Aston Villa a fait de Saïd Benrahma et Ollie Watkins, sa cible principale cet été et est apparemment sur le point de conclure un accord.
Cependant, le club ne veut pas payer les 25 millions de livres sterling, Villa a placé la valeur de Benrahma à 20 millions de livres sterling.
Le Telegraph déclare qu’Aston Villa et West Ham ont refusé de payer 25 millions de livres sterling,
Thomas Frank, l’entraineur en chef du club anglais de Brentford admet que Brentford est ouvert aux offres pour les stars Ollie Watkins et Said Benrahma, mais seulement si le prix est correct. Le club valorise la paire à plus de 25 millions de livres chacun. Le technicien reconnaît qu’il n'y a pas de secret, la paire suscite l'intérêt d'un certain nombre de clubs de haut niveau : «Nous savons qu'il y a beaucoup de rumeurs sur beaucoup de nos joueurs parce que nous avons eu une saison de haut niveau et que beaucoup de joueurs de haut niveau se sont également développés tout au long de l'année. Ce n'est donc un secret pour personne qu'Ollie Watkins et Said Benrahma sont des joueurs qui intéressent les autres clubs et si le prix est correct, nous sommes prêts à les vendre». L'ailier algérien Benrahma figure en tête des listes d'une série de clubs de Premier League, dont West Ham et Aston Villa.

Kh. S.


L’international algérien de Metz, Farid Boulaya, a été derrière toutes les tentatives de son équipe. Huit au total. Entre passes précises, corners, coups francs et frappes enroulées, presque tout est passé. Mais, le Fennec n’a pas pu inscrire le but d’égalisation face aux Monégasques. Ces derniers qui se sont imposés par la plus petites des marges (0-1). Ces attaques les plus dangereuses ont commencés à la 16’, Farid Boulaya se charge du coup franc et adresse un centre tendu vers les 5,50 mètres que Benjamin Lecomte repousse du poing droit. Cinq minutes plus tard, d’un coup de pied arrêté, il trouve la tête d'Ibrahima Niane à l'entrée de la surface mais la déviation du Sénégalais s'envole bien au-dessus du cadre monégasque. A la 26', Boulaya, sur coup franc, arme un tir tendu du droit qui file vers l'angle gauche du but défendu par Benjamin Lecomte... Le gardien du club de la Principauté se détend près de son poteau et repousse le danger, au sol, du gant droit ! Juste après la pause citron, Boulaya est servi à l'entrée de la surface monégasque et décoche un tir puissant du droit qui semble non cadré. Benjamin Lecomte préfère ne pas prendre de risque et dévie sa frappe en corner. L’attaquant des Verts ne désespère pas et continue ses tentatives. A la 60’, son centre retombe dangereusement près du poteau droit sans pour autant inquiéter la défense adverse. Sa dernière occasion fut à la 70' ou il joue le tout pour le tout, d’une frappe enroulée du droit qui termine sa course dans le petit filet gauche du but de l'ASM. L’attaquant de Metz cèdera sa place à 79'.

Les moments forts d’Oukidja
Son coéquipier, le gardien de but Alexandre Oukidja, hormis le but encaissé, a sauvé son équipe à plusieurs reprises. Parmi les plus chaudes, à la 3' Ruben Aguilar récupère le ballon dans le couloir droit et ajuste un centre puissant en direction du point de penalty messin. Alexandre Oukidja s'empare du ballon dans les airs à la suite d'une bonne sortie dans sa surface de réparation. Vient, ensuite, l’occasion de
Wissam Ben Yedder qui voit l'appel en profondeur de Sofiane Diop sur le flanc gauche et place une ouverture un peu trop appuyée vers son jeune coéquipier, permettant ainsi une sortie aisée pour Alexandre Oukidja. A la 41’, alerté à l'orée de la surface de réparation messine, Aurélien Tchouaméni arme une frappe enroulée du droit qui file dans l'angle opposé du but défendu par Alexandre Oukidja. Le gardien algérien se détend et capte le cuir.

Kh. S.

 

 

 

Nantes 2 – 1 Nîmes : Un match très serré ou l’engagement physique dans quelques situations a pris le dessus, surtout du côté nantais. D’ailleurs, l’équipe a terminé la partie avec seulement 9 joueurs sur le terrain. Nîmes a pu sauver les apparences lors de cette partie grâce au but inscrit par l’international algérien, Azzedine Ferhat, à la 57’. L’ailier nîmois enroule une superbe frappe aux abords de la surface, excentré à droite. Son ballon touche la transversale avant de tromper Lafont, trop court, c’était l’unique but des Crocos qui ont eu beaucoup de mal à développer leur jeu. D’ailleurs, le numéro 10 nîmois, Ferhat, surveillé de près et très gêné par la défense adverse, ne réussit pas son tire à la 73’.
Malgré leur nombre réduit sur le terrain, les Nantais ont su conserver leur avantage.
L’Algérien de Nantes, Mehdi Abeid, est guéri du Coronavirus. Il a été incorporé à la 56’. A 35 mètres du but nîmois, excentré à gauche, Abeid transmet un coup franc dans la surface de réparation. Son ballon est intercepté par le bloc défensif des Crocos.

Kh. S.

Le club d’Al Sadd dans lequel évolue l’international algérien, Baghdad Bounedjah, a réussi à décrocher son ticket pour la finale de la Coupe du Qatar Ooredoo Cup, après avoir remporté la partie contre Al-Ahli sur le score de (0 – 2).
Lors de cette rencontre, l’attaquant des Verts, Baghdad Bounedjah, averti à la 14’ a été très rapide dans ses occasions et a manqué la marque à la 56’. Le Fennec a pu se racheter en délivrant une passe décisive à son coéquipier Cazarola à la 71’, qui a inscrit le premier but de la partie.
Al-Sadd affrontera en finale le club Al-Arabi qui s’est qualifié aux dépends d’Al-Rayyan, club de l’attaquant algérien, Yacine Brahimi.

Vidéo passe décisif Bounedjah : https://twitter.com/i/status/1299762402960060418

Kh. S.

 

Le président de l'OGC Nice, Jean-Pierre Rivère, a répondu via le compte Twitter du club concernant l’avenir de l’international algérien, Youcef Atal. Il avouera que le club a officiellement reçu des offres de clubs européens : « Oui, nous avons reçu des offres de grands clubs cet été. Y’a t-il eu une offre d’une équipe française ? Oui, effectivement et d’Espagne aussi. Nous souhaitons bien évidemment d’abord le garder au moins une année en plus, mais vous savez que c’est compliqué de garder ce genre de joueur (rires)». Apparemment,  il est fort possible que l’OGC Nice se sépare de Youcef Atal durant ce mercato, en cas d’offre alléchante pour le club niçois.
A noter que le latéral droit des Verts n’a pas participé, pour cause de blessure, à la première rencontre de la Ligue 1. Il devrait, aussi, manquer celle qui se jouera ce soir face à Strasbourg.

Kh. S.


L’international algérien, Faouzi Ghoulam, a joué hier son premier match amical avec son équipe, Naples, face à Sangro Italian Social Club.
L’arrière gauche des Verts était parmi les onze rentrant et a pu signer un magnifique but de la tête, le septième pour son équipe, qui a écrasé l’adversaire sur un score de (11-0).
Rappelons que Napoli tient toujours à se séparer du Fennec lors de ce mercato.
Vidéo but Ghoulam : https://twitter.com/i/status/1299619384890134528

Kh. S.

Il n’est un secret pour personne que Stade Rennais avait mis dans son agenda, par ordre de priorité, le nom de l’attaquant Serhou Guirassy (Amiens SC), auteur d'une saison pleine avec 9 buts et 1 passe décisive en 23 matches de Ligue 1. Et vient après en plan B, l’international algérien, Islam Slimani.
Les dirigeants Rennais avaient entamé les négociations avec le manager de Slimani après que le club d’Amiens SC ait réclamé 20M€ pour lâcher son attaquant, qui été aussi suivi par Chelsea et West Ham. Mais, le joueur vient de trancher pour le Stade Rennais et les négociations entre les deux parties ont repris.
D’après le 11AMIENOIS, un accord est sur le point d’être trouvé. Amiens, qui demandait 20M€ a finalement accepté de baisser le prix à 15M€. Une somme que les Rennais sont prêts à débourser, surtout que le jeune attaquant de 24 ans va signer un contrat de quatre ans.
L'arrivée de Serhou Guirassy devrait écarter la piste d’Islam Slimani, malgré que les négociations avec son manager soient bien avancées. Le buteur algérien de 32 ans va devoir se trouver un autre point de chute.

Kh. S.

Le bon rendement d’Adam Ounas à l’OGC Nice la saison passée a donné à réfléchir à l’entraineur de Naples, Gennaro Gattuso. Certes, les dirigeants de Napoli ont décidé en fin de saison passée de se séparer de l’international algérien et l’utiliser comme pion commercial, rappelons que son nom a été cité dans plusieurs transactions, mais, en attendant de lui trouver un club, le Fennec a repris la préparation avec son équipe. D’après la presse italienne, le coach italien n’est pas à 100 % pour le départ d’Adam Ounas et va le superviser durant le stage de l’équipe.
Gattuso, qui a le pouvoir de changer l’avis de ses dirigeants, va donner une deuxième chance à l’Algérien. Ce dernier doit la saisir s’il veut continuer l’aventure à Naples.

Kh. S.