Accédez directement au site compétition

LDC: La Saoura rate la 1re marche

La formation de la JS Saoura a raté son entrée africaine hier soir sur ses terres. Malgré une domination territoriale, les Bécharis ne sont pas parvenus à inaugurer cette entrée par une victoire.

Et pourtant, la voie d’un tel résultat était ouverte  surtout que l’équipe de la JS Saoura n’a pas mis de temps pour se montrer menaçante. Mais il a fallu une balle arrêtée pour que la JSS trouve son compte par le métronome Bourdim qui a exécuté le gardien adverse d’une balle liftée du pied gaude (32’). Sauf que des erreurs de marquage dues à un excès de précipitation ont ouvert les yeux aux Nigérians qui, après avoir inquiété Djemili  ont fini par le tromper par Bobby d’un tir à ras de terre six minutes plus tard.  Après la pause, le public venu en nombre a assisté à la même physionomie avec des mouvements de l’équipe locale et des contres dangereux de l’adversaire. Mais aucune équipe n’est parvenue à ajouter un deuxième but, notamment la JSS malgré les nombreuses actions qui n‘ont pas été conclues, au grand dam de ses supporters. A noter qu’à la 10e minute de jeu, l’équipe locale a été privée d’un but à la suite d’un essai de Zaïdi qui a poussé un défenseur adverse à dégager la balle de sa main derrière la ligne fatidique. Ainsi prit fin la première manche de ce match qui a montré que la JSS pouvait l’emporter aisément si ses joueurs n’avaient pas oublié un facteur important, la concentration. 

L. M. A.

Film du match

9’ Centre de Zaïdi dans le paquet, le portier adverse eut toutes les peines du monde pour se saisir du cuir.

10’ Corner de Bourdim, la balle est reprise par Zaïdi à bout portant, la balle est déviée de la main par un défenseur adverse derrière la ligne de but, mais l’arbitre n’a pas bronché.

13’ Erreur de Legraâ qui se fait chiper la balle mais Bousmaha intervient et écarte le danger.

27’ Coup franc d’Udeagha qui frappe, la balle ne passe pas loin du cadre de Djemili.

32’ Joli but de la JSS par Bourdim qui, d’un coup franc botté du pied gauche, loge le ballon au fond des filets nigérians.

38’ Une erreur de marquage permet aux visiteurs de revenir au score par Bobby qui bat Djemili d’un tir à ras de terre.

42’ Djemili se rachète d’une bourde et d’une parade sauve un but tout fait des pieds de Bobby.

48’ Coup franc de Bourdim, Merbah intercepte et place une tête qui pousse la défense à dégager in extrémis.

59’ Un autre coup franc de Bourdim, la balle a failli surprendre la portier d’Enugu.

61’ Centre parfait de Hamia, Zaïdi place une tête.

67’ Corner de Zaïdi, Bencherif met une tête qui pousse un défenseur adverse à tenter un dégagement catastrophique, la balle a ricoché sur la transversale.

78’ Bolide de Bourdim des 25 mètres, la balle est déviée en corner par le gardien de l’équipe visiteuse.

 88’ Action rapide des visiteurs, Madou écrase son tir sur Djemili qui sauve son équipe d’un but certain.

89’ Hamia profite d’un renvoi et tente un essai qui pousse un défenseur à dégager sur la ligne.

90’+4 Coup franc de Tobal sur Maziz qui ne profite pas d’une position idéale, mettant la balle au-dessus de la transversale.

Ould-Ali à Béchar

Le ministre  de la Jeunesse et des Sports, El-Hadi Ould-Ali, s’est rendu hier à Béchar. Le premier responsable du sport algérien a été accueilli par le nouveau wali de Béchar, Tewfik Dziri, installé au mois de décembre dernier et les membres de son exécutif. Le MJS a profité de sa présence pour se rendre au stade du 20-Août-1955 dans le but de s’enquérir de l’état d’esprit de l’équipe de la JS Saoura qui s’apprêtait à accueillir Enugu Rangers. Le ministre, à l’instar de ce qu’il a fait avec la délégation du MC Alger et de la JS Kabylie,  a insisté pour exhorter les Bécharis à plus d’efforts pour une victoire, a-t-il répété à leur adresse.

Zerouati honore Ould-Ali …

Mohamed Zerouati n’a pas raté l’occasion de remercier le ministre de sa visite d’encouragement à Béchar dans le cadre de la rencontre de son équipe face aux Nigérians d’Enugu. Le  porte-parole du club béchari a honoré  Ould-Ali à qui il a remis un maillot de la JSS portant le nom du chef de l’Etat Abdelaziz Bouteflika et une djellaba. Le représentant de l’Etat a bien évidemment apprécié le geste du patron du club des Aiglons.   

… Et le wali de Béchar

Dans la foulée de son acte de générosité, le patron de la JS Saoura n’a pas oublié le wali de Béchar, Dziri Toufik. Ce dernier a reçu un tableau représentant sa photo. C’était avant le coup d’envoi de la rencontre JS Saoura-Enugu Rangers. 

L’ambassadeur du Nigeria présent

L’ambassadeur du Nigeria  n’a pas raté le rendez-vous africain. Le représentant de l’Etat nigérian a été présent au stade du 20-Août-1955. Il a a été reçu par les dirigeants de la JSS ainsi que par le wali de Béchar, Tewfik Dziri.

Affluence record

Le stad du 20-Août de Béchar a affiché complet à quelques heures du coup d’envoi de la partie. En effet, une affluence record a été enregistrée hier à l’occasion de ce match entre la JSS et Enugu Rangers. Il est vrai que ce stade a été bondé de gens venus de Béchar et d’une grande partie de la région du sud- ouest algérien pour voir de près ce match historique pour les Aiglons de la Saoura.  

Retour à la composante classique pour Khouda

L’entraîneur Karim Khouda a compté sur la composante classique pour aligner l’équipe qui a débuté le match face à Enugu Rangers, hier. A l’exception de Saâd une des recrues hivernales, les autres éléments font partie de l’équipe type souvent alignée en championnat de l’actuel exercice.  

 

 

Classement