Après la sollicitation de la sélection nationale des U16 pour participer au tournoi de Tirana, du 23 février au 1er mars 2020, dans le cadre du programme de développement UEFA ASSIST en compagnie de l’Albanie, la Géorgie et la Lituanie, cette même sélection des U16 prendra part au tournoi international de Montaigu, en France, appelé également ‘’Mondial des Minimes’’, et ce du 7 au 13 avril 2020.

La sélection nationale des U16 évoluera dans le groupe A en affrontant successivement la France le mardi 7 avril à Montaigu (19h00), puis l’Argentine le jeudi 9 avril à Châtaigneraie (19h00) et le Mexique le samedi 11 avril toujours à Châtaigneraie (18h00).

Le groupe B est, lui, constitué de l’Angleterre, du Portugal, du Brésil et du Japon, c’est dire le niveau très élevé de ce tournoi dont la dernière participation algérienne remonte à 1997 après celles de 1983 et 1984.

De son côté, la sélection nationale des U20 est invitée à participer à la Coupe arabe des nations qu’abritera l’Arabie Saoudite du 18 février au 3 mars 2020.

Avec la multiplication des participations aux tournois internationaux et autres rencontres amicales face à divers adversaires de haut niveau, la FAF vise à faire progresser et aguerrir nos sélections de jeunes en prévision des échéances qui les attendent à l’avenir.

La Direction technique nationale (DTN) a procédé, le lundi 16 décembre 2019 au niveau du Centre technique national (CTN) de Sidi Moussa à l’installation officielle des staffs des différentes sélections de jeunes (masculines et féminines).

L’équipe nationale des U20 est à une victoire du sacre dans le tournoi des U20 qui se déroule en ce moment à El Krem, dans la banlieue de Tunis (Tunisie), et ce après les résultats de la troisième journée qui s’est déroulée hier où l’Egypte et le Burkina Faso se sont quittés sur un résultat nul (0 à 0), alors que le Maroc prenait le dessus sur la Tunisie (1 à 0).

L’Algérie,exempt lors de cette journée, affrontera demain vendredi la sélection égyptienne qui, en cas de victoire, s’adjugera le titre avant son dernier match contre le Maroc lors de la dernière journée, le dimanche 1er décembre.

Aujourd’hui, les poulains de Saber BENSMAIN, qui a supervisé hier avec son staff le match Egypte – Burkina Faso, s’entraîneront au stade Radès de Tunis (à partir de 16h00).l'Algérie 

La sélection Zambienne qui affrontera l’équipe nationale jeudi 14 novembre 2019 au stade Mustapha Tchaker de Blida (20h00), pour le compte de la 1èrejournée des éliminatoires de la CAN TOTAL 2021, est arrivée hier à la mi-journée à Alger où elle a pris ses quartiers à l’hôtel Hyatt Regency.

Forte de 40 personnes et emmenée par le secrétaire général de la fédération M. Adrian KASHALA, la délégation Zambienne comprend 21 joueurs qui ont eu une première séance d’entraînement ce matin (09h00) au terrain annexe de Hadjout, du stade du 5 juillet (Office du complexe olympique Mohamed Boudiaf).

La Fédération algérienne de football (FAF) a procédé, en concertation avec le sélectionneur national, M. Djamel BELMADI, à la désignation du Dr Mohamed BOUGHLALI en qualité de médecin de l’équipe nationale en remplacement du Dr Mohamed-Larbi BENAZIEB, et ce, en prévision des prochaines dates FIFA, du 11 au 19 novembre 2019, et des deux rencontres de l’équipe nationale contre la Zambie (le jeudi 14/11) au stade Mustapha Tchaker de Blida, et le Botswana (le lundi 18/11) à Gaborone, comptant pour les 1ère et 2ème journées des éliminatoires de la CAN TOTAL 2021.

Le Dr BOUGHLALI n’est pas à sa première expérience avec la sélection nationale, puisqu’il a déjà occupé ce poste de 2007 à 2014 avec à son actif la préparation et la participation aux CAN 2010 en Angola et 2013 en Afrique du Sud. Comme il a eu à prendre part aux Coupes du monde de 2010 et de 2014 respectivement en Afrique du Sud et au Brésil.

Père de quatre enfants, Dr BOUGHLALI est spécialiste en médecine du sport à la faculté de médecine de Toulouse, spécialiste en rééducation fonctionnelle et en hydrologie et climatologie médicale à la même faculté.

Ancien directeur médical au centre de thalassothérapie de Sidi Fredj, entre autres, Dr BOUGHLALI a activé au niveau de plusieurs fédérations, dont celle du football de 2010 à 2016 en qualité de médecin fédéral.

Par le passé, il a eu à occuper ce poste de 1993 à 1996 sous la présidence du défunt M. HARRAIGUE puis de M. BRICK, mais également membre de la commission médicale de 2002 à 2008 sous la responsabilité du Dr ZERGUINI.

En plus du DR BOUGHLALI, le staff médical de la sélection a été renforcé également par la venue de M. Yoann DIJKSTRA diplômé d’Etat de masseur-kinésithérapeute à l’IFMK Saint-Michel de Paris en 2010, mais aussi de thérapie manuelle orthopédique ‘’Concept Maitland’’, à Paris et Lausanne (2015 à 2018), formation au ‘’Concept Mulligan’’, thérapie manuelle adaptée à la prise en charge des sportifs (2016), rééducation des maladies respiratoires, clinique du Souffle, Osseja (2011).

En prévision de la rencontre de la première journée des éliminatoires de la CAN TOTAL Cameroun 2021, entre l’Algérie et la Zambie le jeudi 14 novembre 2019, une commission de la Fédération algérienne de football (FAF) s’est rendue le mardi 06 novembre afin d’inspecter le stade Mustapha Tchaker, l’enceinte qui abritera cette confrontation.

Les membres de la FAF ont passé en revue plusieurs volets et visité tous les espaces (vestiaires, tribune officielle, tribune de presse, salons VIP, la salle de conférence de presse, l’emplacement dédié à la zone mixte, les différents accès et bien d’autres) appelés à connaître des interventions d’agencement et d’amélioration des conditions d’accueil et de fonctionnement.

Par ailleurs, une équipe du Centre technique national (CTN) de Sidi Moussa est à pied d’œuvre depuis plusieurs jours pour la prise en charge des travaux d’entretien de la pelouse afin qu’elle soit prête le jour du match.