Le défenseur international algérien n’a toujours pas retrouvé les terrains de football et son absence ne fait que se prolonger. Blessé depuis novembre 2017 en Ligue des Champions lors d’un match face à Manchester City, Faouzi Ghoulam est absent depuis onze mois. Ce dernier voudrait maintenant rejouer et surtout retrouver la compétition alors qu’il est en meilleure forme. Selon la presse italienne, les médecins du défenseur des Verts ne lui ont pas encore donné le feu vert même s’il est totalement guéri. Personne ne veut prendre de risque avec Faouzi Ghoulam, lui qui a rapidement rechuté après sa première blessure. Ce dernier attend encore qu’on lui donne le feu vert avant de pouvoir retrouver la compétition. Il faut savoir qu’il a repris les entraînements avec le reste de ses coéquipiers et se donne à fond dans le travail. Il fait le même travail que tout le groupe mais le staff médical ne veut prendre aucun risque avec lui. En tout cas, le défenseur des Verts commence à s’impatienter et veut retrouver la compétition après pratiquement un an d’absence. Carlo Ancelotti attend de son côté que son poulain retrouve le top de sa forme afin de pouvoir compter sur lui lors des prochains matchs.

 

Nice s'est incliné 1-0, samedi sur le terrain de Montpellier lors de la 6e journée de Ligue 1. Un mauvais résultat qui plonge les Aiglons à la 14e place du classement. Au cours de cette empoignade, l’international algérien, Youcef Attal, a joué l’intégralité de la partie où il a été généreux dans l’effort et très offensif, réussissant à bien tenir son rôle sur le couloir droit, mais n’a pu empêcher la défaite de son équipe. Les Niçois ne vont pas avoir le temps de gamberger. Ils enchaînent par un nouveau déplacement demain à Nantes au stade de La Beaujoire, avant de recevoir le Paris-Saint-Germain samedi.

En déplacement sur la pelouse de Reims pour le compte de la 6e journée de Ligue 1, le DFCO s'est rassuré en allant chercher le point du match nul (0-0). Après deux défaites de rang à domicile contre Caen et Angers, les Dijonnais mettent fin à une série négative. Le milieu de terrain international algérien de Dijon, Mehdi Abeid, titularisé dans cette confrontation, a bien tenu son rôle  ratissant beaucoup de ballons en montrant une belle condition physique. Le joueur algérien a écopé d’un avertissement en première mi-temps.

 

Le Stade Rennais a concédé hier la défaite à domicile face au PSG 1-3 dans une rencontre de la 6ejournée de L1. L’international algérien, Ramy Bensebaïni, titularisé au poste de latéral gauche, a réalisé une belle prestation malgré le résultat final. Il s’est distingué par deux frappes qui  ont failli surprendre le portier parisien, Buffon.

Nottingham Forest s’est imposé par 1-0 face à Rotherham grâce à un penalty transformé par Grabban à la 86’. Cette victoire a permis aux Reds de se hisser à la 9e place au classement général de la Championship. Au cours de cette rencontre, Guedioura a été titulaire pendant 66 minutes avant d’être remplacé alors que Soudani n’a pas été convoqué du fait qu’il est encore indisponible en raison d’une blessure au genou. Soudani, qui a  repris le travail individuel, devrait entamer l’entraînement collectif dans les prochains jours.

 

Arrivé cet été d’Angers, Mehdi Tahrat s’est très vite imposé au RC Lens. Sur le terrain comme au sein du vestiaire, le défenseur international algérien compte parmi les leaders du groupe sang et or. Son entraîneur, Philippe Montanier, ne se montre pas avare en éloges à son sujet : «Mehdi est l’un des cadres de l’équipe. Il amène beaucoup de sérénité. Il est fédérateur. Il compte parmi les 3 ou 4 cadres qui font le relais entre le groupe et moi. Il a le sens des responsabilités, du collectif, du partage et il est extrêmement professionnel. Mehdi est rigoureux dans l’approche de son métier», a souligné l’entraîneur de Lens. Ce lundi, le RC Lens se déplace sur la pelouse de Niort, avec la possibilité de réaliser un joli coup au classement. Avec la défaite de Metz face au Paris FC (1-2) et le nul de Lorient à domicile, les Sang et Or peuvent se rapprocher de la première place contre Niort. Le défenseur algérien, Tahrat, devra faire attention derrière afin d’empêcher l’adversaire de marquer.

Blessé au genou avant le match contre la Gambie, l’attaquant international algérien Hilel Soudani doit encore patienter avant de reprendre l’entraînement collectif avec son équipe Nottingham Forest. L’entraîneur des Reds l’Espagnol Aitor Karanka a confirmé hier sur le site officiel du club, que Soudani a entamé le travail individuel, mais il doit encore patienter pour reprendre avec le groupe. A noter que Nottingham Forest jouera ce mercredi en championnat contre Sheffield Wednesday.

L’international algérien, Saphir Taïder, a inscrit son cinquième but de la saison avec l’Impact de Montréal face à l’Union de Philadelphie pour le compte de la 29e journée de la MLS. L’Uruguayen Alejandro Silva a réussi un doublé et l’Impact a remporté une précieuse victoire de 4 à 1 devant 18 000 spectateurs au Talen Energy Stadium, samedi soir. Les Montréalais se sont imposés dans un match à sens unique. Le milieu de terrain algérien Taïder a repris une balle pour la mettre au fond inscrivant le second but de son équipe à la 36e minute. Titulaire indiscutable au sein de la formation de l’Impact de Montréal cette saison, l’ex-joueur de Bologne a inscrit 5 buts et offert 6 passes décisives toutes compétitions confondues.

Ce lundi (20h45), le FC Metz, leader de la L2, se déplace sur la pelouse du promu, l’AS Béziers. Une rencontre qui se disputera pour la première fois de la saison au stade de la Méditerranée. Les Messins chercheront à poursuivre leur dynamique exceptionnelle en alignant une septième victoire consécutive en Ligue 2. Pour ce match, Frédéric Antonetti a convoqué un groupe de 18 joueurs. Les deux internationaux algériens Farid Boulaya et Alexandre Oukidja ont été convoqués pour cette empoignade.

Le RC Lens a réalisé un match complet samedi à Bollaert pour venir à bout de Sochaux (2-0). Il s’est notamment montré encore une fois solide défensivement. A l’issue de la rencontre, le défenseur central  algérien, Mehdi Tahrat, salue la performance collective. Et insiste sur le fait que l’absence de but encaissé est le fruit du travail de tous. «Nous avons fait un bon match, nous n’avons pas encaissé de but et nous avons su obtenir pas mal d’occasions. Nous avons même manqué de réalisme. Dire que c’est le meilleur match, je ne sais pas parce qu’à Nancy nous gagnons 3 à 0 à l’extérieur (3e journée de Ligue 2). Après, ça permet de reprendre de la confiance après la trêve internationale. Nous nous sommes fixé l’objectif d’être le plus solide possible défensivement et quand je dis nous, je parle de l’ensemble de l’équipe car Yannick Gomis est le premier défenseur. Nous sommes très contents de ne pas prendre de but», a assuré Tahrat. Il faut dire que le défenseur algérien est en train de réaliser un excellent début de saison avec les Sang et Or qui ambitionnent de retrouver la L1. Sa dernière prestation avec la sélection algérienne face à la Gambie à Banjul a renforcé sa confiance en attendant la confirmation contre le Bénin le mois prochain.