La formation de la JSK qui affrontera l’équipe de Royal Léopards, pour le compte du  match retour du dernier tour avant la phase de groupe, sait quand et où elle recevra son adversaire. Ce sera le 20 décembre au stade Omar Hamadi de Bologhine que les Jaune et Vert tenteront de renverse l’équipe eswatinienne qui l’avait emporté au match aller sur le score de 1 à 0. En ce qui concerne l’heure du coup d’envoi de la rencontre, elle n’a pas encore été fixée, ce qui devrait se faire ce lundi.

Accra Herats of Oak 2-0 JSS, ça va être compliqué

Après la défaite de la JSK, l’autre représentant algérien en Coupe de la CAF, à savoir la JSS s’est elle aussi inclinée ce dimanche face à la formation ghanéenne de Hearts of Oak sur le score de 2 à 0. Commettant quelques erreurs défensives, les saouris ont payés cash leur manque d’implication. Après avoir terminés la première période sur le score de 1 à 0 en faveur des ghanéens, les joueurs de la JSS n’ont pas réussis à redresser la barre et revenir au score. Ce sont au contraire les locaux qui réussiront à doubler la mise à la 71’ après avoir ouvert le score à la 17’. Avec un changement prématuré suite à la blessure de Daoud qui a été remplacé par Khelifi à la 10 et une expulsion de Saïdi à la 73’, il était difficile de revenir dans le match. Limitant au mieux les dégâts, les saouris ont encore une chance au  match retour de se qualifier pour la phase de groupes. Pour cela il faudra remonter le score à Béchar dans une semaine. Ça ne sera pas une mince affaire mais en 90 minutes tout reste possible. Par ailleurs, le président de la JSS, Zerouati, s’est plaint du mauvais accueil réservé à son équipe et a déclaré avant le début de la rencontre qu’il y avait une odeur de carcasse d’un rat mort, ce qui avait beaucoup gêné et perturbé les joueurs.  

Royal Léopards 1-0 JSK, Les kabyles auraient pu faire mieux

Affrontant l’équipe d’Eswatini pour le compte du dernier tour avant la phase de groupes de la Coupe de la CAF, la JSK a réalisé une bonne opération en s’inclinant sur la plus petit marge. Mais au  vu du match, les Jaune et Vert peuvent se mordre les doigts puisqu’ils auraient pu aspirer à un bien meilleur résultat. La JSK a laissé filer une victoire qui était à sa portée, pendant qu’un nul aurait été aussi satisfaisant. Avec des conditions climatiques idéales, les kabyles qui ont eu plusieurs bonnes occasions nettes de scorer n’ont pas su concrétiser une seule. Encaissant à la 22’, les algériens ont dominés stérilement cette rencontre. S’inclinant sur le score de 1 à 0, l’équipe garde toutefois toutes ses chances intactes pour aller ne phase de groupes. Pour cela il faudra l’emporter le 5 décembre à Tizi-Ouzou pour continuer l’aventure et tenter de réaliser au moins le même parcours dans cette compétition que la saison dernière.

Pour son premier match de qualification de la Coupe de la CAF, la JS Saoura n’a pas trembé face au club mauritanien de l’ASAC Concorde. Débutant mal la partie en encaissant dès la 8’ la JSS n’a pas baissé les bras et s’est battue jusqu’au coup de sifflet final pour l’emporter sur le score de 2 à 1. Mettant du temps à entrer dans le match, les saouris encaisseront à la 8’ par l’intermédiaire de Thiam. Un but qui allait réveiller les camarades de Hamidi qui avaient bien résistés aux assauts des mauritaniens. Terminant la première période sur le score de 1 à 0, les algériens y ont cru jusqu’au bout. Après plusieurs tentatives, la JSS trouvera finalement une première fois le chemin des filets à la 86’ par l’intermédiaire de Daoued qui a réussi à concrétiser l’une des occasions de son équipe. Pensant que le nul à l’extérieur était déjà un bon résultat avant de recevoir le même adversaire dans une semaine, la Saoura réussira le hold-up parfait en ajoutant la seconde réalisation à la 90’ grâce à Lehamri. Assurant une belle victoire en extramuros, les Jaune et Vert de la JSS mettent ainsi toutes les chances de leur côté pour passer ce second tour et aller en phase de groupes de cette Coupe de la CAF, dans laquelle les bécharis comptent aller aussi loin que possible.

 

Cherchant le meilleur moyen pour se rendre au Maroc afin de disputer le premier match des qualifications de la Coupe de la CAF, la JSK qui jouera dans ce deuxième tour face au FAR Rabat, le 16 du mois, a trouvé le meilleur itinéraire pour se rendre au Maroc. Songeant dans un premier temps de passer par Paris, les Jaune et Vert, se rendront à Rabat via Tunis le 13 octobre dans un vol spécial, date du départ de l’équipe. La JSK fera donc escale en Tunisie puis rejoindra le Maroc. Le problème du voyage est donc réglé après avoir suscité l’inquiétude des supporters. Prévue le 16 du mois à 19h00, cette rencontre allée se jouera au stade Moulay Abdellah. Concernant le voyage retour, les Canaris prendront l’avion le 17 octobre pour regagner le pays et préparer le match retour.

Non concernée par le premier tour de la Coupe de la CAF, la JSS débutera face au club de l’ASAC Concorde de Mauritanie. Se qualifiant en réalisant une belle remontada, l’équipe mauritanienne avait perdu lors du match aller face au club togolais de l’ASC Kara sur le score de 3 à 0, pour s’imposer au match retour sur le score de 4 à 0. La JSS est prévenue, cette équipe qu’elle affrontera au deuxième tour des qualifications de la Coupe de la CAF a beaucoup de ressources. Il est à rappeler que les matches aller du second tour se joueront entre le 15 et le 17 octobre tandis que les matches retour sont prévues entre le 22 et le 24 du même mois.

La formation de la JSK s’est envolée ce vendredi matin à destination de Yaoundé pour affronter la formation de Coton Sport en demi-finale de la Coupe de la CAF. Les Jaune et Vert qui avaient battus en phase de poules ce même adversaire se méfie de lui pour cette demi-finale, surtout que les camerounais tiennent à prendre leur revanche. Préparant ce rendez-vous dans les meilleures conditions, la formation de la JSK compte bien renouveler l’exploit. Cependant l’équipe sera privée des services d’un des joueurs importants dans l’effectif de Lavagne, à savoir le libyen Tubal qui s’est blessé dernièrement et qui n’était pas du voyage. Ce dernier devrait être d’attaque pour le match retour prévu au 5 juillet. Rappelons que le match aller est prévu le 20 juin à Yaoundé, tandis que le match retour de se jouera le 27 juin.   

Dans la dernière rencontre du groupe A des éliminatoires de la coupe de la CAF, l’ESS Sétif a été éliminé malgré sa victoire. Oranldo qui avait tenu en échec l’équipe d’Enyimba pendant 90 minutes cédera à la 90’+5 pour voir Enyimba s’emparer de la première place.

Vainqueur face au Ahly Benghazi sur le score de 1 à 0, l’ESS Sétif avait presque la qualification en main au bout 90 minutes de jeu. Pendant ce temps, dans l’autre match du groupe entre Enyimba et Orlando, la rencontre se dirigeait vers un 0 à 0, mais en raison d’un arrêt de la rencontre, l’arbitre a ajouté au moins 10 minutes. C’est à la 90’+5 qu’Enyimba inscrira le but libérateur par l’intermédiaire d’Olisemah, qui lui permettra de se qualifier en prenant la tête du groupe. dans l’obligation de gagner, Sétif a fait sa part du boulot, mais cela s’est avéré insuffisant pour passer dans un groupe des plus serrés ou hormis Orlando, les trois autres équipes auraient pu se qualifier. Voir une qualification passer sous son nez dans les dernières minutes est certainement cruel pour l’ESS pour qui l’aventure s’arrête là. L’équipe aura toutefois fait de son mieux dans une compétition ou le club visait aller plus loin que ça. Cette déception peut être effacée avec le championnat que les sétifiens dominent et peuvent se consoler en continuant à jouer le titre.