aujourd’hui qu’on sera définitivement fixé sur la domiciliation des demi-finales de coupe d’Algérie.  La commission tranchera la question aujourd’hui et, forcément, cela ne va pas faire que des heureux.

Aujourd’hui, tous les regards seront braqués sur Dély Ibrahim. En effet, la commission d’organisation de la coupe d’Algérie va se réunir pour parler de la programmation des deux demi-finales de la coupe d’Algérie. Depuis quelques jours maintenant, la polémique fait rage concernant les enceintes qui vont accueillir les deux matchs CRB- USMBA et MCA-ESS. Le Chabab exige de recevoir chez lui au 20-Août tandis que Bel-Abbès exige de jouer au 5-Juillet. Le Mouloudia s’est également mis de la partie en demandant à recevoir l’ESS au stade Omar-Hamadi. Une situation qui a mis beaucoup de pression sur les épaules de l’instance gérée par Ali Malek. Le suspense prendra fin aujourd’hui puisque ladite commission va trancher aujourd’hui sur la domiciliation des deux rencontres et forcément, il y aura des mécontents d’une part ou d’une autre.

 

Les demi-finalistes retiennent leur souffle

Le verdict sera rendu officiellement aujourd’hui comme l’avait assuré Ali Malek dans ces mêmes colonnes. C’est dire que les équipes qui vont animer les deux demi-finales vont retenir leur souffle aujourd’hui avant de connaître la domiciliation des deux rencontres. Il faut dire que chaque équipe essaye de mettre la pression sur la commission pour forcer la décision. Le CRB, par exemple, exige de respecter la réglementation qui fait que le premier tiré reçoit automatiquement chez lui. Pour argumenter, les responsables algérois font savoir que le 20-Août répond à tous les critères pour que la rencontre de l’USMBA se joue dans cette enceinte.

 

Grosse pression sur Ali Malek

Il est clair que vu ce qui se passe actuellement, la pression ne va faire qu’augmenter pour la commission d’organisation de la coupe d’Algérie. D’ailleurs, son président, Ali Malek, est dans une position peu enviable car il sait qu’il fera des mécontents quoi qu’il arrive. Maintenant, il doit trancher définitivement pour mettre fin à toutes les rumeurs et spéculations concernant ces deux matchs qui ont beaucoup plus fait parler par cette polémique que par autre chose. C’est ce qui sera fait aujourd’hui avec une décision finale qui sera prise concernant les stades ou le stade qui va abriter les deux matchs.

 

Un membre de la FAF assistera à la réunion

Dans le même registre, on apprend qu’un membre de la FAF sera présent au cours de cette réunion de travail. En effet, la commission est composée de 4 membres plus le président Ali Malek. La présence d’un membre de l’instance est tout à fait normale puisque la commission est sous la coupe de la FAF. Une affaire qui traîne en longueur depuis plusieurs jours mais qui va prendre fin une bonne fois pour toutes aujourd’hui avec la désignation des enceintes pour le dernier carré de la compétition.

I. Z.

 

Fin du 1er stage de l’EN olympique

Des joueurs seront éliminés

Comme on le faisait savoir dans une de nos précédentes éditions, les joueurs nés en 1997 sont entrés en stage sous la houlette de Toufik Korichi. Après quelques jours de travail, ce premier regroupement a pris fin hier.

 

La FAF pense d’ores et déjà aux JO de Tokyo et pense à mettre sur pied une nouvelle équipe olympique pour préparer cet évènement très important. Depuis quelques jours, les joueurs nés en 1997 ont rejoint le Centre technique national pour un stage bloqué sous les ordres du DTN, Toufik Korichi qui a été chargé par le président de la FAF de former cette future équipe olympique qui participera prochainement aux Jeux islamiques de Bakou. Après quelques jours de travail acharné, les jeunes pousses de l’EN ont terminé leur premier stage avant-hier avec une rencontre face à la réserve du Paradou qui s’est soldée par la victoire de l’EN sur le score de 3 buts à 1. Maintenant, il s’agit de faire le bilan de ces quelques jours de travail et de prendre les décisions qui s’imposent. Selon une source digne de foi, on apprend que des 25 joueurs sélectionnés, il y en aura qui seront éliminés. On parle de joueurs qui n’ont pas donné satisfaction.

 

D’autres joueurs confirmés les remplaceront

Ce stage n’est que le premier puisque dimanche, le second stage va débuter et s’étalera sur trois jours. De nouveaux noms vont s’ajouter au noyau qui sera choisi par Korichi. On parle là de joueurs qui ont moins de 23 ans et qui sont confirmés dans leurs clubs. Cela donnera plus de qualité au groupe et va certainement aider le coach à mettre en place sa future équipe. La liste sera annoncée aujourd’hui et les joueurs appelés rejoindront le CTN dimanche.

 

Un 3e stage pour former le groupe de Bakou

Toujours selon notre source, on apprend aussi qu’il y aura un 3e stage de préparation qui sera peut-être le plus important de tous. Ce dernier stage permettra à Korichi de dégager son groupe final qui ira faire les jeux islamiques du côté de Bakou. La DTN prépare d’ores et déjà l’avenir de la sélection nationale olympique et tâchera de faire le nécessaire pour constituer une équipe qui pourra se qualifier aux JO de Tokyo.

I. Z.

 

Zetchi a suivi la rencontre amicale

Les Verts en stage ont disputé une rencontre amicale face à la formation réserve du Paradou. Une rencontre qu’ils ont dominée et gagnée sur le score de trois buts à un. Le président de la Fédération, Kheireddine Zetchi, était présent au cours de cette partie et a suivi avec une grande attention la prestation des deux équipes. Ce dernier accorde beaucoup d’importance aux jeunes et veut que tout soit prêt à l’approche des Jeux de Bakou.

I. Z.

 

Tirage au sort des Jeux de la solidarité islamique

Les Verts connaîtront leurs adversaires aujourd’hui

 

En préparation pour les Jeux de Bakou, l’équipe nationale connaîtra ses adversaires aujourd’hui dans la compétition.

 

C’est l’objectif principal des stages à répétition de l’EN. Les Jeux de la solidarité islamique de Bakou sont considérés comme une étape importante par la FAF afin de constituer le noyau de la future équipe nationale olympique. D’ailleurs, le président Zetchi veut que les Verts fassent un bon parcours dans cette compétition et essayent d’aller le plus loin possible face aux autres adversaires. Le tirage au sort des jeux sera effectué aujourd’hui à Bakou et les Fennecs seront fixés sur les identités de leurs adversaires. Korichi veut faire bonne figure dans cette compétition qui va certainement lui donner beaucoup d’enseignements pour la suite du parcours. Les stages qu’il est en train de programmer se veulent comme une étape de la préparation afin de former le groupe qui ira défendre les chances algériennes durant cette compétition. 8 équipes sont engagées dans la discipline football puisqu’il y aura l’Azerbaïdjan, pays organisateur mais aussi le Maroc, la Turquie, l’Algérie, l’Arabie Saoudite, Oman et enfin le Cameroun.

 

Difficile d’avoir Benguit et Mansouri

Au moment de parler des joueurs susceptibles de renforcer les rangs de l’équipe nationale, difficile de ne pas penser au milieu de terrain de l’USMA, Raouf Benguit et celui du Mouloudia, Zakaria Mansouri. Cependant, un problème pourrait se poser du moment que les deux joueurs sont engagés dans la compétition africaine avec leurs clubs respectifs et cela poserait un souci puisqu’on parle de deux joueurs titulaires et confirmés au sein de leurs équipes. Donc, cela rend la mission vraiment difficile et le DTN pourrait rencontrer des difficultés pour convaincre les dirigeants de les laisser à la disposition de l’EN.

 

Un portier et un axial de l’équipe A

Dans le même registre, la même source nous apprend aussi que Toufik Korichi va faire appel à deux joueurs seniors de l’équipe A. En effet, le coach a défini ses besoins et va aller chercher un gardien de but et un défenseur axial pour donner plus d’expérience et plus de puissance pour les Verts durant cette compétition. Pour le moment, aucun nom n’a filtré concernant l’identité des deux joueurs.

I. Z.

 

 

 

Classement