Moins de 48 heures nous séparent de la fin des délais fixés par la commission électorale pour le dépôt des dossiers de candidature en vue de l’AGE de la FAF du 15 avril prochain. Jusqu’à présent, seuls El Morro, Berrahal et Bahloul ont manifesté leur intention de se présenter pour ces élections, mais sans trop de certitudes.

Une réunion du bureau fédéral mensuelle a été programmée ce jeudi par visioconférence. Le président en fin de mandat, Kheireddine Zetchi et les membres du BF ont décidés de fixer les dates des assemblées générales ordinaires et électives de la FAF. Ainsi l’assemblée ordinaire devrait se tenir le 5 avril tandis que l’assemblée élective aura lieu le 15 du même mois. Par ailleurs, le fédération algérienne de football ne tiendra pas d’AGEX et se contentera des deux autres dites assemblées afin de s’aligner aux lois de la FIFA.  

Le président de la fédération algérienne de football, Kheireddine Zetchi, s’est rendu à Tlemcen pour une visite du chantier du centre technique régional de la FAF. Accueilli par le Wali de Tlemcen, le président de la FAF accompagné d’une forte délégation, a pu faire une visite d’inspection dudit chantier. Visiblement satisfaits de l’avancement des travaux, le premier responsable de la fédération espère que le chantier continuera à avancer rapidement pour qu’il puisse accueillir les athlètes.

Le président de la FAF, Kheireddine Zetchi, s’est exprimé au sujet de la ‘’conspiration’’ dont il fait l’objet à son retour du Maroc à l’aéroport Houari Boumediene. Il déclare qu’une action en justice sera engagée pour identifier les personnes qui sont derrière la divulgation certaines informations le concernant et causée le rejet de son dossier «Une information concernant une suspension en 2016 ne peut être divulguée qu’à partir de l’Algérie. On ne sait pas qui est derrière tout ça mais nous allons déposer une plainte contre x afin de dévoiler l’identité de cette personne. La justice va identifier cette ou ces personnes après enquête.»

«On n’a de leçon à recevoir de personne en ce qui concerne le patriotisme»

Exprimant son mécontentement quant à l’accusation pour le vote en faveur de la modification statutaire présentée lors des travaux, Zetchi dira que des parties qui veulent revenir à la fédération sont derrière ces rumeurs «Il y a une campagne contre nous des parties qui veulent retourner à la fédération. Ils cherchent à ternir notre image et tromper l’opinion publique ainsi que les autorités concernant ce qu’on fait. On leur dire que personne n’a de leçon à nous donner en ce qui concerne le patriotisme et la position de l’Algérie sur les questionnes telles que le Sahara et la Palestine. Ce qu’il faut savoir c’est que nous n’avons pas voté sur la loi concernant les fédérations qui doivent rejoindre la CAF. Certaines parties répandent des rumeurs tout comme c’est le cas concernant notre refus du bilan financier.» 

«L’Algérie est plus importante que tout»

Concernant le siège que n’aura pas l’Algérie à la FIFA, Zetchi, n’est pas inquiet à ce sujet et estime que servir le football algérien vaut mieux qu’un siège à la FIFA «Beaucoup de choses vont s’éclaircir dans les mois à venir. L’Algérie pourra bénéficier de plusieurs choses positives. Que ce soit au niveau continental ou international. Les intérêts personnels ne m’intéressent pas, ces temps sont révolus, l’important est le football de notre pays et rien d’autre.» 

Le président de la FAF, Kheireddine Zetchi, s’est envolé pour le Maroc via Paris ce mercredi matin. Après que son recours ait été accepté par le TAS de Lausanne, le premier responsable du football algérien va prendre part à l’AGEX de la CAF.

Lors de son arrivé à l’aéroport Houari Bouemdiene, il est revenu sur sa campagne arrêtée, les déclarations d’Abdesselam Ouaddou qui lui ont valus une campagne de haine de la part de certains médias ainsi que ce qu’il souhaite pour la CAF dans un futur proche.

«Avec l’arrêt d’un mois et demi de la campagne, on sait que ça ne sera pas facile»

«El Hamdoulilah les choses ont repris leur cours normal. Maintenant on va participer à cette assemblée élective même si nous avons arrêté notre compagne pendant un mois et demi. On espère que nous aurons des chances même si nous savons que ça ne sera pas facile vu que les autres candidats ont de l’expérience et des atouts à faire valoir.»

«Je ne comprends pas toute cette campagne contre Ouaddou»  

«Bien évidement on remercie Abdesselam Ouaddou pour son soutien. Personnellement cela ne me surprend pas puisqu’en connaissant l’homme, c’est quelqu’un de valeureux. D’un autre point de vu c’est un professionnel accompli qui connait très bien le football. J’ai vu en lui des qualités d’un homme à principes. Toutes ces raisons font que ses déclarations ne sont pas surprenantes pour moi. Et concernant la campagne dont il est victime, franchement je ne la comprends pas, il n’a fait que donner son avis sur ce qu’il sait et vu. Encore une fois tout ce que j’ai vu chez lui c’est beaucoup de respect et d’amour pour le football.»

«L’ancien président de la CAF n’a pas fait ce qu’il fallait et le changement sera positif pour le continent»

«Vu ce qui a été fait par le précédent président de la CAF, nous avons toujours prôné le changement. Aujourd’hui, il y aura bien entendu du changement à ce niveau. On espère que le candidat que nous avons soutenu depuis le début bénéficiera du soutien de l’ensemble des membres de l’assemblée pour qu’il soit à la tête de la CAF, qui a grandement besoin d’un changement radicale au niveau de la gestion mais aussi sur les conditions existantes dans le continent africain. Concernant l’Algérie, que ce soit de manière directe ou indirecte, elle aura un poids dans les années à venir.»

 

Après avoir usé de son droit de recours, le président de la FAF, candidat au conseil de la FIFA, vient d’avoir une réponse favorable de la part de la première instance footballistique. Kheireddine Zetchi, qui avait engagé deux avocats pour déposer son recours au TAS, pourra désormais participer aux élections du 12 mars. Cette réhabilitation de la part du TAS devra permettre au président de la FAF de se présenter après avoir vu son dossier rejeté dans un premier temps. Ainsi Zetchi fera face à l’Egyptien Hanu Aborida, le marocain Faouzi Lekdjaa et le mauritanien Ahmad Yahia.

Dans le cadre de la série de réformes initiées par la Fédération algérienne de football (FAF) et comme annoncé il y a quelques mois, le Président Khireddine ZETCHI a procédé, ce mercredi 16 décembre 2020 en présence de M. Abdallah GUEDDAH, membre du Bureau fédéral et Président de la commission finances, à l’installation officielle du tout nouveau Chef de Département Intégrité.

Après un peu plus de trois mois de son installation officielle, soit le 6 mars 2020, la Cellule FAF Radar (Task Force) de la Direction technique nationale (DTN) a tenu vendredi 26 juin dans l’après-midi une réunion en visioconférence animée par Chafik Ameur, directeur technique national, en présence de Kheireddine ZetchI, président de la FAF, ainsi que les membres, Karim Idir et Lyes Brahimi dont l’ordre du jour est de faire un bilan d’étape sur l’organisation et les actions menées au sein de cette structure.