Équipe nationale

La combativité et l’état d’esprit de l’équipe, les 2 grandes satisfactions

Malgré toutes les carences qu’il y a eu mercredi soir sur la pelouse du 5-Juillet, malgré toutes le critiques qu’ont essuyées l’EN et ses responsables qui ont programmé un tel match dans un tel stade, malgré tout ce qu’on peut reprocher aux joueurs qui ont préféré observer le silence à la fin du match de peur de dire des bêtises sur l’organisation du match, malgré l’absence de tactique, de technique et du jeu sur le terrain vu les conditions, malgré tout cela, Vahid a tenu à positiver à la fin de la rencontre.

EN : Aoudia confirme une fois de plus

Titularisé, contre toute attente en Gambie, Amine Aoudia avait réussi un bon match et a eu au final les félicitations de son coach qui avait dit en fin de match : «Aoudia a fait ce que je lui ai demandé. J’avais besoin d’un attaquant costaud, imposant dans les duels, capable de se battre avec les gaillards africains, et Aoudia a le profil idéal pour ça…»

Une fête gâchée par la pluie

La rencontre d’hier entre les Verts et la Bosnie devait être une fête. La FAF a insisté pour ramener une grande équipe de renommée mondiale à l’occasion du cinquantenaire de sa création, mais aussi pour fêter les cinquante ans de l’Indépendance du pays. La rencontre d’hier entre les Verts et la Bosnie devait être une fête. La FAF a insisté pour ramener une grande équipe de renommée mondiale à l’occasion du cinquantenaire de sa création, mais aussi pour fêter les cinquante ans de l’Indépendance du pays. La rencontre d’hier entre les Verts et la Bosnie devait être une fête. La FAF a insisté pour ramener une grande équipe de renommée mondiale à l’occasion du cinquantenaire de sa création, mais aussi pour fêter les cinquante ans de l’Indépendance du pays. La rencontre d’hier entre les Verts et la Bosnie devait être une fête. La FAF a insisté pour ramener une grande équipe de renommée mondiale à l’occasion du cinquantenaire de sa création, mais aussi pour fêter les cinquante ans de l’Indépendance du pays. La rencontre d’hier entre les Verts et la Bosnie devait être une fête. La FAF a insisté pour ramener une grande équipe de renommée mondiale à l’occasion du cinquantenaire de sa création, mais aussi pour fêter les cinquante ans de l’Indépendance du pays. La rencontre d’hier entre les Verts et la Bosnie devait être une fête. La FAF a insisté pour ramener une grande équipe de renommée mondiale à l’occasion du cinquantenaire de sa création, mais aussi pour fêter les cinquante ans de l’Indépendance du pays. La rencontre d’hier entre les Verts et la Bosnie devait être une fête. La FAF a insisté pour ramener une grande équipe de renommée mondiale à l’occasion du cinquantenaire de sa création, mais aussi pour fêter les cinquante ans de l’Indépendance du pays. La rencontre d’hier entre les Verts et la Bosnie devait être une fête. La FAF a insisté pour ramener une grande équipe de renommée mondiale à l’occasion du cinquantenaire de sa création, mais aussi pour fêter les cinquante ans de l’Indépendance du pays.

50 ans et pas de pelouse La grosse honte

Et dire qu’on a fêté hier, à l’occasion du match Algérie-Bosnie, le 50e anniversaire de l’indépendance et de la création de la Fédération algérienne de football. On pensait vraiment assister à du beau jeu, en tout cas, on l’espérait beaucoup au vu de la technique des deux équipes, mais malheureusement, on a vu deux sélections souffrir en tenant désespérément à jouer au foot.

Un bon match de water-polo

Contrairement à ce qu’a annoncé le speaker du stade et le présentateur du journal télévisé de Canal Algérie, il ne s’agissait pas du match Algérie-Serbie, mais bien du match Algérie-Bosnie-Herzégovine.

Révélant qu\'il est marié à une Algérienne ,Trabelsi «J\'ai des informations précises sur l\'Algérie»

Le sélectionneur tunisien des Aigles de Carthage, Sami Trabelsi, a animé hier matin à l\'hôtel Mouradi Palace de Sousse une conférence de presse avant le match amical que doit livrer la sélection tunisienne ce soir contre la sélection suisse au stade olympique de Sousse. Compétition était le seul organe algérien présent pour couvrir l\'évènement.

Ivan Osim «Chez nous, Vahid n’est pas le meilleur»

Profitant de sa présence avant-hier au hall d’arrivée de l’aéroport d’Alger et après qu’il eut accordé des déclarations officielles à la presse nationale, nous nous sommes rapprochés du président de la Fédération bosniaque de football, en l’occurrence Ivan Osim, avec qui on a eu une discussion.

Un match spécial pour Halilhodzic

Le stade du 5-Juillet renouera ce soir à 18h avec les rencontres internationales. La sélection algérienne reçoit son homologue de la Bosnie-Herzégovine dans une rencontre de niveau élevé qui devrait drainer la foule, un peu comme l’a été en 2010

Spahic (capitaine de la Bosnie, défenseur du FC Séville) «Zidane est le meilleur au monde»

Le capitaine de la sélection bosniaque, défenseur central du FC Séville, Spahic, tout sourire, s’est dit heureux de visiter l’Algérie et de partager avec son peuple la fête du 50e anniversaire de l’Indépendance. Mais quand il a commencé à parler du match de demain, Spahic reprend son sérieux et parle de victoire lors de ce match qu’il a qualifié de «très important» pour la Bosnie.

Guedioura : «Ce sera un beau match»

Le milieu du terrain défensif des Verts, Adlene Guedioura, a retrouvé récemment la compétition, avec un but marqué lors du dernier match disputé avec Nottingham Forest. Il rejoint la sélection avec un minimum de matches dans les jambes, vu les deux sanctions consécutives qui lui ont été infligées et qui l’ont éloigné des terrains pendant 5 matches.

Va y avoir du foot

Pour les amateurs du beau football, le match Algérie-Bosnie de ce soir est une affiche à ne pas rater, pour la simple raison qu\'il y aura des deux côtés des joueurs de classe mondiale qui font le bonheur de leurs clubs respectifs en Europe

Vahid attaquera avec 4 joueurs

Hésitant sur celui qui va pallier l’absence de tous les attaquants de pointe de l’EN, Vahid Halilhodzic a décidé en fin de compte de faire jouer Foued Kadir comme avant-centre.

Le CSC, l\'ESS et l\'USMA le veulent au mercato hivernal , Hadj Aïssa «Le contact de l\'USMA est le plus intéressant»

L\'international algérien Lazhar Hadj Aïssa révèle dans cet entretien qu\'il a reçu dernièrement plusieurs propositions d\'équipes algériennes. Il cite le CSC, l\'ESS et l\'USMA. L\'ex-joueur d\'El-Kadissia du Koweït est intéressé par la proposition des Rouge et Noir. Pour l\'instant, il est en train d\'étudier toutes les propositions avant de trancher sur sa prochaine destination avant la fin de l\'année. \"Baggio El-Arab\" n\'écarte pas tout de même l\'éventualité de poursuivre l\'aventure à l\'étranger. Rencontré hier à l\'aéroport de Carthage-Tunis, nous avons profité de sa présence pour lui poser quelques questions.